Soudain, l'éveil

Publié le 20 Juillet 2020

Bonjour à tous,

Certains cours de Yoga permettent également, hormis une action sur le corps, un éveil de conscience.

Il existe différentes formes de yoga, dont le Jnana-yoga. Cette pratique renvoie au Yoga de la connaissance et du savoir. Il représente la voie la plus directe et la plus simple de l'éveil en passant par un cheminement personnel. Le Janin (celui qui pratique le Jnana-Yoga), en se basant sur cette philosophie cherche à sortir de l'illusion et de l'ignorance grâce à la discrimination - cette action de discerner, de distinguer les choses les unes des autres avec précision - qui lui permet d'augmenter son niveau de conscience. Le détachement est important pour trouver l'unité en soi. Il doit également se débarrasser de l'idée - erronée  - d'assimiler qui il est, à son corps physique. Il devra donc se répéter sans cesse qu'il n'est pas le corps physique, ni l'esprit, ni la pensée, ni même la conscience mais qu'il est, ce que cette philosophie appelle l'Atman, autrement dit le soi véritable (âme). Il lui faudra en fait, se défaire progressivement de son ego afin d'arriver à l'unicité, au "je" véritable, celui lié au Brahman (l'absolu, le tout).

Pour avoir accès au Jnana Yoga, il existe quatre moyens et six vertus qui sont aussi les mêmes pour celui qui souhaite un parcours d'éveil sans passer par cette pratique de Yoga.

Les quatre moyens d'atteindre l'éveil : 

- Le discernement : savoir faire preuve de discernement en toute occasion entre le monde réel et le monde irréel.

- Le détachement : savoir se détacher de ses désirs et de ses biens matériels.

- Le désir intense de libération : se libérer de l'ignorance et vouloir connaître sa vraie nature.

- Observer les six vertus principales : la maîtrise de soi; La tranquillité mentale; L'endurance; La foi; L'attention juste de l'esprit; L'acceptation des difficultés de l'existence.

Et si on ne pratique pas le Jnana-Yoga ?

Il existe différentes façon de parvenir à un éveil. Les quatre moyens cités plus haut sont valables pour tous, même si on ne pratique pas la discipline du Yoga. D'autres moyens, techniques, pistes peuvent être envisagés. Etre honnête avec soi-même est la première étape qui mène à l'éveil. L'éloignement de toutes distractions telle que la télévision est la deuxième étape afin de se concentrer et faire le vide dans sa tête, en apprenant à mediter par exemple. Grâce à ses nombreux bienfaits, elle permet de se débarrasser des bruits extérieurs pour se concentrer sur son être réel. Le travail sur les peurs est la troisième étape pour qu'elles ne prennent plus jamais le dessus et qu'elles cessent de paralyser l'action en cours. Enfin, le pardon est incontournable. Apprendre à pardonner aux autres pour le mal qu'ils vous ont fait, et surtout se pardonnez (à soi-même) sera un excellent départ pour un chemin d'éveil sans forcément pratiquer une quelconque méthode.

Il est avant tout important de travailler sur soi. Sans travail, pas de cheminement dans l'éveil.

- Commencez par travailler sur les blocages du corps physique et en parallèle ceux du corps mental (psychologique) : les deux vont de pairs (les-benefices-secondaires-de-la-maladie).

- Penchez vous sur vos peurs les plus profondes en sachant les nommer et en les regardant en face.

- Découvrez quelles sont vos blessures de naissances et celles à travailler.

Les signes de l'éveil :

Vous prenez en charge vos corps physique et mental (psychologique).

Votre niveau d'énergie augmente de façon subite.

Vous remettez tout en question. Vous voulez changer de job, de partenaire, de maison...

Vous avez envie de faire un grand ménage dans votre quotidien et votre espace intérieur. Vous êtes moins matérialiste.

Vous avez une prise de conscience sur l'alimentation.

Vous voyez les choses quotidiennes d'une manière totalement différente qu’auparavant.

Vous développez et faites confiance à votre intuition.

Vous vous documentez beaucoup, vous avez envie de tout savoir.

Vous comprenez que tout le monde possède des dons et vous retrouvez des capacités que vous aviez enfouies enfant.

Vous vous demandez ce que vous faites sur terre et vous vous interrogez sur votre mission de vie.

Vous vivez des situation "incroyables" et remplies de synchronicités.

Vous voyez des chiffres partout et des heures miroirs.

Pourquoi être éveillé ?

Le plein éveil permet au véritable artiste qui est en vous de se reconnecter à la-creativite : au dessin, à la musique, à la poesie, à l'écriture, à l'art, etc. en laissant les choses se faire, en permettant le lâcher-prise, en remettant de la couleur dans votre vie. La transformation qui amène à l'éveil permet d'accepter son plein potentiel et ses capacités. Cela passe par le lâcher-prise et le fait de se faire confiance afin de donnez du sens à sa vie sans s'occuper du résultat final. Le plein éveil est également censé nous mener vers une vie plus équilibrée, plus heureuse, avec plus de sens.

L'intuition :

"L'intuition n'est autre que le résultat d'expériences intellectuelles antérieures accumulées." Albert Einstein

Intuition signifie : regarder en soi. C'est aussi apprendre à ressentir les emotions et les perceptions qui nous traversent par rapport à une situation ou une personne que l'on peut croiser. Selon Chris Semet, l'auteur du livre "Les pouvoirs de l'intuition", chacun d'entre nous possède ce "pouvoir" à des degrés différents, que l'on soit un homme ou une femme. C'est une faculté à la portée de tous. On retrouve dans son livre des exercices et des conseils pour développer ce 7e sens. Entre autre, se fier à sa première impression face à une situation, une rencontre amoureuse ou un entretien d'embauche.

Peut-on vraiment se fier à son intuition ?

Oui, car elle est toujours juste. Si elle ne l'est pas, c'est que ce n'en est pas une ! Il arrive souvent que nos émotions ou nos propres jugements et interprétations se mêlent à nos perceptions intuitives. Ce que nous pensons être notre intuition est en fait l'expression de nos peurs, nos désirs ou nos a priori. Nous devons donc apprendre à faire une distinction entre notre intuition et les perceptions venant de l'intellect. C'est un peu plus compliqué que cela n'y paraît.

L'écriture inspirée : 

C'est quoi ? Le principe est simple : prendre une feuille et un crayon, s'asseoir et se mettre à écrire après avoir poser une question au préalable dans sa tête. Ce n'est pas un art divinatoire qui prévoit l'avenir, comme le précise France Gauthier qui enseigne cette technique depuis 2007. Elle propose des ateliers vidéos sur le sujet qui permettent - selon elle - de retrouver "son plein pouvoir et donner une direction consciente à ses projets de vies." Elle écrit dailleurs que c'est une technique simple qui non seulement lui a montré le chemin de presque toutes ses créations (livres, conférences, ateliers) mais aussi qui l'aide à mieux comprendre ses états d'êtres, montré ses angles morts dans des situations ambiguës et qui lui a permis de s'élever en conscience.

Différence entre écriture inspirée et écriture automatique :

Même si les deux se font assis, muni d'un stylo et d'une feuille de papier, elles sont bien différentes. L'écriture automatique souvent utilisée par les médiums est un mode d'écriture dans lequel n'intervient ni la conscience ni la volonté contrairement à l'écriture inspirée. L'écriture automatique est souvent illisible même pour celui qui vient d'écrire, car le sujet est souvent dans un état second - comme un état de transe - lors de l'exercice. L'écriture inspirée se fait elle, en conscience : le sujet peut facilement se relire et reste une réponse spontanée ou non à une interrogation ou une question. Le sujet "rentre en guidance" avec ses guides pour recevoir une réponse appropriée.

L'écriture intuitive quand à elle se définie par l'impression d'écrire soi-même. Les questions posées reçoivent une réponse immédiate. On a l'impression de connaître seul, sans aide de ses guides, la réponse aux questions posées. En résumé, la main écrit toute seule (consciemment) sans que l'on entende quoi que ce soit ou que l'on se sente inspirée. 

En résumé : 

L'éveil correspond à un état de conscience élevé, dans lequel on est connecté au monde qui nous entoure. Pour beaucoup de religions, l'éveil spirituel est le but ultime à atteindre pour faire parti du "tout". On sait désormais que cet éveil n'est pas réservé aux religions et que chacun d'entre nous a la possibilité - au cours de sa vie - de trouver sa juste place. C'est le cas pour tout ceux qui découvrent leur potentiel de maître-nombre par exemple (la-numerologie).

La pratique du Jnana-Yoga se concentre sur la connaissance. Il y a sept étapes impliquant : l'étude et la réalisation du Soi, le désir, la protection de l'esprit, développer l'indifférence face aux choses et aux objets, le non-attachement au monde, le bonheur et la connaissance de la vérité.

Bien que cette pratique permette d'atteindre l'éveil, celui-ci peut être atteint par d'autres biais, puisque l'éveil consiste à se détacher de tous les biens matériels, à apprendre et expérimenter sans relâche, et à toujours garder son discernement pour toute chose. Ce parcours d'éveil permet aussi d'apprendre à se connaître soi-même, parcourir son chemin-de-vie pour enfin découvrir sa mission de vie.

L'intuition se manifeste souvent comme un sentiment profond de certitude absolue, qui nous traverse à la vitesse de l'éclair. C'est donc une forme de connaissance immédiate qui ne recours pas au raisonnement. Elle se travaille au quotidien avec des exercices afin de suivre cette "boussole" intérieure. Les plus réceptifs la prenne en compte, les autres la refoule ou l'ignore. Pourtant, elle est peut-être la clé de la réussite et du succès.

Vous pouvez, pour plus de facilité, vous faire accompagner sur ce chemin.

 

Bien à vous...

 

https://www.unenouvelleterre.fr/

Rédigé par Myriam

Publié dans #Infos

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article