infos

Publié le 7 Mars 2019

Alors que la médecine allopathique (qui se base sur l'administration de médicaments) a tendance à nous mettre tous dans le même panier, la médecine holistique (non conventionnelle) est faite pour aider l'individu à vaincre certains problèmes du quotidien par une approche globale. 

Bonjour à tous,

Outre la définition du tempérament telle définie dans le dictionnaire (disposition générale de l'humeur et de la sensibilité d'un sujet dans sa relation avec lui même et le milieu extérieur) on retrouve différents " tempéraments" selon l'angle sous lequel on se place.

- Les quatre tempéraments hippocratiques étudiés en naturopathie :

 Hippocrate le père de la médecine avait déterminé quatre grands tempéraments : le bileux, le sanguin, le lymphatique et le nerveux (le mélancolique). Il établissait le lien entre le physique d'un individu, sa personnalité et sa pathologie.

- Les tempéraments en homéopathie :

On parlera de constitutions homéopathiques toujours au nombre de quatre : la constitution carbonique, phosphorique, fluorique et sulfurique.

- Les tempéraments ayurvédiques :

L’ayurvéda est né en Inde, il y a plusieurs millions d'années. Elle distingue trois types de constitution de base, appelés DOSHAS : Vata, pitta, kapha. Ce sont les proportions des cinq éléments dont l'être humain est composé (espace, air, eau, feu et terre) qui détermine son type de DOSHA. Lorsque les trois types de constitution sont équilibrés, sans être en excès, c'est la santé.

- La médecine traditionnelle chinoise (MTC) :

Les chinois ont déterminés cinq phases clés (mouvements) dans le processus constant de transformation (le yin et le yang). La théorie des cinq mouvements s'applique aussi au tempérament d'une personne. On retrouvera des tempéraments Feu, métal, eau, bois, terre.

- L'endocrino-psychologie : 

Le docteur Jean Gautier avait découvert l'importance du système glandulaire. Quatre tempéraments glandulaires : hypophyse, thyroïde, surrénales, génitales (ovaires/testicules). Il y aurait déséquilibre quand une des glandes est en hyper fonctionnement. Jean Gautier était lui même hypo-thyroïdien. Deux livres sur le sujet moins connu : l'enfance glandulaire inconnu et ces glandes qui nous gouvernent.

- La morphopsychologie :

La morphopsychologie n'étudie pas seulement un seul trait du visage mais son intégralité. Il est dit que le visage est le reflet du psychisme. Cette étude de visage - étudiée également en naturopathie - se fait en quatre étapes : le cadre, les récepteurs sensoriels, le modelé (ou contour du visage), la mimique d'expression. On peut reconnaître les tempéraments dans les traits du visage et ainsi faire un lien avec les tempéraments hippocratiques.

- Les groupes sanguins :

Les quatre groupes sanguins associés à quatre régimes et quatre modes de vie. Outre la nutrition, de nombreux aspects de notre vie sont conditionnés par notre groupe sanguin dont les tempéraments : harmonique, mélodique, rythmique et complexe, liés dans l'ordre aux groupes sanguins : A, O, B, AB.

 En résumé :

 Des liens peuvent être faits entre les différents tempéraments. Par exemple, les tempéraments hippocratiques et homéopathiques : la constitution carbonique pourrait se rapporter au lymphatique, la constitution fluorique au bileux etc. Ainsi que la morphopsychologie associée aux tempéraments hippocratiques. Que ce soit dans un domaine ou dans un autre, l’excès d'un tempérament nuit à la santé globale, le but du praticien est donc de ramener à l'équilibre.

 

Bien à vous ...

 

https://www.youtube.com/watch?v=1tV-M70jRj0

Causerie de Fabien Moine du 21 Février 2019

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Myriam

Publié dans #Infos

Repost0

Publié le 5 Mars 2019

Tout organisme vivant qui est soumis à un stress ponctuel qui ne dépasse pas sa capacité adaptative et qui est suivi d'un temps de repos, va amener à une amélioration de la capacité adaptative de l'organisme.

Thierry Casanovas

Bonjour à tous,

L'hormese serait la clé ultime pour renforcer l'organisme. Pour diminuer le stress et être plus résistant face aux agressions extérieures, on pense à la relaxation, la méditation, la cohérence cardiaque etc. Même si tous ces outils sont efficaces, peu de gens connaissent le moyen le plus puissant pour réduire le stress à savoir : développer sa capacité de resilience à l’intérieur même des cellules du corps.

Comment ?

Alors que tout le monde parle d'éviter le stress dans la mesure du possible, avec cet outil, c'est tout l'inverse ! La clé consiste à augmenter la tolérance du corps grâce au stress lui-même. L'hormèse est donc le processus durant lequel une exposition temporaire à un certain type de stress, de manière contre intuitive  - puisque totalement opposé à ce que beaucoup d'experts de stress préconisent - améliore la santé, le fonctionnement du système immunitaire, augmente le niveau d’énergie ainsi que l’espérance de vie en agissant au niveau de la cellule elle-même. Elle serait vraiment la pierre angulaire de la santé, de la résistance aux maladies, du haut niveau d’énergie et de la longévité. 

Par quel moyen ?

Comment peut-on provoquer ce stress, volontairement et temporairement ? Tout simplement avec le Jeûne. Il existe plusieurs façons de jeûner : jeûne à l'eau ou sec, intermittent ou le jeûne en cascade. Rappelons que le jeûne intermittent est le fait de ne faire qu'un seul repas par jour et par conséquent de sauter le petit déjeuner et le déjeuner afin de laisser le soin à l'organisme de se détoxifier en poursuivant le jeûne de la nuit. Il reste un des plus facile à faire selon moi.

Même si le jeûne sec serait le plus recommandé dans le cadre de l'hormèse (car il répond de manière plus adaptée à la demande d'adaptation de l'organisme et serait donc d'une plus grande efficacité), le jeûne en cascade serait "l'essence de l'hormèse" selon Thierry Casasnovas. 

Quel est le principe du jeûne en cascade ?

Il est simple : appliquer des périodes et des longueurs de jeûnes de plus en plus importantes, suivies d'un temps de récupération suffisamment long et adapté. La formule est simple : un jour de jeûne : un jour d'alimentation (repos). Deux jours de jeûne : deux jours d'alimentation... jusqu'à cinq jours de jeûne suivis de cinq jours d'alimentation. Sur un mois, cela fait jeûner quinze jours. La différence avec les autres jeûnes est que les quinze jours vont se faire sur une succession d'adaptation progressive. Cela reste un modèle théorique à adapter évidemment individuellement.

Et si on y arrive pas ?

Aucun problème ! il vaut mieux y aller tout doux. Commencer par un jeûne intermittent : sauter le petit déjeuner pour commencer et prenez votre premier repas le plus tard possible dans la journée jusqu'à arriver aux vingt quatre heures. Pour ceux qui ont l'habitude des vingt quatre ou quarante huit heures mais si trois jours de jeûne c'est trop, faites deux jours et demi... puis trois jours d'alimentation. Continuez comme ça jusqu'à ce que les nettoyages et les processus de régénération du corps qui sont nécessaires soient réalisés et pouvoir passer à la phase supérieure.

Et si c'est trop dur, adaptez à votre situation : un jour de jeûne = deux jours de repos ou trois, enfin bref, à vous de faire vos propres expériences dans le domaine.

En résumé :

Les bienfaits du jeûne ne sont plus à démontrer, on en est plus là ! On en est à tester quel jeûne peut convenir à chacun. Ils sont préconisés dans les cancers pour favoriser la régénération des cellules saines en jeûnant la veille et le lendemain de la chimio par exemple. Ceci dit, faut-il attendre d'avoir un cancer pour tester le jeûne ? Soyons dans la prévention, dans le bien-être de notre corps physique dont nous devons prendre soin.

 

Bien à vous ...

 

https://www.unenouvelleterre.fr/

 

Voir les commentaires

Rédigé par Myriam

Publié dans #Infos

Repost0

Publié le 21 Février 2019

Avez vous entendu parler des enfants Indigo, cristal ou encore arc-en-ciel ? Ces enfants posséderaient des aptitudes psychologiques et spirituelles particulières voire des pouvoirs paranormaux et destinés à l'instauration d'une ère nouvelle.

Bonjour à tous,

Les Starseeds sont venus car ils seraient suffisamment sensibles pour percevoir et diffuser les nouvelles énergies qui arrivent sur la planète. Ces nouvelles énergies ont la capacité de réveiller l'humanité dans son ensemble et transformer la planète entière. Ces frequences élevées possèdent des qualités divines, qui, lorsqu'elles sont exprimées, permettent à d'autres êtres moins sensibles d'en bénéficier.

Un Starseed c'est quoi ?

Un Starseed encore appelé "semence d'étoile" est une âme qui vient s'incarner dans un corps sur terre, non pas pour apprendre, mais simplement pour aider, participer et assister à l’éveil des humains. Il y en aurait plusieurs dizaines de millions actuellement sur terre. On les appelle les enfants Indigo, cristal, arc-en-ciel quand ils sont enfants, et guides spirituels lorsqu'ils sont adultes. Ils posséderaient une aura et des capacités psychiques supérieures à la normale. 

Ne vous méprenez pas, il n'y a pas de supériorité ni d'infériorité, il y a le "où on en est" suivant son évolution personnelle.

Pour faire quoi ?

Notre système solaire traverse une "période" qui correspond à l'entrée de l'ère du Verseau. L'humanité vit une évolution accélérée qui consiste en une épuration de la dualité, des aspects sombres, des mécanismes inconscients et de toutes les illusions non reliées aux plus hautes dimensions spirituelles.

Des capacités extra-sensorielles ?

Les différentes formes de vie involutives (Draconiens, Reptiliens, Petits-gris) ont déconnecté et teinté l'être humain avec la structure d'identification - qui n'est autre qu'une distorsion de l'esprit originel - nommée "ego". Tous ces programmes de dualité ont progressivement coupé l'homme de ses dimensions les plus évoluées pour se limiter à ses cinq sens. Ce qui l'a fait entrer dans un cercle infernal de réincarnations (identification à la matière et déconnexion du mental supérieur). 

Les Starseeds sont des âmes qui ont répondu à l'appel des gardiens de la Terre (les-trois-vagues-de-volontaires) afin d'assister cette grande transition planétaire. Ils sont des adultes "conscients" et "dimensionnés" car ils possèdent de grandes connaissances héritées des mondes stellaires (des plans plus évolués comme Orion, Sirius, Pléiades, Andromède).

Ces derniers maîtrisent consciemment ou non des sujets tels que : le processus d'ascension spirituel, la connaissance et la maîtrise des énergies subtiles et des lois universelles. Ils ont de grandes capacités psychiques à ressentir les lieux et scanner les êtres (démanteler le vrai du faux). Ils sont des ponts entre les humains et les dimensions plus élevées (transmettre des messages, des codes...). Ils ont une connexion renforcée avec le soi supérieur et les guides (anges, êtres ascensionnés) et de grandes capacités extra-sensorielles pour accéder au supra mental/ mental supérieur (esprit rapide, intuitif, savoir inné, télépathie...).

Quelques signes : 

- Sensation de non-appartenance à cette société.

- Impression de ne pas aimer sa vie actuelle.

- Crises existentielles qui réactivent les blessures.

- Une quête d'identité extrême.

- Une soif de vérité qui conduit naturellement vers le développement personnel et spirituel : le chamanisme, l'éveil de la kundalini, l'astrologie etc.

Etes-vous un Starseed ?

Beaucoup n'auraient pas conscience d'être des Starseeds pour diverses raisons. Certains n'auraient pas reçu leur appel au réveil et n'ont donc pas encore retrouvé la mémoire, ou sont tombés dans la drogue ou l'alcool ce qui les empêcheraient de se réveiller.

Il existe un questionnaire pour ceux qui préfèrent la méthode "scientifique", une façon plus quantitative de déterminer si vous êtes un Starseed en répondant aux vingt questions posées. Cinq sur votre enfance, cinq sur votre personnalité, cinq sur vos expériences et les cinq dernières sur vos centres d’intérêts (lien ci-dessous).

https://grainedesetoiles.wordpress.com/etes-vous-un-starseed/

En résumé : 

 Les Starseeds sont là pour révéler la lumière dans le cœur de chaque être humain, révéler leurs talents, de les reconnecter à leur mission de vie et à leur puissance. Ils n'ont plus rien à voir avec ces systèmes verrouillés par l'autorité patriarcale, ils sont voués à s'expanser, à être des créateurs conscients et responsables de leur vie et de la planète ainsi que de surfer sur les différentes dimensions grâce au mental supérieur.

Leur but serait d'accompagner les humains à passer de "l'état animal" vers "l'état conscient", soit de passer d'une "co-création destructrice" à une " co-création consciente".

 

Bien à vous ...

 

https://www.unenouvelleterre.fr

Voir les commentaires

Rédigé par Myriam

Publié dans #Infos

Repost0

Publié le 19 Février 2019

Toutes les formes-pensées (les-egregoresque nous émettons régulièrement imprègnent les murs de nos habitations. La mémoire des murs est un phénomène dont le principe est simple : tout ce qui se déroule dans un bâtiment crée des frequences qui, comme une pierre que l'on jette dans une marre, imprègne au fil du temps les lieux de vie. Tous les événements accompagnés d'émotions fortes, positives ou négatives, s'y impriment avec plus ou moins d'intensité.

Bonjour à tous,

Nos pensées, nos émotions, nos formes-pensées (les-egregores) une fois émises laissent leurs empreintes sur les murs ou plus globalement, à l'endroit où elles sont émises. Ainsi, un personne peut "héberger" dans sa salle de bain ou sa chambre des emotions de colère ou d'infinie tristesse liées à un divorce difficile par exemple. Que ce soit la personne elle-même ou un nouveau locataire, ces énergies se nourrissent de la mémoire des murs et les occupants les entretiennent - souvent - sans le savoir à leur tour. 

A priori, ces mémoires familiales ou sociales sont omni-présentes dans tous les lieux qui ont déjà "vécu". Ceci dit, les maisons neuves ne sont pas pour autant épargnées. En dehors de toute histoire liée au terrain lui même, la maison se charge en bonne ou mauvaise énergie suivant les bâtisseurs (maçons, architectes etc.) et les matériaux employés qui seront eux mêmes chargés. Les maçons ne construisent pas tous une maison en sifflotant ou en chantant des chansons d'amour ! Et si ce n'est pas le cas, il faudra beaucoup d'amour et d'harmonie aux futurs propriétaires pour inverser la tendance. C'est pourquoi on entend parler de "maisons à divorce", de perte d'emplois, de problèmes financiers, de maladies récurrentes - entre autre - pour les habitants successifs. 

 Prenons le côté positif : la mémoire des murs peut révéler le passé énergétique du lieu et agir directement sur nous en faisant surgir nos propres problématiques. Plutôt que pour notre malheur, elle est aussi là pour montrer du doigt ce que nous refusons de voir. 

L'efficacité de la ré-harmonisation passe par le "nettoyage" énergétique du lieu, la prise de conscience et la reconnaissance de l'origine du déséquilibre par l'habitant.

En quoi ça consiste ?

Juste à libérer les énergies négatives en tout genre accumulées dans votre maison. Il s'agit de nettoyer le lieu énergétiquement et spirituellement afin qu'il puisse rayonner, remonter en vibration et retrouver sa lumière originelle.

Pourquoi ?

Pour faire de votre lieu de vie un lieu de ressourcement, instaurer des énergies saines, vendre ou louer plus rapidement, augmenter la fréquentation d'un commerce, rétablir des bonnes vibrations sur le lieu de travail ou apporter des soins dans un endroit libre de toute empreinte.

Par qui ?

Un géobiologue spécialiste de la médecine de l'habitat. 

Un passeur d'âme : medium qui peut aider les défunts (restés coincés) à passer dans "l'au-delà".

En résumé : 

Un "nettoyage" devrait être envisagé lors de l'achat ou la vente d'un bien ou pour toute nouvelle location (appartement, local thérapeutique...) et bien sûr, les lieux ou nos amis les animaux vivent (niche, pré, etc. ) afin de s'y sentir à leur aise car les animaux captent très bien ce genre d'énergie.

 

Bien à vous ...

 

https://www.unenouvelleterre.fr/

Voir les commentaires

Rédigé par Myriam

Publié dans #Infos

Repost0

Publié le 11 Février 2019

" Nous sommes herbivores, frugivores, absolument 100% de bas en haut ! physiologiquement, si votre mâchoire peut bouger de gauche à droite, pour broyer, mastiquer, vous êtes 100% herbivore"

Gary Yourosfky

Bonjour à tous,

Connaissez vous Gary Yourosfky ?

C'est un activiste et maître de conférence Américain militant pour le droit des animaux qui bénéficie d'une large audience. Certaines de ces conférences nous interpellent sur la manière dont les animaux sont traiter. Cette souffrance n'étant pas nécessaire à notre bonne santé, il a ouvert la voie vers une autre alimentation plus végétale.

Je cite:

" On nous a dit que l'homme était carnivore, mais la longueur de notre intestin est de 7 à 13 fois plus grande que celle de notre torse, c'est la même longueur que celle des herbivores sur cette planète : ils sont très longs. Alors que la longueur des intestins de vrais mangeurs de viande, les hyènes, les coyotes, les ours, tigres et lions seulement 3 à 6 fois la longueur de leur torse. Ils ont un transit intestinal court pour se débarrasser rapidement de la chair animale pourrie et cariée, des protéines animales, du cholestérol ,des graisses saturées, c'est pourquoi il est impossible pour un vrai mangeur de viande de bloquer ses artères, ça n'arrivera jamais !

Quel est le facteur n°1 qui tue les gens qui choisissent de manger de la viande : maladies cardiaques causées par les artères bloquées." ...

C'est un bon début mais si c'est le seul argument, c'est mince ! Il existe bel et bien des différences entre les carnivores et les herbivores.

- Hormis la longueur de l'intestin, les estomacs carnivores sont 20 fois plus acides que ceux des herbivores. Désolée, mais apparemment, l'estomac humain correspond à celui des herbivores.

- La salive des carnivores est acide, celui de l'herbivore : alcalin, ce qui aide à pré-digérer les végétaux... la salive humaine est alcaline.

- La forme des intestins : ceux des carnivores sont lisses, en forme de tuyau donc la viande passe plus rapidement. Ceux des herbivores sont bosselés comme une route de montagne venteuse, ainsi les végétaux passent lentement pour une absorption optimale des nutriments. Les intestins humains ont les mêmes caractéristiques que ceux des herbivores.

- Les fibres : les carnivores n'ont pas besoin de fibres pour les aider à faire avancer la nourriture puisque leur appareil digestif est court et lisse. Par contre, les herbivores eux, oui, pour empêcher que les intestins soient obstrués par de la nourriture qui pourrit. Les humains ont les même besoins que les herbivores.

- Le cholestérol : il n'est pas un problème que rencontre les carnivores avec leur système digestif. Par ex, le chat peut supporter une alimentation à haute teneur en cholestérol sans conséquences néfastes pour sa santé. Un humain ne le peut pas. Les humains n'ont aucun besoin alimentaire en cholestérol parce que le corps génèrent tous ce dont nous avons besoin. On ne trouve pas de cholestérol chez les végétaux.

- Les griffes et les dents : les carnivores ont des griffes, des incisives effilées capables de maîtriser leurs proies et aucune molaire permettant de mâcher. Les herbivores n'ont pas de griffes, ni d'incisives pointues permettant de maîtriser leurs proies mais ils ont des molaires plates pour mâcher. Les humains ont les mêmes caractéristiques que les herbivores.

 

Bien à vous ...

 

https://www.unenouvelleterre.fr/

Voir les commentaires

Rédigé par Myriam

Publié dans #Infos

Repost0

Publié le 3 Février 2019

Bonjour à tous,

Fruit rafraîchissant à la couleur d'un beau jaune pétillant et à la saveur acidulée, le citron est ce qu'on appelle "un agrume". Utilisé à la fois comme remède et condiment, ingrédient incontournable, présent dans toutes les cuisines du monde, il est apprécié tant pour son délicieux parfum odorant et son jus abondant que pour ses nombreuses vertus.

Les quatre parties du citron :

- Le zeste ou l'écorce : très aromatique car chargé en huiles essentielles.

- Le ziste : la fine peau blanche située entre le zeste et la pulpe.

- La pulpe ou la chair : c'est la partie gorgée de jus.

- L'huile essentielle : très puissante.

La pulpe des agrumes, sorte de fibres très gustatives et gorgées en jus, est en fait constituée de poils végétaux. Les citronniers peuvent fructifier plusieurs fois par an, mais l'hiver reste la saison où les citrons sont les meilleurs. Les fruits commercialisés sont cueillis verts puis mûris artificiellement pendant 1 à 4 mois dans des entrepôts. Lorsqu'il est cueilli à maturité, directement sur l'arbre, le citron n'est ni âpre, ni acide mais possède une douce saveur acidulée. Le jus d'un citron et demi assure l'apport quotidien recommandé en vitamine C pour un adulte, soit 75 mg. Il existe de nombreuses variétés différentes. 

Comment passer l'hiver en limitant les bobos quotidiens tels que les rhumes, petits coups de fatigue, lendemain de cuite ? 

Pensez au citron : simple, rapide, efficace !!

Le citron et ses vertus médicinales les plus importantes :

Il est ce qu'on appelle un "alicament" et est tout particulièrement recommandé aux personnes âgées, aux convalescents, aux personnes anémiées, fatiguées et dépressives.

- Pauvre en sucre et riche en vitamine C (acide ascorbique), elle est préservée à peu près intégralement plusieurs semaines après la récolte protégée par sa peau épaisse. Les diabétiques peuvent en consommer.

- Il est gorgé d'eau à 90%.

- Il n'est pas acidifiant pour l'organisme malgré son goût acidulé car ses acides organiques se combinent avec ses minéraux, notamment le potassium, pour libérer des composés alcalins qui ont une action antiacide sur le milieu interne. C'est donc un fruit alcalinisant (en clair il est bon pour la santé en évitant l'acidité que l'on essai de combattre en étant naturo!).

- Il favorise l'absorption du calcium donc fortement recommandé aux personnes sujettes à l'ostéoporose.

- Il lutte contre la toux grâce aux terpènes possèdent une action expectorante.

Mais aussi :

- C'est un tonifiant, anti infectieux, anti inflammatoire, antioxydant, antiseptique, antirhumatismal, antiscorbutique (évite les carences en vitamine C).

Il favorise : la digestion, la cicatrisation, l'amincissement, l'expulsion des mucosités des bronches et l'expulsion des selles aussi en facilitant le transit.

Il stimule et augmente : l'émission d'urine, l'action du foie et de la vésicule biliaire.

Il combat : les radicaux libres, les infections, les inflammations, l'anémie.

Il abaisse : la fièvre, le cholestérol, diabète.

Il soulage : les articulations, les brûlures d'estomac.

Il prévient, stop et détruit : les germes, bactéries et les virus.

En pratique :

 Vous pouvez sans restriction aucune prendre le matin à jeun, une demi heure avant le petit déjeuner, 1 verre d'eau + 1 citron pressé et ce chaque matin pendant un petit mois ou plus ! ça réveille, c'est bon pour la santé et surtout pour le foie.

Vous pouvez y associer pamplemousse, orange, ça fera un vrai jus multivitaminé, contrairement à celui acheté en boite en grande surface qui n'a de vitaminé que le nom.

Vous pouvez aussi vous en servir pour durcir vos ongles en les trempant une fois par semaine une dizaine de minutes. Il sert aussi à éclaircir le teint : 2 cuillères à café de jus de citron avec une c à soupe de miel. Appliquer en masque sur le visage pendant quinze minutes en évitant le contour des yeux, puis rincez à l'eau tiède. Pour vitaliser les cheveux et les faire briller, ajouter du jus de citron à leur dernière eau de rinçage.

Pour la maison : 

Il partage avec le vinaigre les mêmes propriétés désinfectantes, antibactériennes, dégraissantes, blanchissantes et anticalcaires. Pour faire fuir les mites : confectionnez des petits sacs de mousseline dans lesquels vous mettrez des petits morceaux de zestes de citrons séchés. Pour nettoyer les pare-brises : passez un citron coupé en deux, coté pulpe sur le pare-brise. Parfum d'ambiance : en jetant quelques écorces de citron sur les braises d'un feu de cheminée ou barbecue.

En résumé : 

Comment passer l'hiver en limitant les bobos quotidiens : Pensez au citron : simple, rapide, efficace !! C'est pas grand chose à faire, ça ne coûte pas grand chose et c'est bon pour la santé : les petits rhumes, les baisses de régimes, le foie, la peau, les ongles, les cheveux, les diètes, les lendemains de fête, bronchite, fièvre, migraine, etc. 

Une idée reçue : la vitamine C n'est pas un excitant et ne nuit pas au sommeil. En excès, elle peut provoquer des diarrhées. Etant majoritairement des constipés chronique - oui même ceux qui vont tous les jours à la selle - ça ne fera pas de mal...

 

Bien à vous .....

 

https://www.unenouvelleterre.fr/

Voir les commentaires

Rédigé par Myriam

Publié dans #Infos

Repost0

Publié le 16 Janvier 2019

David Bailey a établi il y a déjà plus de 20 ans le lien dangereux de certains médicaments associés au pamplemousse pouvant entraîner des troubles médicaux graves, selon une étude faite par des scientifiques canadiens.

Bonjour à tous,

Le pamplemousse et le pomélo sont des noms ambigus qui désignent deux types d'agrumes. Ces deux termes se référant au même fruit apportent de nombreux bienfaits pour la santé, en particulier en raison de ses apports en vitamines et antioxydants.

Énormément de bienfaits pour le pamplemousse qui contient de la vitamine C, du bêta carotène, du potassium, il est peu calorique, anti inflammatoire, anti glycémique, lutte contre le surpoids, bon pour la peau pour nettoyer les pores en profondeur, antioxydant, réduit les risques de cancer.. Une étude suggère même que la consommation quotidienne d'agrumes jumelée à une consommation élevé de thé vert serait associée à une plus forte diminution de l'incidence des cancers.

Dans cet article, je me fais l'avocat du diable en vous parlant des "méfaits" du pamplemousse !

Alors, s'il n'est pas si bon que ça, pourquoi en consommer ou en donner à ses enfants ? La réponse est simple : consommez en, si vous ne prenez pas de médicament !

On ne le sait peut-être pas mais il vaut mieux éviter de manger du pamplemousse ou boire du jus si l'on prend des médicaments. Ça vaut également pour le fameux "rosé/ pamplemousse" ! C'est prouvé scientifiquement qu'il altère les principes de certains médicaments. Certains voient leurs efficacités multipliés et d'autres, leurs effets diminués. 

Cela surprend de la part d'un agrume qui possède par ailleurs de nombreuses qualités. Malgré ses vertus pour la santé, le danger serait réel puisqu'il peut potentiellement entraîner la mort si on en consomme en même temps que certains médicaments. Parmi les interactions observées, il faut souligner les traitements pour l'hypertension, le cholestérol, les antihistaminiques, les anxiolytiques, les sédatifs et antidépresseurs, les corticoïdes et même... les antibiotiques.

Il bloque la métabolisation de certains médicaments (plus de 200 études sur ce sujet entre 1998 et 2004) car il contient des substances qui posent problèmes. Parmi ses composants actifs, il y a les furanocoumarines qui sont des éléments toxiques photosensibles, qui bloqueraient de manière définitive un enzyme essentiel pour assimiler les médicaments - le CYP3A4 - mais cet enzyme est crucial pour assimiler de très nombreux médicaments très important contre des pathologies répandues comme : hypertension, problèmes cardiovasculaires, cancers, problèmes urinaires, infections, douleurs, diabète, immunodépression...

Les études partent du principe que si cet enzyme est bloqué, les médicaments passent dans le sang mais ne sont pas métabolisés, c'est à dire qu'ils ne sont pas "utilisés" ou "consommés" comme ils devraient l'être par les cellules. Leur concentration dans le sang augmente jusqu'à en devenir toxique puis dangereuse. Ce blocage se produirait même avec des petites doses que le pamplemousse soit mangé sous forme de fruit ou bus en jus (on oublie le sirop et le rosé pamplemousse !).

Selon David Bailey, un canadien, qui a découvert le phénomène de blocage de l'enzyme, "prendre un comprimé avec un verre de jus de pamplemousse est comme en prendre 20 avec un verre d'eau".

Beaucoup sont des produits prescrits dans la vie de tous les jours, y compris les anti cancéreux, les traitements du cœur ou les médicaments contre la schizophrénie. Tous sont administrés par voie orale.

Les interactions du pamplemousse avec certains médicaments sont nombreuses et variées : citons simplement ces 2 là :

- Inhibition du principe actif qui en réduit l'efficacité, voire désactivation totale de l'effet du médicament en question.

- Augmentation de la biodisponibilité du médicament qui entraîne un risque de surdosage et augmentation des effets toxiques.

En résumé :

Si vous ne prenez aucun médicaments, vous pouvez continuer à en consommer -  sans soucis - si vous en avez l'envie. Par contre, si vous en prenez, vous savez maintenant qu'il y a un risque potentiel. En pratique, évitez de prendre du jus de pamplemousse dans les 2 heures qui précèdent la prise de médicaments et limiter la consommation à moins d'un quart de litre par jour.

 

Bien à vous ...

 

https://www.unenouvelleterre.fr/

Voir les commentaires

Rédigé par Myriam

Publié dans #Infos

Repost0

Publié le 14 Janvier 2019

Si 2018-2020 est ce que certains appellent la transition - en ce sens que ce temps représente un tournant essentiel dans notre évolution voire dans l'histoire de l'humanité - que représente 2019 et que va-t-elle nous apporter ? Cet article est une brève synthèse de 4 points de vus, de 4 personnes différentes mais qui finalement parlent de la même chose avec leurs mots respectifs.

Bonjour à tous,

En numerologie, 2019 représente le 3 en additionnant tous les chiffes. Elle est une année 3 universelle ce qui veut dire que ses énergies seront les mêmes pour tous.

 Dans le livre des harmoniques (Angelo Lauria) le 3 n'étant pas réduit, 2019 est égale à 12. Et cette carte 12 est celle de L'orient représentant le Bouddha (la sagesse orientale) avec le soleil (éveil intérieur et personnel). Les harmoniques constituent une synthèse entre la numérologie, l'astrologie et la cartomancie. 

En numérologie traditionnelle d'après Rolland Legrand l'année 2019 sera placée sous le signe de l'action et de l'exploitation d'une énergie positive à mettre au service de la vie selon - bien sur-  les nécessités, les obligations et évidemment selon le thème astral de chacun : elle sera donc globalement une année marquée par un besoin de faire évoluer les choses, d'améliorer les choses de la vie quelles qu'elles soient, dans tel ou tel domaine en fonction de la vie de chacun, mais cette énergie sera là aussi pour nous inciter à nous engager dans un processus d'évolution positif. 

Le 3 est le symbole de la créativité, expression, sensibilité, communication pour le côté positif mais aussi vanité, arrogance, dispersion et découragement pour le côté plutôt négatif des vibrations du 3 (jusqu'en mars d'après les énergies collectives).

Pour Isabelle Padovani, 2019 sera une année vraiment nouvelle, le 1er Janvier de part son 1, reflète déjà un commencement. Mais pour qu'il y ait un commencement, déjà faut-il qu'il y ait une fin... logique ! (Cette fin interviendra en mars 2019, fin de l'année astrologique). Donc c'est en laissant partir ce que l'on décide de laisser derrière que le neuf (9) peut se mettre en place. Si vous êtes plein de bonnes résolutions - ce que je ne doute pas (!) - pour arriver à vos objectifs : mettre en place une vision claire de vos intentions, de leurs obstacles et de ce qui vous permettra d'y faire face. 

Pour Tappsykarma, qui rentre plus en détails dans cette année 2019, les énergies du début de l'année et ce jusqu'en mars vont remuer dans les brancards ! On va devoir transmuter les énergies négatives et ce qu'on doit laisser derrière en positif. Pas de panique pour ceux qui sont déjà dans l'éveil et qui ont commencé le travail sur soi et l'ouverture de conscience, mais pour les autres, accrochez vous aux branches. C'est la fin de la 3D et de cette dualité qui a pu être problématique pour beaucoup. Pour cela, maintenez vous dans un taux-vibratoire le plus haut possible.

Chaque comportement individuel a un impact sur le collectif. Cela représente la responsabilité que l'on a sur notre propre évolution. Intégrer cette dimension collective permet ensuite de transmettre aux autres notre discernement en expliquant le chemin parcouru : ainsi le collectif pourra s'élever spirituellement ...

 

Bien à vous ...

 

https://www.unenouvelleterre.fr
 

Voir les commentaires

Rédigé par Myriam

Publié dans #Infos

Repost0