Publié le 30 Novembre 2019

Bonjour à tous,

Le couple et notamment les couples sacrés (âmes sœurs, flammes jumelles) se voient doté d'une énergie particulière. Ce sont deux "je", deux complétudes qui se retrouvent. C'est l'amour qui part du coeur et va toucher le coeur de l'autre dans sa dimension sacrée. Dans ce parcours, comme le dit Josée Brissette, il est important d'accueillir toutes ses peurs (de-la-peur-a-l-amour), aussi intenses soient-elle. C'est un des défis du parcours que d'arriver à faire tomber ses illusions qui empêchent de sentir et de voir les choses avec justesse et sagesse. Pour vivre la rencontre avec l'autre dans cette relation d'amour, il faut avoir fait un bout de chemin vers la rencontre de soi car on ne peut pas offrir à l'autre le meilleur de soi-même si on ne l'a pas dabord contacté en soi.

Les expériences que nous faisons à travers les rencontres amoureuses sont comme des phares qui éclairent notre chemin-de-vie, elles apportent de la lumière sur nos ombres. L'autre n'est que le miroir de ce que je suis mais dont je n'ai toujours pas conscience. 

 Si le film "Avatar" a su représenté ce couple sacré, il existe d'autres domaines, notamment celui de la chanson qui décrit le parcours parfois très exigeant qu'est ce contrat d'âmes. C'est le cas de ce texte et de cette magnifique chanson interprétée par Johnny. 

Un jour viendra tu me diras "je t'aime"

Du bout du cœur 

Mais le dire quand même

Un simple mot, et l'aveu

D'une larme au bord de tes yeux

Feront de moi, un homme heureux

Un jour viendra, tu sauras

Toutes ces choses

Qui ont fait ma vie

Bien plus noire que rose

Tu comprendras mes pudeurs

Et tous ces mots qui me font peur

Que j'ai cachés, comme un voleur.

Toi, c'est le ciel qui t'a envoyé

Vers moi, pour me réapprendre à aimer

Attends, laisse faire les jours

Laisse le temps au temps, et à l'amour

Un jour viendra, tu me diras "je t'aime"

Et j'aimerai.

Un jour viendra, tu me diras "je t'aime"

Du bout des yeux, mais le dire quand même

Dans le ciel de ton regard

Lire ton désir est ma victoire

Un jour viendra, tu m'aimeras.

Toi, c'est la vie qui t'a envoyée

Vers moi, qui n'ai jamais fait que passer

A côté des choses essentielles

Par défi pour brûler mes ailes.

Un jour viendra, tu me diras "je t'aime"

Et j'aimerai.

Attends, laisse faire les jours

Laisse le temps au temps, et à l'amour

Un jour viendra, tu me diras "je t'aime"

Et je t'aimerai...

En résumé : 

L'amour inconditionnel (l'amour sacré) est un terme très fort. On accède que très rarement à cette forme d'amour dans une vie, et toujours au terme d'une profonde connaissance de soi. Il est la forme de l'amour Divin, celui qui aime sans condition aucune et sans rien attendre en retour. On comprend alors pourquoi il est si difficile à atteindre. Mais ce n'est pas parce que c'est difficile que nous ne pouvons pas le faire. C'est le doute qui rend la chose bien plus difficile que la chose elle-même.

Vivre l'expérience de l'amour, de la joie, de la sensualité, de la créativité, de la complétude est la raison même de notre présence sur Terre...

 

Bien à vous...

 

https://www.unenouvelleterre.fr/

Voir les commentaires

Rédigé par Myriam

Publié dans #partage

Repost0

Publié le 10 Octobre 2019

Bonjour à tous,

Nous allons revenir à cette notion de Ciels Antérieur et Postérieur (la-philosophie-taoiste) et l'élargir en la ramenant au niveau de l'individu incarné, manifesté dans notre monde. Nous pouvons calquer d'une façon totale, la représentation du macrocosme Universel sur le microcosme de l'Individu et faire apparaître les notions de Conscient et de non-conscient.

Nous pouvons constater - toujours selon Michel Odoul - qu'en reprenant exactement la construction Ciel Antérieur/Ciel Postérieur, le Ciel Antérieur devient alors le non-conscient (le silence intérieur) et le Ciel Postérieur devient de conscient (le phénoménal, le son extérieur).

Le non-conscient : 

Nous savons maintenant que le Ciel Antérieur représente le niveau ou se prépare l'existence sur tous les plans (règles, structures, choix, etc.). Lorsque nous transposons et que le Ciel Antérieur devient le non-conscient, celui-ci représente le pré-manifesté (la-philosophie-taoiste). C'est dans ce non-conscient que s'élabore les actions qui vont nous permettre de concrétiser les choix de réalisation du chemin-de-vie (notre légende personnelle). Ce niveau porte en lui la mémoire et la connaissance des choix que nous avons faits dans le Ciel Antérieur et c'est ce même niveau qui connaît la totalité de nos Annales Akashiques. Le non-conscient dispose de toutes ses informations, il sait par conséquent quels sont nos choix et nos besoins d'expérimentation et est ainsi à même de déterminer les meilleurs processus pour que nous "réussissions".

Pour schématiser, nous pouvons comparer notre existence à un théâtre où le Ciel Antérieur serait l'auteur de la pièce et le non-conscient le metteur en scène.

Le conscient : 

Dans le monde du conscient, les choses apparaissent petit à petit en se manifestant d'une façon de plus en plus tangible. Cela se passe d'abord au niveau des énergies du corps, puis des émotions (conscientes) et enfin de la psychologie (consciente) de l'individu. Le processus continu et se manifeste ensuite dans les méridiens, puis les organes et enfin les membres.

La bascule entre le Non-conscient et le Conscient se fait par l'éveil de la conscience qui s'effectue par le passage à l'action, au "faire", qui représente le dernier stade de densification des énergies. A travers le résultat produit par cette action, nous allons pouvoir constater où nous en sommes et avoir ce qui s'appelle "une prise de conscience" (les-7-niveaux-de-conscience). Si le résultat cadre avec le but recherché et que le processus a été globalement cohérent et que toutes les phases intermédiaires de la réalisation ont été respectées, c'est "bon". "Bon", car certaines expériences désagréables sont en fait de "bonnes" expériences. Bien entendu, tout n'est pas totalement conscient, c'est pour cette raison que l'on expérimente parfois la douleur ou l'erreur pour comprendre à quel niveau les choses ne vont pas. 

Notre refus ou une recherche excessive de protection peut nous empêcher de vivre certaines expériences car cela nous oblige à réfléchir à ce qui se passe et sans doute à provoquer les changements nécessaires, et par conséquent "grandir". Dans le cas contraire, nous rentrons dans une reproduction de schémas, jusqu'à ce que nous puissions ou décidons "d'entendre". Il est évident qu'à chaque fois, l'expérience sera plus forte. Les cris - du conscient, du non-conscient, de notre Maître ou guide intérieur (le-chemin-de-vie) - qui nous sont adressés correspondent à nos tensions et nos souffrances physiques et psychologiques, morales ou émotionnelles. D'autres messages ont été envoyés au préalable, mais que nous n'avons pas voulu recevoir ou percevoir.

S'il est vrai que ces tensions, ces souffrances ou ces maladies sont parfois nécessaires pour que nous "comprenions", pour grandir, elles ne sont jamais obligatoires, ou inéluctables. Il ne s'agit pas, ici non plus, d'une punition (le-chenn-et-le-karma) mais d'une "leçon", comme l'enfant qui se brûle parce qu'il a besoin d'expérimenter le feu.

En résumé : 

Toute la trame de notre histoire est écrite dans notre Chenn Prénatal, dans notre conscience globale. Sa mise en scène est réalisée par notre non-conscient (notre Maître ou guide intérieur). Notre conscient (le Cocher) et notre corps physique (la Calèche) sont ses acteurs visibles et privilégiés (le-chemin-de-vie). Ils doivent respecter la mise en scène et leur rôle, mais ont cependant une certaine liberté une possibilité d'improvisation qui sont conditionnées par la trame de fond (chemin, légende). Lorsque tout se passe normalement, à la fin du spectacle (mort), nous avons la satisfaction d'avoir respecté cette trame et joué avec succès le rôle (le-chemin-de-vie). Lorsque en revanche, nous ne suivons plus la mise en scène, c'est alors que les tensions, les souffrances, maladies, accidents et autres actes manqués apparaissent.

Il semble que la grande finalité de l'existence soit d'aboutir à la cohésion, à la cohérence entre le non-conscient et le conscient, entre le Maître (le guide intérieur) et le cocher. C'est là, le véritable secret de l'harmonie profonde qui nous montre combien tout ceci n'est pas l'apanage d'une culture ou d'une éducation mais le résultat d'un travail individuel clair et sans concession.

Il est très important de redonner leur vrai sens à la souffrance et à la maladie et de pouvoir les replacer dans leur axe. Elles ne sont pas des fatalités, elles ne deviennent nécessaires que parce que, parfois, nous ne pouvons pas "comprendre" autrement.

 

Bien à vous...

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Myriam

Publié dans #livre

Repost0

Publié le 28 Août 2019

Bonjour à tous,

Jonathan Black est diplômé de théologie et de cosmologie. C'est une rencontre avec un initié d'une société secrète qui lui a permis d'entamer des recherches pour écrire ce livre qu'est "L'histoire secrète du monde".

Fruit de vingt ans de recherches, ce document révèle les lois mystérieuses qui sous-tendent l'histoire, développées et gardées jalousement pendant des siècles par les sociétés secrètes, en Orient comme en Occident. 

Dans ce livre, vous lirez l'histoire du monde telle qu'elle a été enseignée depuis la nuit des temps au sein des sociétés secrètes. Aujourd'hui, ces croyances peuvent paraître insensées, mais un très grand nombres de femmes et d'hommes qui ont fait l'histoire les ont adoptées. Les historiens affirment que depuis le début de la civilisation égyptienne, les temples publics possédaient des enceintes réservées à l'enseignement des prêtres dans ce que l'on appelait "Les écoles du Mystère". On enseignait à l'élite politique et culturelle des techniques de méditation afin d'en faire des initiés à la philosophie secrète, ce qui pouvait prendre plusieurs années. Ces techniques variaient selon les époques : on y pratiquait la privation sensorielle, les exercices de respiration, la danse sacrée, le théâtre, la prise de drogues hallucinogènes et différentes façons de canaliser l'énergie sexuelle.

Ces techniques visaient à provoquer l'altération de la conscience permettant aux initiés de percevoir le monde autrement. Quiconque révélait à un non-initié ce qu'il avait appris dans ces lieux était exécuté. Au IIIe siècle, quand la religion chrétienne prit le pouvoir au sein de l'empire romain, ces temples furent fermés pour éviter qu'ils ne prolifèrent. Il fût décrété que ces rituels étaient hérétiques et quiconque continuait à les pratiquer encourait la peine capitale. Mais les membres de cette nouvelle élite au pouvoir, y compris les hauts dignitaires, commencèrent à former eux-même des sociétés secrètes et enseigner ses secrets anciens.

C'est ainsi qu'une philosophie secrète, très ancienne, née dans les écoles du mystère, a été préservée et développée pendant des siècles à travers des sociétés secrètes comme les Templiers, les illuminatis et la Rose-croix (la-cosmogonie). Le plus souvent dissimulée au public et, si parfois on l'exposait aux regards, c'était toujours de manière à n'être comprise que des initiés.

L'exemple de l'illustration de l'histoire du monde de Sir Walter Raleigh qu'il publia en 1614 qui est exposé à la tour de Londres où des milliers de personnes passent devant l'oeuvre chaque jour et ne voient ni la tête de chèvre, ni les autres messages codés, dissimulés dans le dessin.

Pourquoi n'existe-t-il pas d'équivalent dans la civilisation occidentale des scènes de sexe tantrique sculptées sur certains murs comme celui du temple de Khajurâho en Inde ? Vous serez sûrement surpris d'apprendre que son équivalent est dissimulé dans la technique kabbalistique, dans la majeure partie de l'art et de la littérature occidentale.

Ce livre explique aussi comment ces enseignements secrets sur l'histoire du monde ont influencé la politique américaine en Europe centrale, et comment un matin de 1939, un jeune homme, renversé par un camion et plongé dans le coma - pendant lequel il eut une expérience mystique - le transforma à tout jamais. A la suite de cette expérience, il entra au séminaire, devint l'évêque de Cracovie et plus tard, le Pape Jean Paul II.

Ainsi, de nos jours, apprendre qu'un des chefs de l'église catholique a été initié au royaume de l'esprit par les enseignements d'une société secrète n'est peut-être pas aussi déplacé qu'autrefois. Croire aux doctrines fondamentales de cette philosophie, comme le fait que des êtres éthérés peuvent nous parler, ou que le cours de l'histoire est matériellement influencé par des cabales secrètes est considéré au mieux comme une idiotie, au pire comme un signe de folie.

Dans les sociétés secrètes, on forçaient les candidats à tomber au fond d'un puits, à se soumettre à une épreuve de l'eau, à se glisser par une toute petite porte afin de rencontrer des animaux anthropomorphes avec lesquels il fallait engager des discussions absurdes... Cela vous rappelle-t-il quelque chose ? Lewis Caroll, les frères Grimm, Antoine de Saint-Exupéry, Clive S.Lewis et les créateurs du Magicien d'Oz et de Mary Poppins croyaient tous à l'histoire et à la philosophie secrète. En mêlant la compréhension littérale qu'on les enfants et un joyeux chaos, ces écrivains ont cherché à ébranler la vision matérialiste de la vie et le sens commun. Ils voulaient apprendre aux enfants à penser à l'envers, à regarder le monde la tête en bas et à se libérer des pensées arrêtées et bien établies.

Rabelais et Jonathan swift (les voyages de Gulliver) font également partie de cette famille car leur oeuvre possède cette particularité déconcertante de ne pas faire grand cas du surnaturel : il y est raconté le plus simplement du monde et les objets imaginaires y sont aussi anodins que ceux qui peuplent notre quotidien. Ces auteurs ébranlent les certitudes de leurs lecteurs et cherchent à les éloigner de leur comportements terre à terre (les-7-niveaux-de-spiritualite).

En résumé :

Au fur et à mesure de ce livre, vous allez découvrir qu'un nombre impressionnant de personnages célèbres ont cultivé la philosophie secrète et fait l'expérience d'états mystiques comme ceux qu'on enseigne dans les sociétés secrètes. Newton était un alchimiste : il pratiquait son art à l'âge adulte et celui-ci lui tenait à cœur au point qu'il le considérait comme son travail le plus important. Voltaire prenait part à des cérémonie de magie au moment même où il dominait la vie intellectuelle européenne. Washington invoqua le grand esprit dans le ciel lorsqu'il fonda la ville qui porte son nom. Et quand Napoléon disait qu'il était guidé par sa bonne étoile, ce n'était pas simplement une façon de parler ; il parlait de l'esprit qui lui montrait la route et le rendait invulnérable et magnifique. Le Pendule de Foucault et le Da Vinci Code sont deux romans qui ont vulgarisé l'idée qu'il y avait une conspiration des sociétés secrètes pour prendre le contrôle du cours de l'histoire. Ces romans sont centrés sur des personnages qui, apprenant des choses intrigantes sur la philosophie secrète, décident de retrouver sa trace et finissent par se laisser prendre au jeu.

Les enseignements les plus confidentiels des sociétés secrètes sont transmis oralement. Ce qui est écrit l'est de manière délibérément hermétique, rendant le texte incompréhensible pour les non-initiés. Si cela vous tente, vous pouvez vous immerger dans les quelques six cents volumes des livres et conférences de Rudolf Steiner. Ou, essayez de décoder les grands textes alchimiques du Moyen Age ou les textes ésotériques des grands initiés comme Paracelse.

Bon courage...

 

Bien à vous...

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Myriam

Publié dans #livre

Repost0

Publié le 16 Août 2019

Bonjour à tous,

Avant d'être un jour férié, le 15 Août est une fête religieuse. Il s'agit de l'Assomption de Marie, c'est à dire sa montée au ciel, corps et âme. C'est Louis XIII qui la popularise en 1638 en demandant à ses sujets d'organiser des processions en l'honneur de la Vierge Marie, n'ayant toujours pas d'héritiers. Ayant eu un héritier l'année suivante, les processions devinrent une tradition. Le 15 Août est alors devenu un jour chômé pour permettre aux croyants d'exercer leur foi.

De nombreuses manifestations lui sont consacrées aujourd'hui comme ce pardon des motards à Porcaro dans le Morbihan. Des milliers d'amateurs de deux roues s'y retrouvent pour y faire bénir leur moto et demander protection. C'est le pèlerinage moto le plus important d'Europe.

La procession :

Une procession religieuse est un cortège de fidèles qui dans l'accomplissement d'un acte rituel et religieux, défilent solennellement d'un lieu à un autre, tout en accomplissant des actes de dévotions. La procession est l'expression symbolique du pèlerinage de la vie qui est fait en compagnie de Dieu.

La petite histoire d'un grand pardon :

L'histoire commence en 1953 avec Pierre Bégasse qui animait des fêtes dans des paroisses desservies par l'Abbé Louis Prévoteau. En 1971, Pierre Bégasse offre à l'abbé sa première moto. Il participe alors à des rassemblements. En 1977, lors d'un pèlerinage au Portugal appréciant vraiment le monde des motards, il souhaite faire quelque chose avec eux mais ne sait pas trop quoi. C'est en 1979 qu'on lui soumet l'idée : "Vous voulez une animation pour les motards, l'abbé ? Faites ce que vous savez faire : une messe et un pardon !"

C'est ainsi qu'à eu lieu la première Madone des motards avec 38 participants aidé par de nombreux bénévoles. Elle va se développer d'année en année pour atteindre le nombre depuis l'an 2000, de 15000 à 20000 participants chaque 14 et 15 Août.

"Souviens toi, sois prudent !"

La construction de l'oratoire de la madone des motards en 1987 et la procession aux flambeaux la veille du 15 Août seront des étapes importantes dans la croissance du pardon de la Madone. L'étape la plus importante est la bénédiction par l’évêque de Vannes de l'oratoire après les travaux d'agrandissement, et surtout le couronnement de la vierge au nom du pape Benoit XVI, reconnaissant la Madone de Porcaro comme le sanctuaire privilégié des motards au 15 Août 2012. A ce jour, c'est le Père Antoine de Roeck, lui même motard qui assume la responsabilité de faire perdurer ce pardon hors du commun.

En résumé :

Ce 15 Août était l'occasion de fêter les 40 ans de la Madone des motards. Une Madone qui a des valeurs qui sont aussi celles des motards : le respect, le partage et l'entraide. Ces valeurs ont une nouvelle fois étaient mises en avant lors de la demande de financement du film des 40 ans. Ce film relate une histoire que nous connaissons tous : l'accident. Mais aussi, comment la Madone nous protège et comment nous relevons la tête dans les épreuves de la vie.

 

Bien à vous...

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Myriam

Publié dans #partage

Repost0

Publié le 4 Août 2019

Bonjour à tous,

Pour aller encore plus loin dans la lecture (des-livres, et encore-des-livres) et  l'ouverture de la conscience pour une meilleure compréhension des choses.

 - Terre d'émeraude de Daniel Meurois et Anne Givaudan qui explorent les mondes invisibles grâce à des sorties astrales (hors du corps) maîtrisées et sont à même de voir ce qu'il advient après la mort. Au fil de leurs incursions dans l'astral, il nous font découvrir l'itinéraire des défunts où chaque âme se repose et comprend les épreuves qui ont été les siennes sur Terre. Ils livrent ainsi leurs observations et les réponses de leur guide spirituel sur la réincarnation, le karma, les esprits de la nature, les Annales akashiques, Shamballa, etc. Ils sont également les auteurs de "Récits d'un voyageur de l'astral" et des "Neuf marches".

- La cosmogonie des rose-croix de Max Heindel (2019/03/la-cosmogonie.html) et (2019/03/la-methode-de-developpement-rosicrucienne).

- Accompagnement d'âmes de Marie Lise Labonté qui nous explique comment aider son âme, de la vie jusqu'à l'ultime transition et qui permet de mieux comprendre le lien entre nos origines terrestres et célestes. Notre vie est un passage, de notre entrée dans le cycle de l'incarnation terrestre à notre sortie de l'enveloppe physique et l'accès à d'autres plans de conscience. Durant cette expérience en mouvement, nous passons par des transitions, nous incitant à évoluer, un retrouver un élan de vie en modifiant notre vision pour sortir de nos schémas limitatifs. Ces passages initiatiques d'un niveau-de-conscience à un autre nous poussent à nous détacher pour vivre pleinement la vie et nous préparer à "l'autre vie".

- J'ai adoré ! Ce livre m'a permis d'accompagner ma petite maman pour le grand passage. Quel souvenir et quel moment extraordinaire que celui-ci ! 

- La Médecine des Anges de Doreen Virtue qui lors de sa visite sur l'île grecque de Santorin, a reçu des messages de la part d'un groupe très puissant se nommant eux-mêmes "les anges de l'Atlantide". Embarquée dans cette surprenante aventure spirituelle, au cours de laquelle lui furent révélés les secrets anciens des temples de guérison qui existaient dans la civilisation disparue de l'Atlantide. L'auteur a ainsi constaté une parfaite correspondance entre les messages reçus et son travail de guérison.

- Les esprits de la nature (les mystères de Gaïa) de Yann Lipnick qui va au-delà des mythes et des légendes pour nous entraîner à la rencontre du monde magique de la nature et des êtres qui la peuplent (fées, elfes, dragons...). Il nous fait découvrir leurs particularités bioénergétiques et livre certains de leurs messages. Il nous ouvre aussi aux nouvelles possibilités offertes par la bioénergie ainsi qu'une description précise des phénomènes géobiologiques.

- Et les hommes deviendront des dieux de James Redfield nous dit qu'un nombre grandissant de personnes, partout dans le monde, vivent des expériences étranges : intuitions, coïncidences, visions, sentiment d'union avec la nature et l'univers, télépathie et bien d'autres choses. Pour lui, le monde est à la veille de grands changements car aujourd'hui, plus que jamais, l'être humain possède les clés pour répondre aux grandes questions : qui sommes nous ? Où allons nous ? Quel est le but de votre vie ? En développant nos capacités, nous pouvons améliorer notre vie personnelle et contribuer de façon créative à l'évolution humaine. Grâce aux exercices proposés, vous parviendrez à interpréter les signes qui vous entourent, à affiner vos intuitions et à vous ouvrir aux énergies supérieures.

- Les 3 vagues de volontaires de Dolores Cannon qui a pratiqué l'hypnothérapie et la régression dans les vies passées et a donc développé sa méthode en hypnose régressive quantique. Dans ce livre, elle propose une explication au phénomène relativement récent des nouvelles âmes incarnées sur Terre, très avancées spirituellement et qui ont beaucoup de mal à trouver leur marque dans notre densité si lourde de la Terre. Ce sont tous des volontaires en mission de sauvetage, afin d'aider à faire augmenter les vibrations et la fréquence de la Terre pour lui permettre d'accéder à une nouvelle dimension. Beaucoup de ses "clients" lui ont raconté à quoi ressemblait ce passage, ce qui arriverait et comment cela serait perçu. L'intervention du SC (nom donné par Dolores Cannon au moi supérieur) qui est amené à s'exprimer directement selon la méthode qu'elle a développé au fil du temps, vient toujours apporté de précieux renseignements, non seulement au client, mais à tous ceux qui liront les ouvrages compilés par Dolores Cannon à partir de ses séances.

 

Bien à vous...

 

​​​​​​

Voir les commentaires

Rédigé par Myriam

Publié dans #livre

Repost0

Publié le 1 Août 2019

Bonjour à tous,

Dans la catégorie des-livres à lire pour aider au développement personnel, une deuxième série de livre pour aller plus loin.

On passe à d'autres  niveaux-de-conscience :

- La prophétie des Andes de James Redfield. A l'origine, un manuscrit rédigé six cents ans avant J.C et une prophétie. Intrigué, le héros de cette histoire s'envole au Pérou à la recherche du mystérieux grimoire, objet de toutes les convoitises, qui va transformer sa vie. Commence alors une longue initiation, une quête en neuf étapes qui le mène du haut du sommet des Andes au cœur de la forêt amazonienne sur la voie des révélations de la vie. Pour James Redfield, si nous restons attentifs et savons percevoir le grand mystère de la vie, nous nous apercevons que nous avons été judicieusement placés à l'endroit adéquat...

- Le miracle de la pleine conscience de Thich Nath Hanh qui s'adresse aussi bien aux étudiants confirmés du Bouddhisme qu'à ceux qui en ignorent tout. Les principes simples et directs qui y sont énoncés sont universels et chacun peut y découvrir des trésors sans pour autant connaître la tradition zen vietnamienne ou la pensée orientale. Ce livre invite à la découverte de la véritable beauté de la vie au fil de la vie quotidienne, à apprécier chaque minute, chaque seconde. En suivant tout simplement une série d'exercices de relaxation, de concentration et de méditation, nous sommes amenés à la pleine conscience.

Techniques de visualisation créatrice de Shakti Gawain qui développe la puissance de la pensée avec une technique qui est la visualisation créatrice. Elle décrit cette technique et explique comment venir à bout des blocages qui empêchent la réalisation de nos désirs, accroître sa vitalité, améliorer sa santé, développer sa créativité, acquérir des habitudes positives, réussir sa vie professionnelle... bref, dans ce livre clair et truffé de conseils pratiques, vous apprendrez à éveiller l'immense potentiel de réussite et de joie de vivre enfoui en vous. 

- Les sept lois spirituelles du succès de Deepak Chopra nous donnent les clés du succès dans tous les domaines. C'est à dire les clés de la sagesse et du vrai bonheur. La réussite revêt plusieurs aspects. Plus qu'une destination, la réussite est une direction. L'abondance matérielle, dans toutes ses expressions rend le voyage plus agréable. Une vraie réussite inclut aussi la santé, l'énergie, l'amour de la vie, l'harmonie des relations, la liberté de créer, la stabilité émotionnelle et psychologique, le bien-être et la paix de l'esprit. En sept lois simples, mais rigoureuses, le Dr Deepak Chopra nous donne les clés du succès dans tous les domaines.

- Les corps de lumières de Marie Lise Labonté et Ninon Prévost  nous proposent une vision inédite et globale de notre structure énergétique. Nous sommes composés d'un corps physique, d'émotions, de pensées, de conditionnements et de croyances. Notre structure est alimentée par tous ces éléments et aucun malaise de notre corps physique ne peut être isolé et exister sans ces influences. Chaque émotion retenue, chaque pensée qui s'est figée, chaque mémoire qui retient l'expansion créent des blocages énergétiques qui auront, avec le temps, une manifestation dans le corps physique que l'on nomme malaises, inconforts, maladies. Les corps de lumière ouvrent une voie sur la connaissance de soi, de la structure psycho-énergétique et des bienfaits amenés par l'harmonisation énergétique.

- Unité avec toute vie de Eckhart Tolle pour ceux qui ont déjà lu nouvelle terre et qui ont commencé leur transformation grâce à la lecture. (unite-avec-toute-vie)

 Les familles d'âmes de Marie Lise Labonté qui nous livre une connaissance spirituelle élevée sur l'âme, et plus particulièrement sur les familles d'âmes. Selon l'enseignement transmis, chacun de nous possède une âme qui appartient à l'une des 12 familles que constitue l'ensemble des êtres actuellement incarnés sur cette planète. En découvrant votre famille d'âme, vous comprendrez mieux le sens de certains événements de votre vie, ainsi que votre mission. Lorsque l'on se reconnecte à sa nature profonde, l'ouverture qui en résulte entraîne, à l'intérieur de soi comme à l'extérieur, paix, guérison et harmonie.

En résumé :

Vous pouvez trouver tous les livres cités pour une somme dérisoire : environ 5€ chaque livre. Je vous rappelle que l'ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne ! Et vous souhaite une bonne lecture.

 

Bien à vous...

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Myriam

Publié dans #livre

Repost0

Publié le 29 Juillet 2019

Bonjour à tous,

On entend beaucoup parler de développement personnel et de ce qui en découle : le travail en soi/sur soi afin d'atteindre la complétude. Un livre peut transformer votre vie et ainsi retrouver la confiance en soi, l'estime de soi, permet de vivre une vie plus épanouissante etc. Il existe diverses méthodes de développement personnel via des formations, des guides, des séminaires, des programmes de développement personnel, du coaching... La lecture est une méthode simple qui permet de développer son potentiel à condition de choisir les bons ouvrages.

Voici une liste de livres qu'il me semble bon d'avoir sur ses étagères ou dans sa bibliothèque. A lire ou à relire pour une meilleure intégration...

Pour commencer

- L'âme du monde de Frédéric Lenoir qui raconte l'histoire de sept sages venus des quatre coins du monde qui se réunissent à Toulanka dans un monastère perdu dans les montagne tibétaines afin de transmettre à deux jeunes adolescents les clés de la sagesse universelle. Au-delà des divergences culturelles et historiques de leurs traditions respectives, ils s'appuient sur leur expérience personnelle, inspirés par ce que les philosophes de l'Antiquité appellent "l'âme du monde" - la force bienveillante qui maintient l'harmonie de l'univers. Leur message répond aux questions essentielles : quel est le sens de mon existence ? Comment réussir ma vie et être heureux ? Comment concilier corps et esprit ? Comment apprendre à me connaître et à réaliser mon potentiel créatif ? Comment passer de la peur à l'amour et contribuer à la transformation du monde ? Loin des croyances dogmatiques, ils ouvrent le chemin simple et concret d'un humanisme spirituel qui aide à vivre...

- L'alchimiste de Paulo Coelho qui relate l'histoire d'un jeune berger andalou - Santiago - qui après plusieurs rêves part à la recherche d'un trésor enfoui au pied des Pyramides, lorsqu'il rencontre l'alchimiste dans le désert qui lui apprend à écouter son cœur, à voir et écouter les signes du destin et, à aller jusqu'au bout de son rêve malgré quelques aventures pas toujours heureuses mais toutes cependant instructives. Car c'est bien connu "tout ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort" et la crainte de la souffrance est pire que la souffrance elle-même... C'est un livre simple - quoi que - écrit dans un langage simple qui parle de la quête de soi, sa légende personnelle, les signes de la vie... Que l'on aime ou pas, il reste un incontournable !

- Les Quatre Accords Toltèques de Don Miguel Ruiz qui révèle la source des croyances limitantes qui nous privent de joie et créent des souffrances inutiles. Il montre en des termes simples comment on peut se libérer du conditionnement collectif - basé sur la peur - afin de retrouver la dimension d'amour inconditionnel qui est à notre origine et qui constitue le fondement des enseignements toltèques. Les quatre accords proposent un puissant code de conduite capable de transformer votre vie en une expérience de liberté, de vrai bonheur et d'amour. Bien que décrié par de nombreuses personnes dans certains commentaires, il reste pour ma part une base - sinon la base - à lire en livre ou écouter en audio et bien sûr à mettre en pratique chaque jour supplémentaire que la vie vous accorde...

- Le pouvoir du moment présent d'Eckhart Tolle : l-art-du-calme-interieur.

- Nouvelle terre d'Eckhart Tolle qui parle du fonctionnement actuel de notre état de conscience, fondé sur l'ego (l-art-du-calme-interieur).

- Le pouvoir de l'accueil de Nassrine Rezza, renaître en un seul instant. Au fil de la lecture, un nouvel état de conscience se manifeste spontanément, libérant définitivement les blessures et les croyances limitantes. Ce livre a été conçu de manière à suivre son appel intérieur. Il se lit soi "au hasard" et vous transmet le message du moment, soit d'un bout à l'autre, selon votre inspiration. Sans effort ni volonté, les blessures et les croyances limitatives se dissipent naturellement. Nul besoin de le chercher, car votre Pouvoir d'Accueil est omniprésent. Il n'est pas nécessaire de le développer, puisqu'il est déjà parfait maintenant : il vous suffit d'en avoir conscience...

En résumé :

C'est l'été, les vacances, il fait beau, que vous soyez à la plage ou chez vous : ouvrez-vous à la lecture et à l'ouverture d'esprit.

PS : je rappelle que l'ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne...cheeky

 

Bien à vous...

 

https://www.unenouvelleterre.fr/

Voir les commentaires

Rédigé par Myriam

Publié dans #livre

Repost0

Publié le 20 Juillet 2019

Dans Nouvelle Terre, Eckhart Tolle décrit admirablement le fonctionnement de notre état de conscience actuel, fondé sur l'ego. Ce livre a pour but de susciter une transformation de la conscience, un éveil. Une part essentielle de cet éveil est la reconnaissance de l'ego et de notre attachement aux choses, à notre passé et à nos ennemis. Dans Unité avec toute vie, l'auteur a choisi les passages et les paragraphes essentiels et précieux, ceux auxquels il accorde la plus grande importance.

Bonjour à tous,

Ce livre d'accompagnement ne se lit pas d'une façon linéaire, du début à la fin. Il s'agirait plutôt d'en parcourir un chapitre à la fois, en remarquant les propos qui soulèvent une réaction intérieure. Il peut être également utile d'ouvrir le livre au hasard, d'en lire une seule page ou un seul passage, et de laisser les propos atteindre cette dimension profonde qui est au-delà des mots et de la pensée. Cette vérité que désignent les paroles, la dimension intemporelle de la conscience ne se produit pas par l'intellect.

S'il ne se produit aucune reconnaissance, même distante ou fugace, de ce que désignent les paroles, celles-ci n'auront aucun sens et demeureront de simples concepts abstraits.

Ce livre sera d'un grand bienfait pour ceux qui recherchent un certain degré de transformation intérieure. Il se présente sous 10 chapitres qui suivent une suite logique de l'évolution personnelle.

- Aller au-delà de la pensée : La pensée n'est qu'un infime aspect de la totalité de la conscience, de la totalité de ce que vous êtes. La cause première du malheur n'est jamais la situation, mais toujours les pensées qui concernent celle-ci. Soyez donc conscients des pensées qui viennent et dissociez-les de la situation qui est toujours neutre, qui est toujours telle qu'elle est. Il y a la situation et il y a les pensées à son sujet. Au lieu d'inventer des histoires, tenez vous en aux faits. Si vous dites "je suis ruiné", c'est une fiction qui vous limite et vous empêche de passer à l'action. Si vous dites" il me reste 50 € sur mon compte", vous énoncez un fait. Affronter les faits redonne toujours du pouvoir. Ce qui émerge en ce moment, ce n'est pas un nouveau système de croyance, ni une nouvelle religion, ni une idéologie spirituelle. Le changement se situe au-delà du contenu du mental, au-delà de nos pensées, l'habileté nouvellement trouvée de s'élever au-dessus de la pensée et de réaliser une dimension en soi infiniment plus vaste que la pensée.

- Le pouvoir du moment présent : Le plus grand ennemi de l'ego est bien entendu le moment présent (l-art-du-calme-interieur), c'est à dire la vie elle-même. Tout semble assujetti au temps. Pourtant, tout se passe dans le présent. C'est là le paradoxe. Où que vous regardiez, il y a des preuves circonstancielles que le temps est une réalité : votre visage qui change, une pomme qui pourrit ; pourtant, il n'y a pas de preuves directes du temps, vous ne faites jamais l'expérience du temps lui même. Vous faites seulement l'expérience du moment présent, ou plutôt de ce qui arrive dans le moment. Si vous vous en tenez à la preuve directe, il n'y a pas de temps. Tout ce qu'il y a, c'est le moment présent.

- Qui suis-je ? : La vérité ultime, c'est que vous n'êtes pas ceci ou cela, Vous êtes. L'égo apparaît quand le sens de l'Etre, du "je suis", c'est à dire la conscience sans forme, est confondu avec la forme. Telle est la signification de l'identification. L'oubli de l'Etre, illusion première, illusion de la division absolue, fait de la réalité un cauchemar. L'ego s'identifie toujours à la forme, faisant ainsi en sorte que vous vous perdez dans une forme ou une autre. Les formes ne sont pas uniquement des objets matériels et des corps physiques (choses et corps), les formes-pensées (les-egregores) surgissent continuellement dans le champ de la conscience.

- S'éveiller : Ce n'est qu'en vous éveillant que vous saisirez le véritable sens de ce terme. Votre raison d'être profonde, c'est de vous éveiller. Aussi simple que ça ! C'est la raison d'être que tous les humains de cette planète ont en commun puisque c'est la raison d'être de l'humanité qui est destinée à dépasser l'égo. "Un jour, je serai libéré de l'ego". Qui parle ici ? C'est l'ego. S'en libérer n'est pas un gros boulot, il suffit d'être conscient de vos pensées et de vos emotions, quand elles arrivent. Il ne s'agit pas vraiment d'un "faire" mais d'un "voir" vigilant. Et dans ce sens, il est vrai que vous ne pouvez rien faire pour vous en libérer. Quand la pensée bascule vers la conscience, une intelligence bien plus grande que la ruse de l'ego commence à entrer en jeu dans votre vie.

- L'espace intérieur : Quand la conscience n'est plus totalement absorbée par la pensée, elle reste en partie dans son état original, non conditionnée et sans forme. Il s'agit de l'espace intérieur. Quand vous prenez conscience de votre respiration, l'attention se détache des pensées, ménageant ainsi de l'espace. Trouver cet espace intérieur, c'est devenir conscient d'être conscient. Dites ou pensez "je suis" sans rien ajouter après.

- Le but de votre vie : votre vie a une raison d'Etre intérieure et une raison d'Etre extérieure. Celle intérieure est primordiale et concerne l'Etre. Celle extérieure est secondaire et concerne le faire. Notre vraie raison d'être ne concerne pas ce que nous faisons, mais ce que nous sommes. Elle concerne notre état de conscience. Ce faisant, nous apprenons que l'action, bien que nécessaire, est seulement un facteur secondaire dans la manifestation de notre réalité extérieure. Le facteur premier dans la création est la conscience. Peu importe notre niveau d'activité et la quantité d'efforts que nous fournissons, c'est notre état de conscience qui crée notre monde. S'il n'y a aucun changement sur le plan intérieur, même une infinité de gestes ne pourront faire la différence. 

- Devenir présent : Nous pouvons apprendre à ne pas maintenir en vie dans notre esprit les situations et les événements, et à ramener continuellement notre attention au pur présent, plutôt que de nous jouer des films. Alors, c'est notre Présence même qui devient notre identité au lieu que ce soit les pensées et les émotions. Seule la présence peut vous libérer de l'égo et vous ne pouvez être présent que maintenant, pas hier, ni demain. Seule la Présence peut défaire le passé en vous et ainsi transformer votre état de conscience.

- La conscience : Sur notre planète, l'ego représente l'étape finale de l'endormissement universel, de l'identification de la conscience à la forme. C'est une étape nécessaire à l'évolution de la conscience. Pour la première fois, dans l'histoire de notre planète, l'évolution humaine peut prendre la forme d'un choix conscient. Et qui fait ce choix ? : Vous ! Et qui êtes-vous ? La conscience qui est devenue consciente d'elle-même.

- Le corps subtil : nous devons entrer dans le corps pour pouvoir le dépasser et découvrir que nous ne sommes pas lui. Il suffit de faire passer votre attention de la forme extérieur de votre corps et des pensées que vous entretenez à son sujet - beau, laid, fort, faible, trop gros, trop maigre - à la sensation de vitalité qui en émane. Quelle que soit cette apparence extérieure, il existe au-delà de la forme un champ energetiques intensément vivant.

- L'unité avec toute vie : Sous cette apparence de surface, tout est non seulement connecté à tout le reste, mais également à la source, d'où tout provient. Ne faire qu'un avec ce qui est, ne veut pas dire ne plus prendre d'initiative pour changer les choses ni être incapable de passer à l'action. La seule différence, c'est que vous passez à l'action à partir d'un plan plus profond, pas à partir de la peur ou du désir de l'ego. Quand vous alignez ce plan profond sur le moment présent, votre conscience s'ouvre et s'aligne sur le Grand Tout, dont le moment présent fait intégralement partie. Alors, le Tout, la vie dans sa totalité agit par vous.

En résumé :

L'information de ce livre est en pratique sans importance. En fait, vous ne la lisez pas pour apprendre quelque chose de nouveau mais pour aller plus en profondeur, devenir plus présent, et surtout pour vous sortir de votre mental. Je souhaite que vous connaissiez la vraie nature de votre pouvoir spirituel, c'est à dire ce que vous êtes dans votre essence même... Et seul l'esprit peut reconnaître l'esprit.

Eckhart Tolle

 

Bien à vous...

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Myriam

Publié dans #livre

Repost0

Publié le 13 Juin 2019

Bonjour à tous,

Nous devons entrer dans le corps pour pouvoir le dépasser et découvrir que nous ne sommes pas lui.

Quand on assimile le "Je" au corps physique qui est destiné à vieillir, à se flétrir et à mourir, la souffrance fait tôt ou tard surface. Ne pas s'identifier au corps, ne veut pas dire qu'il faille négliger, mépriser, ou ne plus prendre soin de son corps. S'il est fort, beau ou vigoureux, vous pouvez prendre plaisir à ses attributs et les apprécier... pendant qu'ils durent. Vous pouvez également améliorer sa condition en vous alimentant (la-nourriture-vibratoire) bien et en faisant de l’exercice. Si vous n'assimilez pas le corps à ce que vous êtes, votre sentiment de valeur personnelle ou d'identité, ne sera pas amoindri quand la beauté se fanera, que la vigueur diminuera ou que le corps sera frappé d'incapacité.

L'ego apparaît quand le sens de l'Etre, du "Je suis", c'est-à-dire la conscience sans forme, est confondue avec la forme. Telle est la signification de l'identification. L'oubli de l'Etre, illusion première, illusion de la division absolue fait de la réalité un cauchemar. 

Bien que l'identification au corps soit une des formes principales de l'ego, vous serez heureux d'apprendre que c'est celle que vous pouvez le plus facilement dépasser. Pour se faire, point besoin de vous convaincre que vous n'êtes pas votre corps. Il suffit de faire passer votre intention de la forme extérieure de votre corps et des pensées que vous entretenez à son sujet - beau, laid, fort, faible, trop gros, trop maigre - à la sensation de vitalité qui en émane. Quelle que soit l'apparence extérieure de votre corps, il existe au-delà de la forme un champ énergétique intensément vivant. 

Le corps-energetique n'est pas solide, mais spacieux. Il ne s'agit pas de votre forme physique mais de la vie qui anime celle-ci. Il s'agit de l'intelligence qui a créé et qui sustente le corps de l'intelligence qui coordonne simultanément des centaines de fonctions différentes d'une complexité tellement extraordinaire que l'esprit humain ne peut en comprendre qu'une infime fraction. Quand vous devenez conscient du corps énergétique, ce qui se passe en réalité, c'est que l'intelligence devient consciente d'elle-même. C'est cette "vie" insaisissable qu'aucun scientifique n'a jamais trouvée, puisque la conscience qui cherche la vie est en fait elle-même la vie. 

Si vous n'êtes pas habitué à être en contact avec votre corps subtil, fermez les yeux pendant quelques instants, et sentez la vie dans vos mains. Ne demandez pas à votre mental parce qu'il vous dira : "Je ne sens rien". Il vous dira aussi : "donne-moi quelque chose de plus intéressant à quoi penser". Alors, au lieu de demander à votre mental, allez directement à vos mains. Vous devez devenir conscient de la subtile sensation de vitalité qu'il y a en elles. Il vous suffit d'y amener votre attention pour la remarquer (léger picotement puis ensuite une sensation d'énergie ou de vitalité). 

Ce que j'appelle "corps subtil", n'est plus vraiment le corps, mais l'énergie vitale, le lien entre la forme et l'absence de forme. Prenez l'habitude de sentir le corps subtil aussi souvent que vous le pouvez. Ceci veut dire que vous ne vous identifiez plus à la forme et que vous dépassez l'identification à la forme pour aller vers l'absence de forme, que l'on peut aussi appeler l'Etre. Vous allez vers votre essence, vers votre identité première...

 

Extrait du livre d'Eckhart TOLLE : unité avec toute vie.

 

Bien à vous ...

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Myriam

Publié dans #livre

Repost0

Publié le 4 Mai 2019

Eckhart Tolle est un enseignant spirituel qui a connu une transformation intérieure à l'âge de vingt-neuf ans et qui a modifié le cours de sa vie. Il raconte cet éveil dans un livre : le pouvoir du moment présent. Il n'est pas le seul enseignant spirituel et tout le monde peut expérimenter cette transformation. C'est pourquoi j'aime cette catégorie "livre" afin d'apporter des éléments concrets et réalisables par le plus grand nombre si peu qu'on le veuille un tant soit peu ...

Bonjour à tous,

Le pouvoir du moment présent (guide d'éveil spirituel) est probablement l'un des livres les plus importants de notre époque. Son enseignement simple et néanmoins profond a aidé des millions de gens à travers le monde à trouver la paix intérieure et à se sentir plus épanouis dans leur vie. Au cœur de cet enseignement se trouve la transformation de la conscience : en vivant dans l'instant présent, nous transcendons notre ego et accédons à "un état de grâce, de légèreté et de bien-être". Le pouvoir du moment présent a aidé des millions de personnes à sortir de la prison de leurs pensées négatives et à vivre plus sereinement.

Mettre en pratique le pouvoir du moment présent propose des exercices et des méditations essentielles qui vous aideront à ne plus tomber dans les schémas automatiques de souffrance, des peurs et des jugements. Avec ce livre, vous apprendrez à devenir un observateur de vos pensées, à calmer votre esprit et à "habiter" votre corps.

L'art du calme intérieur est un livre de sagesse qui nous ramène à l'essentiel. le calme ne consiste pas en une simple absence de bruit. "Il est l'essence de toutes les galaxies et de tous les brins d'herbes, de toutes les fleurs, de tous les arbres, de tous les oiseaux et de toutes les autres formes." En accédant à ce calme intérieur, nous nous alignons sur le pouvoir et l'intelligence de la vie elle-même. Dans cet état, il n'y a ni souffrance, ni peur, juste une source d'amour, de joie et de paix intensément vivante. Ecrit sous une forme propice à la méditation, ce livre nous connecte, quel que soit le moment de la journée, à notre essence en nous rappelant qui nous sommes et ce qui compte vraiment.

Nouvelle Terre offre à notre humanité les clés dont elle a besoin pour sortir de ses incohérences insensées, ce qui passe par le réveil de chacun, permettant de prendre ses responsabilités. A la lumière des messages du livre, tout devient cohérent, prend du sens afin de permettre de répondre à la vraie question : " Qu'est-ce que la vie attend de moi?". Pour tous ceux qui cherchent à comprendre ce qui fait obstacle : l'ego. La première partie accompagne dans la difficulté d'être humain et la seconde nous ouvre à qui nous sommes véritablement.

En résumé :

Ces quatre livres de Eckhart Tolle sont des outils de lecture simples, rapides, efficaces pour commencer votre transformation personnelle et élever vos niveaux-de-conscience. Ceci dit, ils demandent un minimum d'ouverture d'esprit et l'ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne ...

" Si vous recourez à de tels livres parce que vous êtes en quête de stimulation sous forme d'idées, de théories, de croyances ou d'exposés intellectuels, vous serez déçu. Autrement dit, si vous cherchez matière à réflexion, vous n'en trouverez pas et passerez à côté de l'essence même de l'enseignement, de ces pages, qui ne se trouvent pas dans les mots mais en vous. Il serait bon, au fil de votre lecture, de vous remémorer, de le sentir. Les mots ne sont que des panneaux indicateurs. Ce qu'ils montrent n'est pas du domaine de la pensée, mais appartient à une dimension de vous qui est plus profonde et infiniment plus vaste que la pensée. Cette dimension est notamment empreinte d'une paix intensément vivante. Ainsi, chaque fois que vous ressentez une paix intérieure pendant votre lecture, c'est que le livre accomplit sa fonction d'enseignant : il vous rappelle qui vous êtes et vous indique le chemin du bercail. 

Ce n'est pas le genre d'ouvrage, à lire d'un bout à l'autre avant de le ranger. Vivez avec, ouvrez-le souvent et, surtout, refermez-le souvent, ou passez plus de temps à le tenir entre vos mains qu'à le lire. Bien des lecteurs seront naturellement enclins à s'arrêter après chaque passage, pour faire une pause, réfléchir, retrouver la quiétude. Il est toujours plus utile et important d'arrêter que de poursuivre la lecture. Laissez ces pages faire leur oeuvre, vous éveiller des vieux sillons de la pensée répétitive et conditionnée."

Extrait de l'introduction du livre l'art du calme intérieur de Eckhart Tolle.

Certains disent qu'il y a un "avant" et un "après" la lecture de ces ouvrages ...

 

Bien à vous ...

 

 

 

Lire la suite

Rédigé par Myriam

Publié dans #livre, #boîte à outils

Repost0