Publié le 30 Juin 2019

Seule l'abondance existe et la pauvreté est l'absence d'abondance

Bonjour à tous,

Avant toute chose, il faut comprendre que c'est une loi naturelle de l'univers (le-chiffre-7). La loi la plus puissante car chaque loi connaît une priorité dépendant de son champs d'action. Par exemple, la loi de l'élévation est supérieure à la loi de gravitation (ce qui permet aux avions et aux oiseaux de voler). Cette loi vous permet d'obtenir tout ce que vous voulez dans la vie : être heureux, en bonne santé, avoir une liberté financière, un travail épanouissant, un ou une compagne, des amis de confiance, mais aussi tout l'inverse car tout est possible.

La loi de l'attraction fonctionne pour 100% des gens, 100% du temps.

Pourtant, peu l'utilise consciemment, et encore moins arrivent à la mettre au service de leur vie pour obtenir tout ce qu'ils veulent. Elle permet pourtant, d'avoir absolument tout ce que l'on désire à partir du moment où le principe clé est respecté :

Tout ce que l'esprit peut concevoir et être amené à croire, il peut le réaliser.

C'est quoi exactement ?

La loi de l'attraction (LOA) est aussi simple que l'énergie attire l'énergie. Comme il s'agit d'une loi universelle, elle affecte toute la matière de l'univers, y compris toutes les personnes. Cette énergie est fondamentalement tout : chaque chose. Tous les êtres vivants ont une vibration énergétique, même les objets inanimés absorbent de l'énergie : vous n'êtes jamais entré dans une pièce et ressenti une froideur inexpliquée? C'est l'énergie de l'espace. Une énergie vibratoire élevée résonne avec une autre énergie de vibration élevée et vice versa. C'est la vibration de l'énergie qui crée "l'attraction" dans la LOA. 

Chaque être a une vibration énergétique (le-taux-vibratoire) et son fondement est l'amour de soi ; tout commence à l'intérieur et cela donne le ton à notre vibration personnelle.

Nos pensées, nos mots, nos croyances - qu'elles soient conscientes ou non - nos comportements, nos habitudes, ce à quoi nous nous exposons : personnes, divertissement, travail, et tout ce que nous mettons autour de nous contribuent à notre vibration énergétique personnelle telle que la nourriture, produits de soins, etc. Toutes ces choses peuvent soit élever ou faire baisser notre taux-vibratoire.

Sceptique ?

C'est sur que si vous n'êtes pas familier avec la LOA, vous allez émettre des objections et c'est normal. La plupart des gens ne peuvent pas croire à son fonctionnement à cause de leur croyances-limitantes et de leur conditionnement. Quand on a été éduqué et conditionné à penser d'une certaine façon, il paraît évident que nous subissons plus que nous créons notre vie (le-deconditionnement). Cette loi fait polémique depuis plusieurs années après la sortie du film " Le secret" sorti en 2012, et il est sur qu'on ne peut comprendre pleinement comment cette loi fonctionne à partir d'un film ou d'un simple livre et encore moins juste à partir d'un article comme celui-ci. Pourtant, c'est un bijou de l'univers, car elle a la capacité de nous redonner notre pouvoir créateur et notre responsabilité totale sur notre vie. Ainsi vous pouvez utiliser cette loi à votre avantage.

Alors, concrètement comment fait-on?

Nous attirons ce à quoi nous pensons le plus souvent par la loi d'attraction. On voit bien qu'on ne matérialise pas dans la vie toutes nos pensées et heureusement. En réalité, ce ne sont pas nos pensées qui attirent mais les émotions et les croyances qui en découlent. L'exemple typique est celui de l'argent : si l'on souhaite gagner plus mais que nos croyances empêchent de penser cela possible, alors on n'attirera pas ce que l'on souhaite. Il est difficile pour un esprit cartésien d'intégrer ces principes.

Pour appliquer la LOA, il faut commencer par maîtriser les fondamentaux : la simplicité règne en maître dans l'univers. Tout cela passe inévitablement par un travail sur soi : c'est la base.

- Intégrer que le monde est énergie dans son ensemble, que vous pouvez tout obtenir, que la vie vous donne ce dont vous avez besoin à chaque instant.

- Avoir envie d'apprendre comme un étudiant : restez toujours ouvert d'esprit et à la nouveauté.

- Etre conscient de la situation actuelle et celle de votre environnement.

- Ecoutez plus que vous ne parlez et écoutez les signes de la vie et de votre corps.

- Etre au clair avec soi-même : être aligné signifie que vos actions sont en cohérence avec qui vous êtes vraiment.

- Connaître ses valeurs personnelles qui guident vos choix, connaître ses talents naturels, être authentique et savoir s'affirmer en toute occasion.

Ensuite vous pourrez développer votre rêve et appliquer cette LOA à votre avantage en vous servant du pouvoir de votre imagination : être un rêveur (l-art-de-rever) est une aptitude fantastique, si vous pouvez le rêver, vous pouvez le réaliser.

En résumé :

Deux fréquences de même nature s'attirent irrémédiablement. La LOA attire simplement les fréquences de même nature ensemble pour créer un ensemble cohérent dans l'univers. Elle ne nous invite pas à avoir mais avant tout à être. Elle fonctionne en permanence que vous en ayez conscience ou non. C'est une loi qui s'applique quoi que vous fassiez et à tout instant. Ces vibrations ne proviennent pas de ce que l'on a ou de ce que l'on fait mais de ce que l'on est : être précisément ce que nous désirons pour ensuite faire ce qui nous semble juste et ensuite obtenir naturellement ce que l'on souhaite.

 

Bien à vous...


https://www.unenouvelleterre.fr/

Voir les commentaires

Rédigé par Myriam

Publié dans #Infos

Repost0

Publié le 28 Juin 2019

Bonjour à tous,

L'ortie est une des plantes préférées des phytothérapeutes. Tout le monde la connaît car elle nous a tous piqués au moins une fois, et vous avez gardé le souvenir d'une mauvaise herbe. On la trouve partout, elle envahie souvent nos jardins, c'est pourquoi sa mauvaise réputation nous fait oublier ses nombreux bienfaits.

Et ils sont nombreux qui agissent sur l'ensemble du métabolisme. Toutes les parties de la plante sont utilisables, les feuilles, les fleurs, les racines , la tige.

Anti-inflammatoires, antalgique, antimicrobiennes, les feuilles agissent efficacement sur les douleurs articulaires telles que rhumatisme, arthrite, arthrose, sciatique, lumbago, goutte : très efficace en cataplasme car elle est astringente et cicatrisante. 

Ses actions reminéralisantes et dépuratives permettent de stopper les hémorragies. Elle diminue les règles trop abondantes et lutte contre l'anémie. Elle agit contre les saignements de nez.

Elle est galactogène (elle stimule la production de lait pour les femmes qui allaitent).

Elle lutte contre les pellicules et les cheveux gras (une infusion à l'ortie en dernier rinçage) ainsi qu'une infusion pour les problèmes de peaux comme l'acné et l'eczéma (utiliser comme lotion pour ses propriétés anti-infectieuses).

Elle agit contre les troubles digestifs et la constipation et protège le foie.

Son action diurétique aide à favoriser le drainage, à combattre la cellulite, la rétention d'eau et aide à ne pas fixer les graisses.

Elle peut être utilisée sur plusieurs mois, de manière quotidienne.

Elle est connue pour ses vertus médicinales mais aussi comme délicieux légume qui rappelle le gout de l'épinard, en plus aromatisé et plus épicé. Vous pouvez utiliser ses feuilles comme celles des épinards dans des omelettes, des quiches, des potages, sous forme de jus, dans une sauce, dans une farce, en pesto, il suffit d'enlever ses poils urticants. Vous pouvez aussi les manger cru en salade car une fois hachées, elles ne piquent plus. On récolte ses feuilles en toutes saisons même s'il est recommandé de le faire entre le printemps et la fin de l'été. Privilégier les jeunes pousses et les feuilles situées en haut des tiges avec une paire de gants de préférence ! Les rincées à l'eau claire et au vinaigre.

C'est une source de protéines (80 Kcal/100 g), de vitamines et sels minéraux. Elle est composée d'une grande quantité de chlorophylle, de magnésium, potassium, fer et silicium sous forme d'acide silicique soluble, de vitamine A, C, E. Elle est revitalisante et fait des merveilles en cas de baisse de tonus ou de manque de fer.

Autres propriétés :

Soulage les troubles associés à l'hypertrophie bénigne de la prostate des hommes. Elle permet de stimuler la production enzymatique du pancréas. Elle lutte contre les hémorroïdes, efficace contre la goutte, les ulcérations, la rubéole, les problèmes d'intestins, favorise la circulation sanguine, la rétention d'eau, les gonflements, la lourdeur (bain de pied), les aphtes, gingivites, maux de gorge (bain de bouche)... 

Pour une infusion tonifiante :

Faire sécher les feuilles d'orties (l'équivalent d'une cuillère) et les faire infuser 5 à 10 mn. Boire 2 à 3 tasses par jour. Plus rapide, vous pouvez mettre à infuser pendant 5 mn, des feuilles fraîchement coupées en remplissant une tasse de feuilles d'orties et recouvrir d'eau très chaude.

Le saviez-vous ?

Elle perd ses propriétés urticantes une quinzaine d'heures après avoir été coupées. Un fois passée à l'eau bouillante, cuite, mixée ou confite dans de l'huile ou du vinaigre, elle ne pique plus non plus. On trouve des shampoing bio d'orties, crèmes, sérums. On utilise la tige d'ortie pour faire du tissus ou du papier.

En résumé :

Bien connue des anciens, d'une manière générale pour mutiplier les effets de l'ortie, il est conseillé de les consommer sous différentes formes à la fois. En friction, en cataplasme, en l'intégrant dans l'alimentation quotidienne, en tisane, en soupe etc.

 

Bien à vous...

 

https://www.unenouvelleterre.fr/

Voir les commentaires

Rédigé par Myriam

Publié dans #Infos

Repost0

Publié le 22 Juin 2019

Bonjour à tous,

La peur est une emotions ressentie généralement en présence ou la perspective d'un danger ou d'une menace imminente. Elle est une conséquence de l'analyse du danger et permet au sujet de le fuir ou de le combattre.

Pour la plupart des gens, ces peurs peuvent être surmontées et gagner ainsi en courage (changer-la-trajectoire-de-votre-vie), ce qui constitue un processus de maturation de l'esprit et de l'individu qui continue durant toute sa vie. C'est pourquoi les enfants sont plus craintifs que les adultes.

Elle est donc une émotion normale (comment-gerer-les-emotions) au même titre que la joie et la tristesse. Son rôle est de nous protéger en plaçant nos sens en alerte lors d'un stimuli extérieur tel qu'un bruit, une image ou autre.

Les manifestations de la peur peuvent être très différentes suivant les personnes. Elle peut stimuler comme le trac qu'éprouve l'artiste mais elle peut aussi paralyser et inhiber toute réaction. Elle se présente aussi sous différentes formes : obsessions, perfectionnisme, addiction au travail, angoisse, besoin de contrôle, agitation mentale. Nous sommes tous victimes de la peur d'une façon ou d'une autre, sans même nous en rendre compte. 

La peur de mourir et de manquer d'argent sont les deux plus grandes peurs de l'être humain. Elle commence très tôt, dès l'enfance et se poursuit à l'âge adulte. Par exemple, la peur de fréquenter un établissement scolaire peut engendrer plus tard la crainte de ne pas réussir, ou de ne pas être à la hauteur, de perdre des clients ou de ne pas faire son chiffre d'affaire.

La peur n'est qu'un état, un processus dont les contenus sont inconsistants et dont il faut se libérer. La peur est quelque chose que l'on perpétue par habitude, à cause d'émotions anciennes (les-emotions-suite) qui s'expriment dans le présent, dans de nouvelles mises en scènes. Même s'il n'y a plus aucunes raisons qu'elles soient présentes, les réflexes sont là qui déterminent les réactions pour rejouer les mêmes émotions encore et encore. 

Tant qu'on ne l'aura pas démasquée et remplacée par un processus de confiance, d'optimisme délibéré, la peur trouvera toujours de nouveaux sujets d'inquiétude, pour se justifier via l'ego. C'est un processus qui s'auto-alimente, tant qu'on ne le débranche pas ! Cette démarche d'introspection est généralement longue, subtile et parfois douloureuse.

L'évolution personnelle :

Les peurs présentent un obstacle à l'amour véritable. L'évolution personnelle et le cheminement oblige inévitablement à dépasser les-peurs les plus profondes. Elles sont à l'opposé de l'amour. Si elles n'ont pas été vécues et accueillies pleinement, il n'y a pas d'amour véritable. Plus elles sont libérées, plus nous vibrons une énergie d'amour élevée. Parfois, ce sont les événements de la vie qui nous confrontent à nos peurs, à d'autres moments, ce sera à nous de sortir de sa zone de confort.

Accueillir, traiter et éliminer ses peurs fait parti intégrante du développement personnel. Il est fondamental de toujours être en mouvement dans le cheminement personnel (le-chemin-de-vie). Cela signifie de faire des démarches pour transformer ses blessures en étant à l'écoute des poussées de son ame. En dépassant ses peurs, l'individu pourra ainsi se construire dans sa mission d'âme pour s'incarner pleinement dans la matière. Il devra concrètement passer à l'action pour mettre en place des projets en fonction de ses dons et talents naturels (la-creativite). Le passage à l'action afin de faire remonter les peurs et les résistances, de les dépasser est nécessaire à la transformation de l'énergie qui nous habite.

En résumé :

Comme le dit Josée Brissette dans le parcours des flammes Jumelles : "Dépasser ses peurs reste un exercice fondamental dans le cheminement personnel. Nous sommes souvent très bien dans notre zone de confort et cela peut devenir un piège de tomber dans l'immobilisme et ne plus continuer à nous libérer pour devenir qui nous sommes vraiment. Je vous encourage à sortir de votre zone de confort, à passer à l'action, afin de faire remonter les peurs inconscientes, pour pouvoir les accueillir et les transcender dans le mouvement naturel de la vie."

 

Bien à vous...

 

https://www.unenouvelleterre.fr/

Voir les commentaires

Rédigé par Myriam

Publié dans #Infos

Repost0

Publié le 19 Juin 2019

Bonjour à tous,

On peut définir la créativité comme la capacité d'un individu à créer, imaginer, inventer et réaliser quelque chose. La capacité de découvrir, inventer une solution nouvelle, originale et efficace face à un problème donné.

La créativité se manifeste tous les jours et sous des formes bien différentes : personnelle, professionnelle, artistique...

C'est quoi la créativité ?

C'est un phénomène dont on parle couramment sans précisément savoir de quoi il découle. C'est également un phénomène qui pour certains relève du sacré. C'est quelque chose de conscient mais indéfinissable, de simple et de complexe à la fois.

C'est avant tout sortir de sa zone de confort et dépasser ses croyances limitantes qui viennent de l'éducation parentale, sociétale... Le créatif pense par lui-même en toute occasion. Il peut subir le stress par exemple et se laisser envahir ou envisager la situation sous un autre angle. Le créatif est curieux, original, inspiré, imaginatif et n'hésite pas à sortir du cadre - ce qu'on appelle la pensée divergente - en prenant des risques et en regardant les choses différemment.

Qui peut être créatif ?

Potentiellement, tout le monde car elle n'a rien à voir avec l'intelligence. La créativité dans l'art se traduit par une multitudes de langages exprimant les pensées des artistes, ce qui explique pourquoi l'art est parfois si difficile d'accès pour les non initiés.

La démarche créative regroupe un ensemble de processus cognitifs. Elle est constituée de plusieurs critères :

- La sensibilité au monde, développée naturellement dans toutes les activités d'éveil, de l'enfance à l'âge adulte.

- La fluidité et mobilité de la pensée : faire évoluer sa pensée de façon consciente en fonction de l'évolution de l'environnement, de la société et des situations vécues.

- L'originalité personnelle : la capacité à se différencier des autres, l'originalité personnelle fait partie de la créativité tout en étant un facteur qui permet de la développer.

- L'aptitude à transmettre les choses : voir dans un concept tout ce qui peut être exploitable, modulable, transformable est une habilité.

- L'esprit d'analyse et de synthèse : études des textes et d’œuvres, production orale ou écrite etc.

- La capacité d'organisation : la rigueur, capacité de raisonner avec logique...

Comment la développer ?

- Laisser son esprit vagabonder facilite le processus de l'incubation créative. Les meilleures idées sortent souvent de nulle part, quand l'esprit est ailleurs. Bien que rêvasser semble être un acte irréfléchi, cela nécessite en fait, une grande activité du cerveau entraînant des connexions et des idées soudaines étant liée à la capacité à retenir une information en période de distraction. Les neurosciences ont découvert que rêvasser implique les mêmes processus cognitifs que ceux associés à l'imagination et à la créativité.

- Observer tout ce qui vous entoure. Voir toutes les possibilités partout et recueillir des informations, éventuellement les noter sur un petit carnet.

- Travailler aux heures qui vous arrange, très tôt le matin ou tard le soir. Les individus très créatifs trouvent à quelle heure leur esprit se met en route et organisent leurs journées en fonction de cela.

- Prendre le temps d'être seul. Pour être ouvert à la créativité, il faut dépasser la peur d'être seul pour un usage constructif.

- Contourner les obstacles de la vie. Les chansons emblématiques sont souvent inspirées par des douleurs et des chagrins. Leurs auteurs ont été capables d'utiliser cela comme un moteur en imaginant des perspectives différentes de la réalité.

- Rechercher de nouvelles expériences ou sensations et nouveaux états d'esprits. L'ouverture à l'expérience est toujours indicateur de la réalisation créative.

En résumé : 

Vous êtes capables de créer ce que vous seul avez imaginé dans votre tête. Les activités créatives sont relaxantes et thérapeutiques - cuisine, couture, ébénisterie, photographie, écriture, arts, etc. Peu importe ce qui stimule votre imagination, le temps est venu de créer et d'inspirer les autres.

Le ventre est le centre des émotions et de la créativité, l'idée qui sort du mental et qui passe le filtre de la personnalité. Cette idée vous est propre et n'a été émise par aucune autre personne. Ceci peut se faire dans tous les domaines et tous les métiers : il suffit de se connecter à ce qui vous anime et vous fait vibrer. Utilisez vos talents. Suivez des cours et faites ce qui vous passionne. Ce talent correspond aux attentes et aux besoins d'autres personnes et qui grâce à la perception de votre talent vont se nourrir, changer et évoluer. Se produira alors la magie de l'Univers : l'abondance. Cela commencera par de la gratitude envers vous puis vous recevrez de l'amour et enfin vous aurez un jour l'occasion de gagner votre vie grâce à votre créativité sincère et recevrez l'abondance financière que vous méritez. Créez l'emploi qui vous passionne !

Récitez ce mantra : "Je suis inspiré à être créatif."

 

Bien à vous...

 

https://www.unenouvelleterre.fr/

Voir les commentaires

Rédigé par Myriam

Publié dans #Infos

Repost0

Publié le 17 Juin 2019

Bonjour à tous,

La thyroïde située à la base antérieure du cou est une glande endocrine régulant de nombreux systèmes hormonaux par la sécrétion de triiodothyronine (T3) en faible quantité, de thyroxine (T4) et de calcitonine intervenant dans le métabolisme du calcium. Elles ont un rôle dans le développement, le fonctionnement et la régulation des principales fonctions de l'organisme.

Le dérèglement peut intervenir à tout âge (vers la quarantaine en général) et entraîner de nombreux troubles même si la thyroïde n'est pas mise en cause tout de suite. L'iode fait partie des oligo-éléments indispensables à la synthèse de ces hormones. L'alimentation est donc un des facteurs essentiels à son bon fonctionnement (la-nourriture-vibratoire).

Elle impacte plusieurs fonctions comme la régulation de l'humeur, le poids et la vie sexuelle.

La thyroïde vue par la médecine traditionnelle chinoise :

La MTC travaille sur la recherche des "causes" des maladies qui conduisent à la manifestation (aux symptômes, signes).

De par sa position, la thyroïde est un lieu de passage, un carrefour entre le bas et le haut et un organe impliqué dans l'équilibre du Ying et du Yang. Sa forme en papillon peut faire penser à la symbolique de la transformation lente et progressive. 

En MTC, presque tous les méridiens parcourent la thyroïde comme celui des reins, du foie, des poumons, estomac, gros intestin et bien d'autres. C'est pourquoi on lui confère une fonction de régulation vitale comme la régulation thermique, humeur, poids, métabolisme, croissance, développement, activité cardiaque...

En MTC, le foie joue un rôle important dans la nutrition de la thyroïde. Il stocke et distribue le sang dans l'organisme, aide le yang pur de la rate à monter, draine les émotions. La colère est l'émotion liée au foie : il est agressé par la rancœur, la frustration et la haine. La rate étant la source de la production et de la transformation du sang, les femmes avec les cycles menstruels sont plus sujettes à un vide de la rate (Yang) que les hommes. S'il y a un vide de yang, les œdèmes peuvent apparaître par exemple, les paupières gonflées le matin au réveil (les paupières sont liées à la rate car elle gouverne les chairs). Ensuite, l'alimentation composée de pain, pâtes, sucres, gluten, viandes (alors-carnivore-ou-pas) , plats préparés avec des additifs chimiques, le plus souvent pris à la va-vite et dans le bruit conduisent à un affaiblissement de la capacité de digestion. Or le couple rate/estomac nourrit tous les autres organes. La rate gère tous les processus de transport et de transformation des aliments et des boissons. Avec l'estomac, c'est le couple qui produit le Qi (l'énergie vitale).

La maladie d'Hashimoto (hypothyroïdie) : il y a quatre syndromes concernant cette maladie. Ils correspondent à une combinaison de points à stimuler et à des plantes chinoises à consommer. En pratique, donner un complément d'iode en faisant abstraction des syndromes semble être une erreur. Les algues dont la saveur est salée est parfaite pour les goitres car elle dissout les nodosités mais aura peu d'effets si le problème est plus dans un syndrome de vide du Qi de la rate.

En résumé :

Les problèmes de thyroïde ne sont donc en médecine chinoise qu'une combinaisons de plusieurs facteurs : la nutrition (la-nourriture-vibratoire), les habitudes de vies, les emotions mal digérées... C'est une médecine qui s'occupe du terrain (les déséquilibres développés tout au long de sa vie) car les traitements chimiques n'enlèvent pas la cause qui est à l'origine de la maladie. Il est donc important d'apporter une réponse globale et complémentaire à la médecine occidentale. Si on ne change pas le terrain, d'autres maladies risques de se développer...

 

Bien à vous...

 

https://www.unenouvelleterre.fr/

Voir les commentaires

Rédigé par Myriam

Publié dans #Infos

Repost0

Publié le 13 Juin 2019

Bonjour à tous,

Nous devons entrer dans le corps pour pouvoir le dépasser et découvrir que nous ne sommes pas lui.

Quand on assimile le "Je" au corps physique qui est destiné à vieillir, à se flétrir et à mourir, la souffrance fait tôt ou tard surface. Ne pas s'identifier au corps, ne veut pas dire qu'il faille négliger, mépriser, ou ne plus prendre soin de son corps. S'il est fort, beau ou vigoureux, vous pouvez prendre plaisir à ses attributs et les apprécier... pendant qu'ils durent. Vous pouvez également améliorer sa condition en vous alimentant (la-nourriture-vibratoire) bien et en faisant de l’exercice. Si vous n'assimilez pas le corps à ce que vous êtes, votre sentiment de valeur personnelle ou d'identité, ne sera pas amoindri quand la beauté se fanera, que la vigueur diminuera ou que le corps sera frappé d'incapacité.

L'ego apparaît quand le sens de l'Etre, du "Je suis", c'est-à-dire la conscience sans forme, est confondue avec la forme. Telle est la signification de l'identification. L'oubli de l'Etre, illusion première, illusion de la division absolue fait de la réalité un cauchemar. 

Bien que l'identification au corps, soit une des formes principales de l'ego, vous serez heureux d'apprendre que c'est celle que vous pouvez le plus facilement dépasser. Pour se faire, point besoin de vous convaincre que vous n'êtes pas votre corps. Il suffit de faire passer votre intention de la forme extérieure de votre corps et des pensées que vous entretenez à son sujet - beau, laid, fort, faible, trop gros, trop maigre - à la sensation de vitalité qui en émane. Quelle que soit l'apparence extérieure de votre corps, il existe au-delà de la forme un champ énergétique intensément vivant. 

Le corps-energetique n'est pas solide, mais spacieux. Il ne s'agit pas de votre forme physique mais de la vie qui anime celle-ci. Il s'agit de l'intelligence qui a créé et qui sustente le corps de l'intelligence qui coordonne simultanément des centaines de fonctions différentes d'une complexité tellement extraordinaire que l'esprit humain ne peut en comprendre qu'une infime fraction. Quand vous devenez conscient du corps énergétique, ce qui se passe en réalité, c'est que l'intelligence devient consciente d'elle-même. C'est cette "vie" insaisissable qu'aucun scientifique n'a jamais trouvée, puisque la conscience qui cherche la vie est en fait elle-même la vie. 

Si vous n'êtes pas habitué à être en contact avec votre corps subtil, fermez les yeux pendant quelques instants, et sentez la vie dans vos mains. Ne demandez pas à votre mental parce qu'il vous dira : "Je ne sens rien". Il vous dira aussi : "donne-moi quelque chose de plus intéressant à quoi penser". Alors, au lieu de demander à votre mental, allez directement à vos mains. Vous devez devenir conscient de la subtile sensation de vitalité qu'il y a en elles. Il vous suffit d'y amener votre attention pour la remarquer (léger picotement puis ensuite une sensation d'énergie ou de vitalité). 

Ce que j'appelle "corps subtil", n'est plus vraiment le corps, mais l'énergie vitale, le lien entre la forme et l'absence de forme. Prenez l'habitude de sentir le corps subtil aussi souvent que vous le pouvez. Ceci veut dire que vous ne vous identifiez plus à la forme et que vous dépassez l'identification à la forme pour aller vers l'absence de forme, que l'on peut aussi appeler l'Etre. Vous allez vers votre essence, vers votre identité première...

 

Extrait du livre d'Eckhart TOLLE : unité avec toute vie.

 

Bien à vous ...

 

https://www.unenouvelleterre.fr/

Voir les commentaires

Rédigé par Myriam

Publié dans #livre

Repost0

Publié le 9 Juin 2019

Bonjour à tous,

Le trouble du déficit de l'attention est un trouble qui toucherait entre 5 et 10% des enfants. Cette maladie neuro-comportementale se traduit par l'incapacité à retenir son attention suffisamment longtemps et maintenir sa concentration sur une seule chose. Souvent, ces troubles continus à l'âge adulte.

Il existe trois formes de TDAH :

- Le trouble déficitaire de l'attention sans hyperactivité

- Le trouble déficitaire avec hyperactivité 

-L'hyperactivité et/ou l'impulsivité

La cause : 

Neurologique : anomalie située dans la zone du cerveau responsable de l'attention.

Comportementale : la défaillance a des répercussions sur le sens de l'organisation de l'enfant, de ses mouvements qu'il peine à maîtriser.

Les caractéristiques :

- Perturbations durables des fonctions cognitives (attention, mémoire, fonctions exécutives).

- La fréquence des troubles des apprentissages (troubles dit "dys").

- Un fort ressentiment sur l'estime de soi (opposition, provocation, anxiété, dépression, etc).

Les facteurs aggravants :

- exposition à des produits toxiques tels que le plomb, mercure.

- les pesticides 

- les additifs alimentaires, les colorants, les conservateurs...

A noter que certains ont une déficience de dopamine - qui joue un rôle important dans la motivation et l'attention -  et la noradrénaline qui joue un rôle dans le processus d'apprentissage, de la mémorisation et la notion de prudence. Une faible production de ces neuro-transmetteurs entraîne le manque d'attention mais aussi la tendance à l'impulsivité de l'enfant hyperactif.

Ce trouble est souvent diagnostiqué vers l'âge de 7 ans et peut être à l'origine de grandes difficultés scolaires, cependant il ne remet pas en question l'intelligence de l'enfant, bien au contraire. Selon les études les filles seraient autant touchées que les garçons. Les enfants qui en souffrent ont souvent des comportements difficiles dès l'âge de deux ans.

Il n'est pas non plus dû à un désordre psycho-affectif car contrairement aux idées reçues, l'enfant ne manque ni d'attention ni d'affection de la part de ses parents et de son entourage.

Ces enfants rencontrent d'autres problèmes que les troubles d'apprentissages, ils souffrent d'anxiété, de manque d'estime de soi dû à des difficultés de socialisation qu'ils rencontrent en grandissant.

En résumé :

La médecine traditionnelle n'a aucun traitement pour guérir de la TDAH, seulement en atténuer les effets avec la Ritaline par exemple. Cependant, on peut agir en naturopathie afin d'atténuer les troubles. Intervention sur l'alimentation (éviter les pesticides, les additifs et colorants) aucun produits industriels, produits frais (bio de préférence). Les fleurs de Bach pourront aider sur l'anxiété, la concentration, retrouver la confiance en soi (surtout chez les ados), les fréquences sacrées de guérison peuvent être bénéfiques également comme la fréquence 852 Hz qui va agir sur la glande pinéale, le cerveau et le système nerveux et les problèmes de concentration ou la fréquence 432 Hz qui va agir sur le système endocrinien et sur les problèmes de mémorisation ou encore la fréquence de Schumann qui va agir sur le centre locomoteur.

 

Bien à vous...

 

https://www.unenouvelleterre.fr/

Voir les commentaires

Rédigé par Myriam

Publié dans #Infos

Repost0