Hormèse et jeûne

Publié le 5 Mars 2019

Tout organisme vivant qui est soumis à un stress ponctuel qui ne dépasse pas sa capacité adaptative et qui est suivi d'un temps de repos, va amener à une amélioration de la capacité adaptative de l'organisme.

Thierry Casanovas

Bonjour à tous,

L'hormese serait la clé ultime pour renforcer l'organisme. Pour diminuer le stress et être plus résistant face aux agressions extérieures, on pense à la relaxation, la méditation, la cohérence cardiaque etc. Même si tous ces outils sont efficaces, peu de gens connaissent le moyen le plus puissant pour réduire le stress à savoir : développer sa capacité de resilience à l’intérieur même des cellules du corps.

Comment ?

Alors que tout le monde parle d'éviter le stress dans la mesure du possible, avec cet outil, c'est tout l'inverse ! La clé consiste à augmenter la tolérance du corps grâce au stress lui-même. L'hormèse est donc le processus durant lequel une exposition temporaire à un certain type de stress, de manière contre intuitive  - puisque totalement opposé à ce que beaucoup d'experts de stress préconisent - améliore la santé, le fonctionnement du système immunitaire, augmente le niveau d’énergie ainsi que l’espérance de vie en agissant au niveau de la cellule elle-même. Elle serait vraiment la pierre angulaire de la santé, de la résistance aux maladies, du haut niveau d’énergie et de la longévité. 

Par quel moyen ?

Comment peut-on provoquer ce stress, volontairement et temporairement ? Tout simplement avec le Jeûne. Il existe plusieurs façons de jeûner : jeûne à l'eau ou sec, intermittent ou le jeûne en cascade. Rappelons que le jeûne intermittent est le fait de ne faire qu'un seul repas par jour et par conséquent de sauter le petit déjeuner et le déjeuner afin de laisser le soin à l'organisme de se détoxifier en poursuivant le jeûne de la nuit. Il reste un des plus facile à faire selon moi.

Même si le jeûne sec serait le plus recommandé dans le cadre de l'hormèse (car il répond de manière plus adaptée à la demande d'adaptation de l'organisme et serait donc d'une plus grande efficacité), le jeûne en cascade serait "l'essence de l'hormèse" selon Thierry Casasnovas. 

Quel est le principe du jeûne en cascade ?

Il est simple : appliquer des périodes et des longueurs de jeûnes de plus en plus importantes, suivies d'un temps de récupération suffisamment long et adapté. La formule est simple : un jour de jeûne : un jour d'alimentation (repos). Deux jours de jeûne : deux jours d'alimentation... jusqu'à cinq jours de jeûne suivis de cinq jours d'alimentation. Sur un mois, cela fait jeûner quinze jours. La différence avec les autres jeûnes est que les quinze jours vont se faire sur une succession d'adaptation progressive. Cela reste un modèle théorique à adapter évidemment individuellement.

Et si on y arrive pas ?

Aucun problème ! il vaut mieux y aller tout doux. Commencer par un jeûne intermittent : sauter le petit déjeuner pour commencer et prenez votre premier repas le plus tard possible dans la journée jusqu'à arriver aux vingt quatre heures. Pour ceux qui ont l'habitude des vingt quatre ou quarante huit heures mais si trois jours de jeûne c'est trop, faites deux jours et demi... puis trois jours d'alimentation. Continuez comme ça jusqu'à ce que les nettoyages et les processus de régénération du corps qui sont nécessaires soient réalisés et pouvoir passer à la phase supérieure.

Et si c'est trop dur, adaptez à votre situation : un jour de jeûne = deux jours de repos ou trois, enfin bref, à vous de faire vos propres expériences dans le domaine.

En résumé :

Les bienfaits du jeûne ne sont plus à démontrer, on en est plus là ! On en est à tester quel jeûne peut convenir à chacun. Ils sont préconisés dans les cancers pour favoriser la régénération des cellules saines en jeûnant la veille et le lendemain de la chimio par exemple. Ceci dit, faut-il attendre d'avoir un cancer pour tester le jeûne ? Soyons dans la prévention, dans le bien-être de notre corps physique dont nous devons prendre soin.

 

Bien à vous ...

 

https://www.unenouvelleterre.fr/

 

Rédigé par Myriam

Publié dans #Infos

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article