Le Shutaido ou l'art de la voie suprême

Publié le 26 Avril 2019

Bonjour à tous,

Le Shutaïdo permet de s'harmoniser sur plusieurs plans, de retrouver sa structure énergétique et d'accéder à notre partie illimitée pour ..." oser être soi" !

Je viens de découvrir le Shutaïdo, le dernier né des arts martiaux. Il est l'art de son propre mouvement avec ses 13 "postures" permettant de se reconnecter avec l'énergie. Cela ressemble fort au Qi Gong et au Taï Chi qui se déclinent également en 13 mouvements.

Qu'est-ce donc ? 

Le Shutaïdo est né en 1985 en Italie. Philippe Apruzzese, le fondateur de la méthode vous invite à entrer dans son monde avec sa méthode d'approche du bien-être humain, qu'il a conçue et mise au point et qu'il perfectionne jour après jour.

Définition et principe déclaré : "C'est une discipline spirituelle, cosmogonique (la-cosmogonie), procédant d'une gestuelle programmée selon une méthodologie bien précise, assujettie à la volonté du sujet, qui a pour objectif central la production du bien-être personnel".

Comment ? 

De la voie Suprême par ses 13 mouvements qui revitalisent la sphère personnelle (l’œuf cosmique) et ouvrent les voies de la communication (terre/ciel). Cette connexion est indispensable à la vie. La verticalité et l'harmonie (haut/bas, droite/gauche) sont installées, les chakras sont équilibrés, l'équilibre est réactivé.

A la voix Royale par l'énergie souffle, l'axe conducteur-directeur de l'expression de qui nous sommes et qui passe en nous par chaque chakra-octave pour exprimer une note, une musique, une harmonie. Ce souffle révèle notre état d'être. 

D'un point de vue énergétique : 

Discipline ou chacun explore librement toute une série de mouvements quantiques. C'est une pratique énergétique universelle où l'énergie circule librement dénuée de toutes doctrines, de tous concepts et de tous systèmes.

Cette discipline sollicite l'ensemble des chakras, ré-harmonise et reconnecte l'axe "cosmo-tellurique" (le ciel et la terre), d'où une véritable sensation de stabilité à la fin de la séance.

Les trois premiers mouvements fondamentaux :

Le premier mouvement permet de travailler l'ancrage et permet de connecter le corps avec la terre et le cosmos (connexion cosmo-tellurique).

Le deuxième permet l'alignement (cosmo-tellurique) des chakras et de ce recentrer.

Le troisième est le balayage (cosmo-tellurique) du corps physique. Et ainsi de suite jusqu'au treizième mouvement.

En résumé :

Le Shutaïdo est une sorte de gymnastique douce, qui repose sur l'union du corps et de l'esprit. Des mouvements lents et amples qui favorisent une meilleure circulation de l'énergie grâce à un enchaînement simple et accessible. Pour être "le chef d'orchestre de sa vie" il faut reprendre la baguette : nous l'avions laissé à nos parents, à notre lignée familiale et parfois à nos amis. 

Quoi qu'il en soit, pour changer sa voie, son chemin, il faut redonner à son être profond un bien-être physique, émotionnel, mental et spirituel. La possibilité de redevenir maître de son corps et acteur de sa vie.

Cette pratique est un outil supplémentaire pour vous y aider.

 

Bien à vous ...

 

https://www.unenouvelleterre.fr/ ​​​​​​​

Rédigé par Myriam

Publié dans #boîte à outils

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article