L'argent colloïdal

Publié le 16 Septembre 2019

Bonjour à tous,

L'argent colloidal est composé d'ions et de particules d'argent chargés d'électricité en suspension dans une eau purifiée de très haute qualité. C'est un purificateur, qui permet un nettoyage en profondeur de l'organisme pouvant guérir dit-on, l'eczéma, le sporiasis, en réduisant les rougeurs, les boutons, apaise les irritations, purifie et clarifie le teint. Il agirait également sur la maladie de Lyme. Il élimine l'élément perturbateur via les urines, les sécrétions, la transpiration... Il est aussi un puissant antibactérien, antiviral, antifongique, antimicrobien qui ne connaît pas de résistances aux souches les plus récurrentes comme le staphylocoque doré. Lorsqu'il est ingéré, il se propage donc partout dans l'organisme même si son ingestion reste peu recommandée...

 Utilisé depuis plus de 6000 ans comme agent antiseptique naturel, Hippocrate et Paracelse l'utilisait déjà pour traiter les plaies et accélérer la cicatrisation. Carl Franz, obstétricien allemand, utilisait les nitrates d'argent sur les yeux des nouveaux-nés afin de soigner la conjonctivite.  Nos ancêtres avaient compris que l'argent les protégeait contre certaines affections. C'est la tradition du thé servi dans les théières en argent qui a permis aux officier de l'armée britanique de résister aux miasmes en Afrique, en Inde et partout ailleurs. Les cow-boys mettaient une pièce d'argent dans leur chaussettes pour supprimer les odeurs. L'argent empêche les bactéries de former des liaisons chimiques essentielles à leur survie. C'est pourquoi on utilise des bandages chargés en ions d'argent pour favoriser la guérison des plaies, en particulier en cas de brûlure.

Quelques conseils d'utilisation :

En préventif

Pour renforcer le système immunitaire et améliorer l'échange cellulaire : un bouchon de 20ml le matin à jeun et le soir au coucher pendant 21 jours au printemps et à l'automne (pour les adultes).

En curatif : 

Angine, rhume, fièvre, bronchite, grippe, gastro, infections ORL, infections urinaires... 

Usages spécifiques : 

En cas de douleurs dentaires, abcès, gingivite... Effectuer un bain de bouche puis recracher.

En vaporisation dans les yeux en cas de conjonctivite, inflammation, chalazion...

En vaporisation dans l'oreille ou le nez en cas d'otite, sinusite, rhume, bronchite... 

En gargarisme toutes les 2 heures en cas de maux de gorge.

En cas de petits problèmes de peau, impureté, tâches, rougeurs, d'acné, herpés, eczéma, psoriasis, mycoses... vaporiser sur la zone concernée.

Protocoles particuliers : 

Aurait un impact sur la maladie de Lyme, sur la candidose et la maladie de chrohn. Voir avec un Naturopathe pour la posologie adaptée.

Il convient également pour nos amis les chats, chiens et chevaux : 

En préventif :

Pour renforcer leur système immunitaire, fatigue et baisse de moral constatée chez l'animal : 10 à 20 ml chez le chien suivant la taille, matin et soir. 5 à 10 ml chez le chat (suivant la taille), matin et soir. 50 ml chez le cheval, à déposer dans la bouche à l'aide d'une seringue plastique.

En curatifs et en usages divers : 

Plaies, boutons, gale, brûlure, yeux infectés, coryza, en vaporisation sur peau sèche et laisser sécher à l'air libre. Dans certains cas, il sera conseillé de faire boire le produit afin de détruire l'infection en interne surtout en cas de fièvre ou de plaies ouvertes. En vaporisation, directement dans la gueule en cas de gingivite etc.

Le danger est-il réel ?

Ce remède est très critiqué et certains dénoncent l'argent colloidal (pris en oral) comme étant un poison qui serait à éviter selon eux, d'autant plus qu'il cause l'argyrisme. C'est une maladie irréversible où la peau et les yeux prennent une coloration gris bleu, à cause des particules d'argent qui s'accumulent dans les tissus et s'oxydent. Tout d'abord, cette maladie décrite sur les sites officiels est rarissime. Paul Karson surnommé  "le grand schtroumpf" à cause de sa couleur bleu-gris est un homme qui a lui-même fabriqué son argent colloidal ultra-concentré et en a consommé pendant des années pour passer à la télévision américaine et devenir une star des plateaux-télé.

Il y avait autrefois des gouttes nasales contenant de l'argent, mais qui a été retiré de la vente il y a fort longtemps. Aujourd'hui, il s'agit en général de personnes ayant avalé de grandes quantités sur de longues périodes qui peuvent être atteintes de l'argyrisme. 

Mais ce n'est pas l'usage normal de l'argent colloidal qui n'apporte qu'une fraction de milligramme d'argent. L'argent colloidal que l'on trouve dans le commerce contient des concentrations allant de 6 mg/l à 30 mg/l et il est surtout utilisé en application externe. En usage oral, il est interdit en france, cependant les recommandations thérapeutiques que l'on trouve conseillent 1 cuillère à soupe soit 5ml, 4 fois par jour, ce qui représente 0,2 mg d'argent. Même si vous vouliez devenir bleu-gris, vous n'avez aucune chance avec ce dosage. Et même si vous étiez touché par l'argyrisme, il faut savoir que la coloration de la peau n'entraîne - a priori - pas d'autres conséquences que l'esthétique.

En résumé :

L'intérêt de l'argent colloïdal est donc considérable et polyvalent. Les puissantes propriétés antimicrobiennes de l'argent sont utilisées depuis l'antiquité et viennent à bout de plus de 650 pathogènes entre les bactéries, les virus et les champignons. En cure préventive pour préserver le système immunitaire, en cas de petits maux d'hiver type angine, grippe, gastro ou en cas de problèmes de peau sur les enfants, les adultes mais aussi les animaux. De plus, des études ont démontrées l'innocuité de l'argent colloidal tout en soulignant très peu d'effets secondaires ainsi que les avis positifs des utilisateurs. C'est pour cette raison, qu'il est important de (re)découvrir cet étonnant produit utilisé dans le monde entier pour de multiples usages.

 

Bien à vous...

 

https://www.unenouvelleterre.fr/

Rédigé par Myriam

Publié dans #Infos

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article