Les Maîtres de la Nouvelle Energie

Publié le 6 Juillet 2019

Bonjour à tous,

Il y a eu beaucoup de Maîtres dans le passé. Mais les Maîtres du passé sont différents des Maîtres de la nouvelle Energie. Très souvent, les Maîtres du passé devaient subir des souffrances extrêmes pour devenir des Maîtres. Il leur fallait nier leur corps, il leur fallait nier littéralement leur existence humaine afin d'explorer leur divinité, afin de distinguer ce qui était humain de ce qui était divin, ce qui était réel de ce qui était illusoire, ce qui était une bataille de l-ego de ce qui était la grâce d'être humain. C'est pour cela que parmi les Maîtres dont vous avez entendu parler, nombreux sont ceux qui ont enduré de grandes souffrances, devenant ainsi des martyrs autant que des Maîtres. 

Dans la nouvelle énergie, tout cela devient inutile. Le Maître de la nouvelle énergie comprend que la maîtrise est d'être humain. Il comprend qu'il s'agit d'intégrer toutes les énergies en soi-même. Il comprend le principe de la joie et abandonne le vieux concept de la souffrance.

De nombreux Maîtres étaient isolés. Ils partaient seuls, loin des villes et de leurs familles. Ils vivaient en ermites dans les bois, sur une île inhabitée ou encore dans un coin reculé et déserté par tous, expliquant, le cas échéant, qu'ils se ressourçaient au sein de la nature. Les Maîtres d'autrefois devaient s'éloigner des autres humains afin de véritablement se découvrir eux-mêmes.

En revanche, les Maîtres de la nouvelle énergie, eux, comprennent qu'il est essentiel d'être un humain à part entière et de s'investir dans l'humanité. Celui de la nouvelle énergie comprend que l'isolement et la séparation ne répondent pas aux besoins de ceux qui sont prêts à recevoir les enseignements. C'est pour cela qu'il apprend à être un Maître tout en demeurant présent dans la réalité humaine, entouré d'autres humains. Il travaille, il voyage, il va dans les mêmes magasins, les mêmes églises, que les autres humains. Il comprend qu'il est important de se mélanger aux autres même s'il y a des moments ou il a besoin d'être seul pour recharger ses batteries.

Il est important de participer à l'existence humaine, car comment enseigner si on vit sur une île déserte ? Comment enseigner en restant à l'écart ? Comment faire ce travail en restant perché sur le sommet d'une montagne retirée et difficile d'accès ?

La plupart des Maîtres du passé étudiaient beaucoup. Ils étudiaient les textes anciens, les philosophies et les religions en y consacrant la majeure partie de leur vie, cherchant toujours à trouver la voie de l'illumination. Ils avaient le sentiment que plus ils étudiaient et apprenaient, plus ils pourraient s'approcher de la maîtrise qu'ils devaient atteindre. Peu y sont parvenus de cette manière. Ils ont tous découvert que leur approche les emprisonnait dans le mental jusqu'à en oublier leur véritables ressentis. Tôt ou tard, ils réalisaient qu'il fallait lâcher prise par rapport à tout cela.

Les Maîtres de la nouvelle énergie ont déjà étudier. Ils ont lu des livres, suivi des cours, lu tous les enseignements de la sagesse. Toutefois, cela apporte-t-il toutes les réponses ? Parfois, l'immersion dans l'étude est telle, qu'ils en oublient qu'ils sont déjà des maîtres. Le mental complique tellement les choses et essaie tellement de comprendre intellectuellement qu'ils oublient que les réponses sont déjà en eux. 

De nombreux maîtres du passé imposaient une discipline sévère à leurs pensées et à leur corps en croyant que s'ils concentraient leur énergie, ils atteindraient une clarté aussi perçante qu'un rayon laser et que cela les mèneraient à l'illumination. En réalité, ils ne faisaient que se torturer et nier leur propre existence en raison de la nature de l'énergie de l'époque qui étaient beaucoup plus lourde, plus dense, beaucoup plus difficile à travailler qu'elle ne l'est aujourd'hui. Ils étaient obligé de s'imposer cette discipline, sans quoi ils auraient été happés par la densité de la conscience de l'époque.

Cela dit, actuellement, il n'y a plus besoin de cette discipline sévère. Plus besoin de se priver ni d'avoir peur de ce qui s'offre à vous. De nombreuses personnes craignent de prendre part aux joies et aux plaisirs de la vie, de se perdre dans les distractions, d'en dépendre et de finir par oublier leur chemin spirituel.

Peut-être vous êtes-vous refusé les joies de la vie par peur du plaisir. La passion de l'âme, qui peut être celle d'un enseignant de la nouvelle énergie, vous a peut-être donné le sentiment que tout cela allait vous distraire et certains ont pu littéralement fermé leur propre Maison de vie. Mais maintenant, dans cette nouvelle énergie, vous pouvez profiter à nouveau de tout cela. 

Peut-être vous êtes-vous laissé sombrer dans l'alcoolisme par le passé, ce qui fait que vous craignez de boire (la-resilience). Ou vous êtes-vous laissé gouverner par votre colère, de sorte que maintenant, vous la rejeter en essayant de la garder à distance. Ou bien avez-vous consommé des drogues ou connu d'autres formes de dépendance et essayez vous de les fuir de craintes qu'elles ne soient plus fortes que vous-même. En temps que Maître de la Nouvelle Energie, il faut apprendre à lâcher prise par rapport à tout cela car aucunes de ces choses n'est plus forte que vous même (l-astrologie-initiatique-de-la-peur-a-l-amour). Vous êtes le Maître. Vous choisissez. Vous décidez de comment les choses doivent se passer. Vous êtes le Maître.

En résumé : 

Un Maître de la Nouvelle Energie est différent d'un Maître du passé. Il est inutile d'aller étudier les anciens Maîtres parce qu'ils ont vécu à leur époque et en leur temps pour une raison spécifique. Il y a eu quelques vrais Maîtres dans le passé. Jésus, par exemple, il y a deux mille ans était un travailleur du changement et fut un exemple, celui qui est sorti des rangs. Il représentait la conscience christique sur terre à cette époque, l'unique qui représentait la Multitude, parce que c'était ce dont l'énergie de cette époque-là avait besoin. Il ne pouvait y avoir beaucoup de Maîtres, seulement quelques uns à la fois.

Dans la nouvelle énergie, tout est différent. Le moment est venu d'avoir de nombreux Maîtres dispersés de par le monde car il est temps, pour chaque culture, chaque région, chaque communauté d'avoir un Maître présent en son sein. Le moment est venu d'avoir de nombreux Maîtres de par le monde pour ancrer la nouvelle énergie, l'énergie d'une conscience expansive. 

Étrangement, être un Maître ne suppose pas, comme vous pourriez le croire, une énorme responsabilité. Le livre "les Maîtres de la nouvelle énergie" explore ce que signifie être un Maître, la relation qu'il ou elle entretient avec lui-même, son environnement et le monde.

Voici venu le temps de la multitude des Maîtres.

la-confiance-en-soi-la-base-html (suite)

 

 

Bien à vous...

 

https://www.unenouvelleterre.fr/

Rédigé par Myriam

Publié dans #livre

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article