De la 3D à la 5D

Publié le 4 Mars 2020

Bonjour à tous,

C'est quoi en fait la 3D et la 5D ?

Comme le dit Valentin Sterckman dans son article, depuis très longtemps notre planète existe dans la troisième dimension, aussi appelée troisième densité. Le terme de dimension fait référence à des frequences spécifiques autrement dit à un niveau de la réalité, plutôt qu'à des dimensions spatiales telles que longueur, profondeur, etc. Il s'agit donc de niveaux de fréquence, de vibration. Ces niveaux représentent des états de conscience qui s’interpénètrent : les niveaux supérieurs englobent les niveaux inférieurs. 

La 3D : 

Correspond au niveau de la matérialité, de ce qui est visible, du monde extérieur. C'est le niveau de la dualité, de la séparation et du monde matériel. C'est le monde dominant du "moi je", de l-ego, de la personnalité, du mental, de l'émotionnel et de la survie. Tout est basé sur la différenciation entre moi et les autres, à tous les niveaux : physique, sexe, âge, race, caractère, travail, richesse, famille, etc. Tout nous fait croire qu'il n'y a aucun lien avec les autres et que c'est chacun pour soi. Et bien sur, la confrontation entre moi et les autres crée des peurs, des heurts et autres problèmes qui devient une lutte permanente pour maintenir la tête hors de l'eau en s'appuyant sur celle des autres.

C'est un monde linéaire (temps) et tridimensionnel (être et espace).

Le pouvoir créateur - dont on a plus conscience - est également étouffé en 3D. La pensée (créatrice) ne peut se manifester instantanément car elle nécessite l'écoulement du temps pour que les efforts - dans le but de concrétiser l'action - soient fournis.

En 4D, l'effort physique/matériel à fournir n'est plus aussi important et l'on peut s'attendre à obtenir un résultat sans effort. Grace à cette aptitude, les événements ne demandent plus autant d'efforts et de temps qu'auparavant pour se manifester.

Dans la 5D, vous avez juste à croire profondément en ce que vous voulez voir se manifester.

La 5D : 

Dans cette dimension : la dualité n'existe plus. La polarité existe encore mais la lumière et l'ombre ont été intégrées et équilibrées. La conscience se trouve alors au point zéro (au centre) au lieu de se focaliser sur un des pôles avec un regard critique dû au déséquilibre. Il n'y a plus de séparation, plus de jugement, c'est le monde de l'unité, du "Un". Tout le monde est au même niveau mais chacun vit des expériences différentes. C'est la connexion avec le moi supérieur. La peur est remplacée par l'amour. Le bonheur est souhaité pour les autres, en les aidant si besoin et en leur rendant service naturellement. 

En 5D, la création est facile et instantanée. 

C'est un monde sans espace-temps et multidimensionnel (connexion avec le Moi supérieur).

La 4D : 

Elle représente la dimension intermédiaire entre ces deux niveaux de conscience. Elle reste une dimension physique avec malgré tout une bien plus grande fluidité que la 3D. La dualité existe encore mais moins que dans la 3D. Au fur et à mesure de l'avancée, vous vous rendez compte que le temps linéaire (passé-présent-futur) importe peu. En 4D, le temps est toujours le temps présent. Il n'y a plus de hier ou de demain. L'être entier est conscient du moment présent. Le temps passé à obtenir un résultat n'est donc plus un problème. La vie est observée avec détachement simplement comme de l'information. C'est dans cette dimension que les paradoxes entrent en jeu : ce qui était vrai dans l'instant d'avant ne l'est plus forcément dans l'instant suivant et vice-versa.

Comment passer d'un niveau à un autre ?

Tout d'abord, les dimensions peuvent coexister sans qu'on s'en rende compte. Cependant, si la 5D englobe la 3D (notre conscience peut être en 5D et voir la 3D), à l'inverse, un être en 3D de conscience ne peut pas voir la 5D qui coexiste.

D'autre part, ce sont des états de conscience, par conséquent des états d'être et ce n'est pas si simple d'y parvenir. En fonction du travail sur soi effectué, on passe de plus en plus de temps en 5D. Pour cela, il suffit de travailler sur ses peurs, ses emotions refoulées, ses croyances limitantes et avoir une ouverture de conscience pour pouvoir avancer tranquillement. Si chacun cultivait la pensée positive, était en accord avec soi-même et en alignement avec son coeur, alors de grandes choses seraient possibles.

On est tantôt en 5D lorsque l'on se sent bien, en paix avec soi-même, en harmonie avec certaines choses comme la nature, lorsque l'on s'émerveille, etc. Mais cela ne dure pas car le monde de la 3D revient au galop avec les préoccupations quotidiennes tels que manger, travailler, se confronter aux autres...

On sait que l'on est en 5D lorsque l'ego ne contrôle plus le mental et l'émotionnel.

La bonne nouvelle est que l'on passe de l'un à l'autre sans s'en apercevoir du moins au début car ces "portails" intérieurs sont très subtils. De ce fait, on ne peut pas se dire : quand vais-je passer en 5D ou bien est-ce que j'y suis ? Non, mais plutôt se dire : mon pourcentage de temps en 5D augmente, je suis plus heureux, je crée ce qui me plait, j'attire les synchronicités, je prends plaisir à rendre service aux autres, etc.

Comment rester en 5D la majeur partie du temps ?

Celui qui est en 5D n'est pas affecté par la 3D car il n'est plus impacté par ses vielles habitudes et ses croyances limitantes. Il survole ce qui se passe avec compassion, comme un observateur. Il émet des pensées et des émotions positives qui le maintiennent dans des vibrations hautes (d'où l'importance du travail sur ses peurs/émotions/pensée négatives).

Dans ce cas, pourquoi n'est-il pas possible de créer tout un monde en 5D si l'on est majoritairement dans cette dimension ? Tout simplement à cause de l'effet de masse. L'énergie de l'être, même en 5D, est bien trop faible face à l'egregore majoritairement en 3D. C'est pourquoi des communautés sont crées que l'on nomment "les oasis de lumières", sous la forme de graines d'hologramme, qui seront dispersées sur la planète en des lieux sacrés, sans interférences avec la 3D. Ces communautés grandissent par le nombre de personnes avec leur conscience de plus en plus en 5D. Ces formes-pensées (égrégores) émisent en commun vont agrandir les sphères d'influence 5D afin de faire basculer la planète entière dans cette dimension supérieure.

En quoi c'est important ?

Nous sommes à la fin d'une ère et nous sommes en train de faire la transition vers une nouvelle ère. On pourrait comparer ces étapes, ces paliers, ces dimensions, peu importe le nom que vous lui donnerez, à la transition de l'ère du poisson à l'ère du verseau. Pour faire court et simple ici, la 3D correspondait à l'ère du poisson et la 5D à l'ère du verseau. La transition correspond quand à elle, à la 4D pour une vision des choses plus simpliste et plus facile à comprendre. Cette transition (puisqu'en 3D la notion de temps est importante) aurait commencé depuis 2012, année de soi-disant "fin du monde", juste mal interprétée.

Même si l'on reste en 5D quatre-vingt pour cent du temps, il restera toujours un petit pourcentage 3D, avant que la terre elle-même n'ascensionne complètement en 5D, avec une partie de l'humanité. En effet, il semble qu'il nous faudra toujours redescendre un peu pour continuer à vivre sur notre planète (argent, nourriture, relations sociales) et surtout pour aider les autres qui seront toujours en 3D.

En résumé :

La 3D correspond au monde extérieur, au visible, à la densité, à la matérialité alors que la 5D correspond au monde invisible, au monde intérieur, à moins de densité, plus de légèreté et à un taux de fréquence plus élevé qui correspond à plus de bien-être, de joie, d'amour et de paix. Il s'agit d'un niveau de conscience plus élevé qui permet la compréhension, la connaissance et la sagesse. La matérialité et la spiritualité sont complémentaires : c'est la spiritualité qui crée la matérialité et celle-ci sert de support à la spiritualité. Mais la matérialité est collective alors que la spiritualité peut être individuelle.

Le travail sur soi reste la base fondamentale pour travailler ses blessures, son émotionnel, ses peurs, ses croyances-limitantes mais également pour augmentez ses états de conscience et changer de niveaux-de-conscience. On ne reste pas dans un niveau ou dans un autre, en tout cas, pas pour l'instant. On est tantôt en 5D lorsque l'on se sent bien, en paix avec soi-même, en harmonie avec certaines choses comme la nature ou lorsque l'on s'émerveille pour un rien. Mais, cela ne dure pas, car le monde de la 3D revient au galop avec les préoccupations quotidiennes ou les situations conflictuelles avec les autres.

 

Bien à vous...

 

https://www.unenouvelleterre.fr/

Rédigé par Myriam

Publié dans #Infos

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article