boite a outils

Publié le 2 Janvier 2022

Bonjour à tous

"Donne moi ton nom, ton prénom et ta date de naissance et je te dirai qui tu es et ce que tu peux accomplir".

Les nombres : 

La numérologie se fonde sur le principe que les chiffres possèdent une énergie vibratoire mais aussi sur le fait qu'ils n'expriment pas seulement une quantité mais également une qualité. Les nombres sont partout, ils font partie de notre vie qu'ils façonnent depuis toujours aux gré de leurs rythmes et de leurs vibrations. Des livres tels que "Les nombres des anges" permettent de connaître la signification de la séquence numérique que vous voyez régulièrement ou tout simplement fourni les clés pour comprendre la signification vibratoire de chaque nombre. Il s'agit d'un livre de référence permettant de comprendre les nombres que vous voyez et vous indique ce que vous devez faire de cette information en vous montrant par exemple, un nombre encourageant comme le 7 afin qu'il vous guide vers une prochaine étape.

A l'inverse, si vous désirez plus d'abondance dans votre vie, vous pouvez méditer sur le nombre 8 ou n'importe quelle autre séquence numérique, afin d'amener ses propriétés vibratoires dans votre vie.

Ses origines :

Numérologie signifie "le langage des nombres" et arithmologie "la divination par les nombres". Selon Pythagore, le mathématicien et mystique grec, "les nombres sont l'origine et le principe de toute chose". Il a été l'un des premiers numérologues connus et pour lui les nombres étaient sacrés. Les égyptiens ont construit les pyramides en utilisant la numérologie. Les chinois l'ont fait vivre à travers le Yi-King et le feng-shui, les hébreux avec la kabbale, sans oublier également le tarot et l'astrologie.

L'année universelle :

Sachez tout d'abord que, dans ce monde, tout fonctionne par cycle. L'année universelle se situe au sein d'un cycle allant de 1 à 9. Sa vibration est universelle et touche toutes les valeurs qui se situent dans le monde. En effet, chacun est soumis aux lois universelles. Chacune des années de ce cycle porte en elle une énergie particulière qui se déclenche plus spécifiquement à partir de la date d'anniversaire de chacun. C'est pourquoi, on parle d'année 6 pour l'année 2022. Quel que puisse être le chemin de vie ou l'année personnelle d'un individu, il faudra tenir compte de cette vibration "6" durant l'année entière.

Les effets de l'année 6 pour 2022 en numérologie classique : 

C'est une année propice aux changements. Le 6 est le symbole de la symétrie et de l'harmonie. Il représente l'amour et la beauté. Il est dailleurs  représenté par la carte des amants dans le tarot. En année 6, une envie de s'occuper de son foyer, de soi, de son développement personnel peut fortement émerger. L'année universelle 6 est celle des devoirs et responsabilités autrement dit c'est une période qui annonce des réformes. Période de grandes transformations aussi bien personnelles que sociétales. Vive 2022 !

Le profil ou le thème numérologique :

On parle de thème (comme en astrologie) lorsqu'il s'agit d'étudier le profil d'une personne dans son ensemble. Les deux domaines les plus importants sont le chemin de vie et l'année personnelle. Les autres viennent affiner un profil.

Connaître le chiffre de son chemin de vie:

La méthode consiste à additionner tous les chiffres de la date de naissance puis réduire le chiffre obtenu afin qu'il soit compris entre 1 et 9 (sauf si vous tombez sur un 11, 22, 33). Exemple : une personne née le 26 décembre 1990 = 2+6+1+2+1+9+9=30=3

Le chemin de vie de cette personne est le 3.

Connaître son chemin de vie nous renseigne sur notre destinée, notre volonté à nous réaliser, les épreuves rencontrées et les moyens à disposition pour les surmonter. Il s'obtient donc en additionnant la date de naissance complète de la personne.

Un aparté sur les maîtres nombres : La méthode de base consiste à réduire les sommes obtenues jusqu'à arriver à un chiffre compris entre 1 et 9. Cependant, lorsque vous arrivez en réduction à un 11, 22, 33, 44, 55 ou 66, ces chiffres ne se réduisent plus car ils sont considérés comme "des maîtres nombres". Ils témoigneraient de l'évolution planétaire de l'être humain et de ses connexions subtiles ayant un potentiel de base à développer (ou pas). Le 11 a un chemin de vie 2 ; le 22 un chemin de vie 4 ; le 33 un chemin de vie 6 ; le 44 un chemin de vie 8 ; le 55 un chemin de vie 1 ; le 66 un chemin de vie 3. Les significations du chemin de vie concernant les maître-nombres sont alors amplifiées aussi bien dans les influences négatives que positives. En d'autres termes, le maître nombre 11 ayant un chemin de vie 2 correspondant à la fois à l'équilibre des opposés par ses qualités de calme, d'union et de communion dans le côté positif mais aussi signe de dualité et de discorde dans le côté négatif du 2, verra ces effets multiplier d'un côté ou de l'autre s'il n'arrive pas à équilibrer l'ensemble.

Le maître nombre 11 correspond à la vérité ou la puissance, bien intégré, c'est le nombre de la force intérieure et de la maîtrise ; le 22 correspond à la sagesse ou la solidarité et sa soif de liberté est sans limite ; le 33 correspond à l'universel ou l'intuition, c'est le nombre des mystiques et celui des guérisseurs et clairvoyants.

Le nombre de l'année personnelle :

Si la plupart de vos nombres (comme celui du chemin de vie) restent avec vous pour la vie, celui de l'année personnelle évolue selon un processus dynamique régi par un cycle de 9 ans : il va donc de 1 à 9. Il se calcule en additionnant le jour et le mois de naissance d'une personne avec l'année en cours.

Exemple : 14/10/2022 = 1+4+1+2+2+2= 12 = 3

Cette personne est donc en année personnelle 3. Elle sera l'année de la créativité.

Les autres calculs qui viennent affiner le profil : 

- Le nombre de la personnalité (ou nombre de réalisation) nombre par lequel nous allons manifester notre personnalité et notre potentiel. 

- Le nombre d'expression (ou nombre du destin) qui exprime notre caractère ou notre tempérament. Notre façon de nous présenter aux autres ou comment nous leur apparaissons. Nos convictions, nos croyances, nos talents, notre vie relationnelle ou sociale.

- Le nombre de l'âme (ou nombre intime) qui exprime ce que l'on tait, nos idéaux, nos rêves cachés ou nos capacités sous-jacentes. Notre domaine émotionnel sous toutes ses formes et notre façon de le manifester. Nos désirs, nos affections, notre sensibilité ou encore notre intimité mais aussi nos frustrations et nos désirs refoulés.

- Le nombre de famille (ou nombre d'hérédité) qui se rapporte à l'hérédité.

L'astrologie dite "classique" est celle que l'on a utilisée au cours de l'ère du poisson et qui nous a été fort utile durant toute cette période et qui l'est encore. Aujourd'hui cependant, dans la continuité de l'entrée dans l'ère du Verseau, une nouvelle astrologie est née. Son créateur, Angelo Lauria, l'a nommée : le système des harmoniques.

Le système des harmoniques : 

Il témoigne d'un nouveau système, qui est une synthèse entre la numérologie, l'astrologie et la cartomancie. Il est donc possible d'obtenir votre thème harmonique de naissance, qui reste un outil de connaissance de soi tout comme le thème astrologique, votre thème annuel ou même votre thème relationnel (amoureux), calculés en fonction du jour, du mois et de votre année de naissance.

Tout comme l'astrologie classique, vous pouvez avoir des informations sur votre chemin de vie qu'il nomme "l'harmonique source" ainsi que votre année personnelle qu'il nomme "harmonique annuelle", (qui se calculent de la même façon) en vous référant au livre écrit par Angelo Lauria intitulé le livre des harmoniques. Vous aurez en plus grâce au livre des informations sur votre ascendant et ce qu'il nomme la quête de vie.

Hormis le thème de naissance - et c'est ce qui fait sa particularité - le système des harmoniques se présentent sous un jeu de carte divinatoire (oracle) composé de 9 arcanes majeurs, que l'on nomment les 9 principes auxquelles correspondent 27 arcanes mineurs établis dans un ordre bien défini. Il est donc tout à fait possible et même conseillé de s'en servir comme un jeu d'oracle qui permet d'apporter une orientation, une information sur le domaine souhaité (travail, amour, relation) afin de mettre en lumière des choses que l'on avait oubliées et/ou de connaître la prochaine étape à travailler.

2022 en astrologie :

Selon Roland Legrand, très connu dans le domaine, le premier événement important se produira mi-janvier 2022, qui donnera de nouvelles énergies (soit de restrictions soit de régénérations suivant comment on emploie cette énergie). Ce sera donc le moment propice pour faire la lumière sur ce qui doit être transformé et par le fait régénéré. La fin d'un travail, d'une relation, etc. Ce sera la possibilité de s'engager dans un nouveau départ.

En février, il vous faudra redoubler de vigilance en ce qui concerne la santé. Il y a toujours un moyen de faire évoluer les choses favorablement plutôt que d'en souffrir. Le dialogue peut aussi favoriser les choses.

En mars, le travail se portera sur l'aspect émotionnel et tout ce qui concerne l'affectif. L'eau représente nos émotions. En parlant d'émotionnel et de précipitations, les événements climatiques forts tels que les inondations peuvent se présenter et ce jusque fin juillet. 

En avril, mise en lumière de certaines choses importantes qui aideront au dialogue et à la communication afin de retrouver une harmonie. Période d'innovation et de découverte dans tous les domaines. 

En mai, beaucoup d'énergies puissante. risques de prises de décisions fermes, impulsives voire déraisonnables contraires à nos intérêts. Attention au piège !

Jusqu'à l'été les possibilités de changements ou en tous cas d'opportunités de changements sont à prendre ou pas !

En résumé :

La numérologie est un ensemble de pratiques fondées sur la propriété des nombres qui possèdent une énergie vibratoire. Les chiffres miroirs encore appelés "heures miroirs" en sont un bon exemple. Elles sont un moyen pour notre subconscient qui est en recherche de réponses, de recevoir des messages. 

En numérologie classique, tout comme en astrologie, on parle de thème lorsqu'il s'agit d'étudier le profil d'une personne dans son ensemble. Même si le chemin de vie et l'année personnelle sont les plus étudiés, les autres profils permettent d'affiner et sont utiles pour corriger un chemin de vie ou le renforcer. Le nombre du destin sera ainsi trouvé en additionnant toutes les valeurs numériques correspondant aux lettres du nom complet. En effet, chaque lettre est représentée par une valeur numérique, indiquant ce que les numérologues appellent sa fréquence vibratoire.

Le système des harmoniques quand à lui, représente une astrologie qui en fait un système novateur et un outil incontournable pour faciliter notre entrée dans l'ère du verseau étant à la fois un jeu de 36 cartes dont on peut se servir comme un oracle, et à la fois obtenir son thème de naissance, son thème relationnel (amoureux) ou encore son thème annuel. 

Bienvenus sur votre chemin de vie ! 

 

Bien à vous ...

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Myriam

Publié dans #boîte à outils

Repost0

Publié le 31 Décembre 2021

Bonjour à tous,

Parmi les intervenants du sommet de la conscience qui se déroule chaque année, David Laroche a fait une conférence pour expliquer les clés du changement. Cette conférence qui date pourtant de 2019 semble tout à fait appropriée à ce que l'on vit en ce moment…

 Les six clés pour changer la trajectoire de votre vie : 

1re clé : Le courage et non la confiance qui génère selon lui des peurs. Pour faire bref, on a peur d'avoir peur ! Le stress peut vite se transformer en problème et nous bloquer. Alors que le courage, a contrario, est la capacité à agir malgré la peur. Le courage c'est : "J'ai peur mais c'est important pour moi, alors j'y vais". Les questions sont donc : de quoi ai-je vraiment envie ? Qu'est-ce qui m'inspire ? Qu'elle est cette chose que j'aimerai faire mais où le courage me manque ? 

 Clé n°2 : Tout s'apprend ! On peut se trouver nul dans bon nombres de domaines. Ceci dit, tout s'apprend, absolument TOUT ! Avec un peu de courage, on peut donc tout apprendre. Outre le fait qu'il ait développé une méthode qui se nomme le "Framework" = entraîner pour réussir, qui est un ensemble d'outils, de théories et d'exercices, tout ce qu'on a besoin pour réussir, s'apprend. C'est ce qu'il nomme : l'entraînement délibéré. Il suffirait donc selon lui de passer de l'entraînement classique à l'entraînement délibéré.  La question est : quelle est la vie sur mesure que l'on souhaite afin d'être en paix avec soi-même ? 

Clé n°3 : Lâcher le besoin d'être accepter dans le regard des autres. Un des facteurs qui fait que l'on échoue dans nos projets est le fait de vouloir sans arrêt être validé par les autres. Il y aura toujours des gens pour être en désaccord avec ce que l'on fait. Ce besoin de validation des autres ne nous sert pas. Le "Frame work", c'est prendre du temps pour soi, se reconnaître, s'entraîner, s'aimer, s'estimer… La réussite est proportionnelle au fait de se comprendre et de se valoriser, peu importe ce que les gens pensent.

Clé n°4 : Qu'est-ce qui m'inspire?  Passer de la motivation à l'inspiration. Travailler la motivation pour les gens signifie augmenter leur énergie alors que travailler l'inspiration fait travailler la cause. Quand vous travaillez sur un projet qui vous inspire vraiment, la motivation est une conséquence. Pour être plus clair, on ne fait pas grand chose avec de la motivation (et on peut même vite procrastiner), mais tout peut se faire avec de l'inspiration puisque l'on reste motivé. La question est simple : trouver ce qui vous inspire tellement, que vous êtes prêt à dépasser les quatre tests de la vie :

- Le test des erreurs (beaucoup s'arrêtent après une ou deux erreurs)

- Le test des critiques, humiliation, rejet, des gens qui se moquent de vous parce que vous démarrez tel ou tel projet. Souvent, les gens s'arrêtent au deuxième test de la vie et leur motivation tombe.

- Le test des échecs : le projet finit en déficit, des salles vides en conférence, votre livre ne se vend pas, etc.

- Le test du temps qui s'écoule : c'est un mixte des trois, dans la durée ! Vous vivez des erreurs, des personnes vous critiquent ou critiquent votre projet et vous vivez des échecs qui sont (souvent) publics : tout ça sur une durée qui peut être plus ou moins longue. Quand vous êtes inspiré : ni les erreurs, ni le regard des autres, ni les échecs, ni le temps qui passe ne vous arrête.

Clé n°5 : remettre en question ses croyances limitantes. On vit le plus souvent les choses en conscience alors que notre vie est dictée par notre inconscient la majeure partie du temps sans même s'en rendre compte. On a appris nos schémas limitants en regardant nos parents, en les écoutant, etc. C'est ce qu'il appelle "l'impuissance apprise". Si, étant enfant, vous avez été valorisé quand vous ne preniez pas de risque (sachant que naturellement, le système limbique prend du plaisir quand on ne prend aucun risque) et que vos parents eux-mêmes ont échoués en prenant des risques : l'inconscient a imprimé risque = danger. Il s'est donc créé ainsi une trentaine de schémas internes limitants qui reviennent le plus souvent. La cinquième clé est donc de remettre en question ses propres croyances.

Clé n°6 : Apprendre à maîtriser son énergie. Apprendre à se connecter à la gratitude, à la détermination, à la confiance ou au courage, est difficile. Pourtant, s'entraîner à être capable d'accéder à ses énergies est indispensable. C'est généralement une énergie "pauvre" qu'il faut apprendre à maîtriser et à transformer en énergie créatrice.

La volonté, l'envie et le courage : 

Parmi les clés cités par David Laroche figure le courage, qui selon lui, est la première clé. Le courage oui, et non la confiance qui génère des peurs qui peuvent nous bloquer. On entend souvent dire "avec de la volonté, on peut tout faire" ou "Il faut être courageux dans la vie" ou encore "Si t'as envie, fais-le !" Mais au fond, quelle est la différence entre la volonté, le courage et l'envie ? Car il y a forcément une différence à noter et une subtilité qui nous échappe tous. Je vous livre donc ce très beau texte qu'a écrit Cyril (mon cher et tendre) sur le sujet.

La volonté n'est qu'un voile de l'ego pour nous laisser penser que nous avons le pouvoir de faire des choix - bon ou mauvais - pour avancer. Mais ce n'est - encore là - qu'une illusion de l'Ego. Car toutes les volontés finissent toujours par retomber devant la réalité et la moindre difficulté qui viennent percuter cette volonté pour l'affaiblir et la mettre à mal, jusqu'à l'anéantir. Pour preuves, toutes ces bonnes résolutions que l'on prend - qui sont consolidées par une volonté à toute épreuve - et qui au 31 Janvier n'existe plus… Et là, l'Ego nous trouve toutes les excuses possibles pour expliquer cet abandon, car dans la structure même de l'Ego, l'échec ne peut exister de son propre fait.

L'envie peut être la réponse à la volonté "Ego". L'envie est faite avec le cœur, avec courage (mais pas un courage démonstratif) et bien sûr, un peu de volonté : une volonté mise au service de l'envie, qui ne prend pas le pas, qui reste en retrait, qui soutient l'envie.

Le courage est nécessaire pour soutenir l'envie. Ce petit courage intérieur qui permet d'aller un peu plus loin, un pas de plus à l'extérieur de ses limites. Ses petites victoires personnelles qui font avancer l'envie vers son but et qui emplissent de joie. C'est de ces courages là que l'âme a besoin pour reprendre la main face à l'Ego, pour que le courage et la volonté servent l'envie.

En résumé :

David Laroche a un discours et une approche différente, c'est vraiment ce qui rend son point de vue intéressant. Selon lui, ceux qui utilisent la pensée positive et la loi de l'attraction ne réussissent pas plus que les autres, voire moins ! Après avoir lu des dizaines de livres, fait des stages, assisté à des séminaires, etc. certains stagnent dans leur vie, tournent en rond et finalement, ont une vie ordinaire malgré un potentiel développé : les résultats ne correspondent pas à qui ils sont. Ils n'ont pas (forcément) le boulot qu'ils veulent, l'argent, même leurs amis ne leur correspondent pas ou plus. Cela se résume, selon ses dires à "une pratique ordinaire" en laissant le temps s'écouler. Il cite même l'interview de Lise Bourbeau (les-5-blessures) qu'il décrit comme une "machine à action", "une machine à s'entraîner" avec un système bien en place. C'est seulement ensuite qu'est venue la pensée positive, avec les résultats que l'on connait de son excellent travail.

Même si rien ne nous oblige à investir dans son "Framework" pour réussir, car en effet, tout s'apprend, ses idées n'en sont pas moins bonnes et sont à prendre en compte si l'on veut modifier certaines choses dans sa vie actuelle et savoir par où commencer. En bref, il est à écouter au moins une fois, ne serait-ce que pour son dynamisme et sa propre réussite malgré son jeune âge. Et au vu des événements actuels de notre société et du manque de personnels dans divers métiers dû à ce pass devenu obligatoire - mais où cependant certains résistent - tous les conseils sont bons pour prendre notre vie en main et se réaliser pleinement.

Agissez comme si tout était possible !

 

Bien à vous 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Myriam

Publié dans #boîte à outils

Repost0

Publié le 29 Décembre 2021

Bonjour à tous,

C'est quoi la pleine conscience ?

La pleine conscience est la pratique d'être conscient de son comportement, de son entourage, de ses pensées, de ses emotions-et-sentiments. Ceci permet d'être focalisé sur le moment présent (l-art-du-calme-interieur), ce qui contribue à soulager le stress, l'anxiété à propos du passé ou du futur.

Pratiquer la pleine conscience vous permet d'accéder à d'énormes bénéfices comme de vous sentir calme, équilibré et en paix et aussi accepter tout ce que la vie vous apporte afin d'être en confiance dans les prises de décisions.

En pratique comment fait-on ?

- Arrêtez ce que vous êtes en train de faire pour observer sept choses qui vous entourent. Déjà, cet acte vous demande de prendre conscience du moment présent. Il s'agit là d'un acte de pleine conscience.

- Ne croyez pas toutes vos pensées : elles arrivent et repartent et d'autres arrivent... mais nous ne sommes pas nos pensées. Nous n'avons pas besoin de les croire ou de les accepter, en fait il suffit de les écouter car nous n'avons pas à nous engager dans des pensées que nous n'aimons pas. Chacun à donc le pouvoir de choisir ses pensées et notamment celles qui peuvent nous élever, nous inspirer et faire que l'on se sente bien.

- Laissez les émotions venir : lorsque vous portez votre conscience dans le moment présent, vous vous connectez à vos émotions et donc à comment vous vous sentez. Ceci permet de comprendre et de traiter l'émotion instantanément au lieu de la refouler. Une émotion refoulée peut dégénérer, revient et devient de plus en plus forte sous la forme de symptômes, de maladies etc. Si vous l'acceptez dans le moment présent, elle devient beaucoup plus facile à maîtriser et à libérer.

- Appréciez l'impermanence de la vie : vivre dans le moment présent permet de se connecter profondément  et de comprendre que tout dans la vie est temporaire et impermanent. Accepter la fluidité de la vie, c'est accepter que les choses, les gens, les situations, les pensées, les sentiments vont et viennent. Chaque jour est une série de moments différents reliés les uns aux autres et ces moments disparaissent aussi vite qu'ils sont arrivés. Le changement permanent est un fait de la vie et plus on l'accepte, plus il est facile de profiter de cette fluidité.

- Ecoutez les autres sans jugement : écouter les autres dans le moment présent permet vraiment d'écouter ce qu'ils disent et ressentent. Si nous ne sommes pas à l'écoute, nous pensons à ce que nous allons répondre ou comment la situation nous affecte et commençons à porter des jugements sans écouter vraiment. Pour communiquer efficacement il faut être un auditeur efficace. Pratiquez une écoute de l'autre et de ce qu'il a à dire sans émettre un jugement ni réfléchir à une réponse.

- Prenez conscience que votre corps est un temple : le moment présent permet de se connecter à son corps et d'écouter ses douleurs, ses souffrances, la position qu'il prend. L'écouter peut aider à comprendre ce dont il a envie ou besoin. Du sommeil, de l'eau, une alimentation plus saine ? Si vous développez cette connexion avec votre corps, il devient difficile de le maltraiter avec des aliments nuisibles ou des drogues.

- Maintenez une mentalité d'évolution : chaque situation rencontrée dans la vie est une opportunité d'évolution et peut être considérée comme une expérience d'apprentissage. Lorsque vous maintenez votre conscience sur cette idée d'évolution, cela vous permet de voir les situations de la vie comme étant simplement une aventure amusante qui invite à apprendre, grandir, évoluer et inspirer les autres. Cela permet de ne pas prendre les choses trop au sérieux et de prendre du recul pour voir les choses sous une opportunité et non comme un désastre.

- Respirez : nous sommes constamment dans l'attente de quelque chose : continuez à avancer, à travailler, faire des choses, et juste le fait de prendre le temps de respirer peut aider à apporter plus de conscience à notre journée. Paradoxalement, être en conscience lorsque l'on respire permet d'être plus productif et aide à maintenir un niveau d'énergie plus élevé tout au long de la journée. Cette respiration est l'une des meilleures façons de se connecter à son corps en ralentissant la fréquence cardiaque, en réduisant le stress et en aidant à prendre conscience du moment présent. Différentes méthodes de respiration existent : la biorespiration, la cohérence cardiaque, avant, pendant et après une séance de yoga, aller marcher en forêt (la-sylvotherapie)...

En résumé : 

La pleine conscience requiert une vigilance de chaque instant et peut être compliquée dans un premier temps à mettre en pratique. Commencez donc par les quatre accords toltèques de Don Miguel Ruiz : évitez de porter des jugements sur celui qui vous parle et écoutez le, vraiment, en pleine conscience. Acceptez que chaque expérience de la vie est une opportunité d'évolution. Pensez à votre respiration, il est important de ralentir et de se donner la permission de respirer, peu importe la méthode employée. Lorsque vous vous harmonisez au moment présent, vous vous connectez vraiment à votre corps qui est votre temple. Enfin, laissez être. Ce qui signifie que vous acceptez sans réserve ce qui entre et sort de votre vie. Si vous acceptez les situations et les événements de la vie plutôt que de lutter contre eux, cela permet de voir les choses beaucoup plus clairement et de se focaliser sur la création d'une solution plutôt que de se battre à contre courant contre des choses qui ne peuvent même pas être sous votre contrôle.

 

Bien à vous...

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Myriam

Publié dans #Mental-psychologique, #boîte à outils

Repost0

Publié le 18 Décembre 2021

Bonjour à tous,

C'est quoi la vitamine C ? 

La vitamine C (acide ascorbique) est une vitamine hydrosoluble ce qui veut dire qu'elle est soluble dans l'eau. Le corps humain ne peut pas la synthétiser. Présente dans l'organisme au niveau de l'hypophyse, des surrénales, des yeux (cristallin), du cerveau, du foie, de la rate, du pancréas, du cœur et des reins mais aussi dans la-thyroide, les poumons, les testicules et les muscles squelettiques. Elle est absorbée principalement par l'intestin grêle.

Son rôle :

Son rôle a été découvert dans les années 1750 par des scientifiques qui ont constaté que la vitamine C avait un effet préventif sur le scorbut (maladie liée à une carence en Vitamine C) pour les marins présentant des carences dues à un manque d'apport végétal. Elle a une action anti-oxydante : associée à la vitamine E, le bêta-carotène, le zinc... elle piège l'excédent des radicaux libres qui accélèrent le vieillissement. Elle contribue à la baisse de la fatigue mentale et physique, au bon fonctionnement psychologique ainsi qu'à celui du système nerveux. Elle a des effets très positifs sur la peau et le visage. Elle contribue à la prévention des maladies cardio-vasculaires, des cancers, de la cataracte, des maladies neuro-dégénératives. Elle a une fonction essentielle immunologique (au niveau de certains globules blancs : les lymphocytes T) et antibactérienne. Elle contribue à produire des neuromédiateurs : dopamine, noradrénaline. Aide à produire du collagène (protéine de soutien de la peau et des os) et de la carnitine (permet aux cellules d'utiliser les graisses à des fins énergétiques). Elle favorise l'absorption intestinale du fer d'origine végétale et influence sa répartition dans l'organisme. Elle est efficace pour chasser les métaux lourds comme le plomb ou le mercure.

Dosage recommandé :

Ne pouvant être stockée par l'organisme - aucun surdosage - et étant éliminée rapidement par les urines, la déficience est fréquente. Les apports nutritionnels conseillés sont de 60 à 120 mg par jour selon l'âge et l'état physiologique et selon l'Anses. Ce qui correspond à 200 ml de jus d'oranges fraîchement pressées.

Avec un dosage de 200 mg par jour, elle réduirait l'hypertension, le dysfonctionnement des vaisseaux sanguins, l'inflammation qui accompagne l'obésité et le diabète de type 2.

Pour qui ? 

Les enfants, les adolescents (surtout les filles), la femme (grossesse, allaitement), chez le sportif : la dépense musculaire multiplie les besoins par deux ou trois, pour les personnes âgées (50% supérieur à ceux des plus jeunes), les fumeurs, les femmes sous pilules contraceptives, la prise régulière d'aspirine, d'anti- inflammatoires et pour tout ceux qui souffrent d'une pathologie (les-maladies-chroniques) et qui auraient besoin de stimuler leur système immunitaire.

Apports dans l'alimentation :

Surtout présente dans les fruits (cerises, cynorrhodon, la goyave, baie de goji, argousier, cassis (la-gemmotherapie), fraise, papaye, citron, kiwi, orange), les légumes (poivrons, brocolis, la famille des choux, épinards). 

C'est une des vitamines les plus fragiles : consommez les fruits et légumes frais très rapidement (moins de 4 jours) car l'oxydation altère la teneur en vitamines. Évitez de les faire tremper. Mangez-les crus ou peu cuits avec une température inférieure à 100° si possible. Attention aux récipients en cuivre qui la détruise. Mangez la peau des fruits le plus souvent possible car c'est elle qui contient le plus de vitamines.

Des études récentes nous prouvent que les apports contenus dans les fruits et légumes ne sont plus suffisants. Autre que l'alimentation, il existe d'autres possibilités pour couvrir ses besoins en Vitamine C : les gélules, gouttes, injection, poudre... 

Les causes et symptômes de carences :

Les fumeurs, le stress, les maladies infectieuses, la malnutrition (les-regimes-sante), l'inflammation chronique du tube digestif, l'alcoolisme, etc.

Douleurs musculaires et articulaires (tendinite, arthrite), saignement de nez ou gencive, mauvaise circulation sanguine, anorexie, asthénie, scorbut, dyspnée, tachycardie...

Et contre le Coronavirus ?

D'après le Ministère de la Santé, des chercheurs Chinois auraient une piste contre ce virus à base de hautes doses de vitamines C. En effet, elle représente un des meilleurs outils pour booster le système immunitaire (déjà affaibli par l'alimentation, le tabac, le stress) face au virus. 

Il est donc possible et souhaitable d'envisager de faire une cure de vitamine C à fortes doses. Évitez cependant les formes de gélules, de comprimés à croquer ou effervescents qui contiennent peu de principes actifs. De plus, la vitamine C est la plus fragile de toutes les vitamines et se dégrade facilement lorsqu'elle est exposée à l'air libre et à la lumière.

La vitamine C classique est à éviter, préférez celle appelée "liposomale" car les molécules de vitamine C sont emprisonnées dans des liposomes, des molécules grasses qui font écran contre l'air et la lumière et gardent intactes les molécules de vitamine C. De plus, la quantité réellement absorbée est doublée grâce au gras qui permet une absorption lente et progressive.

Contrairement à ce que certains disent, et même s'il est vrai que toutes les vitamine C liposomale ne se valent pas au niveau de leur qualité, à mon sens, il est tout de même préférable de faire une cure afin de booster le système immunitaire plutôt que de ne rien faire du tout ou encore d'attendre un quelconque vaccin.

Pour diminuer le stress lié à l'actualité de ces dernières semaines, pensez aux exercices de respiration et à la la-coherence-cardiaque.

En résumé :

La vitamine C protège du vieillissement cellulaire, stimule le système immunitaire, augmente considérablement l'assimilation du fer, aide à la cicatrisation des blessures et des plaies... mais pas que !

Au vu de ses nombreux bienfaits, il se pourrait que les apports nutritionnels conseillés soient revus à la hausse dans les prochaines années.

La vitamine C à hautes doses a déjà démontré qu'elle pouvait ralentir la croissance et la propagation de certaines cellules cancéreuses liées à la prostate, pancréas, foie, côlon et serait donc une alliée pour lutter contre le cancer. Cette dose élevée peut être administrée par perfusion (en intra-veineuse) ou par voie orale. 

Il est donc important de la trouver dans l'alimentation et/ou d'opter pour la supplémentation par un apport quotidien.

 

Bien à vous ...

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Myriam

Publié dans #boîte à outils

Repost0

Publié le 14 Décembre 2021

Je vous parle souvent du pouvoir du corps et de sa capacité à s'auto-guérir. Voici donc un outil supplémentaire pour activer son pouvoir d'auto-guérison : la méthode MIR.

Bonjour,

C'est quoi la méthode MIR ?

MIR est l'abréviation de mental, intuitif et réformateur. C'est une méthode d'auto-guérison développée en 2009 par Mireille Mettes, thérapeute aux pays-bas qui a utilisé la kinésiologie afin de concevoir sa méthode. Celle-ci consiste à prononcer chacune des 9 phrases, 3 fois d'affilée, tranquillement en caressant doucement le dessus de la main. La caresse vous place dans un état de relaxation grâce auquel le subconscient est réceptif aux 9 phrases. Les résultats se manifestent avec une intensité différente selon chacun.

En pratique :

Chaque mot, chaque phrase et l'ordre des 9 phrases ont été testés en profondeur. Il est donc recommandé de les utiliser de la manière dont ils sont présentés et de ne pas les remplacer par d'autres mots.

1. Optimiser l'acidité

2. Désintoxiquer toutes les charges toxiques

3. Se détacher du père/ se détacher de la mère

4. Purifier les méridiens

5. Combler toutes les carences

6. Équilibrer le système hormonal

7. Satisfaire les besoins essentiels

8. Optimiser les chakras et l'Aura

9. Clarifier la mission

Répéter chaque phrase 3 fois d’affilée, à voix haute, 2 fois par jour. Minimum 1 mois sans interruption afin de voir les effets escomptés.

Mireille Mettes stipule qu'il est possible de rajouter une phrase avant les 9 afin de travailler un problème précis, du genre "je me libère de toutes les peurs qui m'empêchent d'avancer". Tout est possible, mais elle précise que les 9 phrases sont faites pour résoudre tous les problèmes rencontrés. Il faut juste de la patience et de la persévérance afin d'obtenir des résultats.

Ça sert à quoi ?

Cette méthode sert à guérir la santé physique et émotionnelle et pour tous ceux qui ont l'intention de prendre en charge leur problèmes de santé. Elle active le pouvoir d'auto-guérison. Il n'est pas nécessaire d'y croire, il suffit de l'appliquer, deux fois par jour (cela ne prend que deux minutes). Peu importe le moment de la journée, vous pouvez même la faire 2 fois de suite. L'idéal reste : une fois au lever et l'autre juste avant de s'endormir.

Développer le pouvoir d'auto-guérison :

Des méthodes pour faciliter la guérison sont de plus en plus connues et mises en application par de nombreuses personnes. De leur côté, certains scientifiques - comme Bruce Lipton -  découvrent le sens de l'énergie et la puissance de l'amour et nous invitent à prendre conscience de l'impact de nos pensées et de nos paroles sur notre santé, notre ADN et sur la façon dont nous créons notre réalité. C'est cette prise de conscience qui nous permet de récupérer notre pouvoir personnel et de l'utiliser pour notre guérison à tous les niveaux. C'est pour cette raison que cette méthode douce vise directement la cause profonde des problèmes physiques et émotionnels rencontrés. C'est aussi pour cette raison qu'il est possible de rencontrer une gêne ou une augmentation momentanée de certains symptômes car le corps active plusieurs processus en même temps. Si cette gêne persiste, il suffit de ne faire que les étapes 5 et 7 pendant deux semaines avant de reprendre le processus complet. 

En résumé :

C'est une méthode simple, très efficace, à faire chez vous sans aucune aide extérieure et qui agit très rapidement. De plus, il n'est pas nécessaire d'y croire, il suffit de l'appliquer. Elle s'applique aux adultes, enfants, animaux et fonctionne également à distance comme les-soins-energetiques, dans le respect et le libre arbitre de chacun bien entendu. Les enfants et les animaux réagissent encore plus rapidement que les adultes. Au bout de 4 mois, vous pourrez véritablement évaluer ce que la méthode vous a apporté. Vous pouvez la faire à vie, arrêter, reprendre, diminuer à une seule fois par jour si vos douleurs sont trop vives etc. Ecoutez votre corps et soyez gentil avec vous-même ! Vous êtes invités à la partager avec vos proches, famille, collègues, de nombreux thérapeutes l'ont introduite en soutien dans leur pratique. Certains ont pu témoigner d'un très bon résultat sur leur hypertension, insomnie, anxiété, ménopause...

 

Bien à vous...

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Myriam

Publié dans #boîte à outils

Repost0

Publié le 10 Décembre 2021

Bonjour à tous,

L'Endométriose est une maladie caractérisée par la présence anormale de l'endomètre (la muqueuse qui tapisse l'intérieur de l'utérus) en dehors de la cavité utérine. Elle est dite "ectopique" et se manifeste quand les cellules de l’endomètre se développent et créent des adhérences sur les tissus alentour, ce qui provoque une congestion, une inflammation entraînant des douleurs et une irritation. 

C'est une maladie gynécologique inflammatoire chronique très fréquente qui affecte 10% des femmes en particulier au moment des règles.

Les symptômes les plus fréquents sont des douleurs pelviennes récurrentes parfois très aiguës, surtout au moment des règles, ainsi qu'une fatigue chronique, des rapports douloureux et une possible infertilité.

On ne connaît pas la nature exacte de cette maladie et pour cause : elle est multifactorielle. L'élément le plus évident est un état inflammatoire avec une réponse immunitaire qui est déclenché par un changement hormonal cyclique (taux d'œstrogènes élevés ou baisse de la progestérone) ainsi que d'autres facteurs qui provoquent l'inflammation tels que l'alimentation, le stress, etc. Quelques conseils et pistes à explorer d'un point de vue naturopathique, pour apporter au pire un soulagement, au mieux un rétablissement complet de votre santé.

En naturopathie, quatre aspects sont à prendre en compte : 

L'aspect physique :

- Le repos :

C'est le premier conseil à donner qui va avoir un impact sur les trois autres aspects (mental, émotionnel et spirituel). Savoir se reposer et prendre soin de soi est la base pour éviter et combattre toutes maladies ou pathologies. 

- L'exercice physique :

Il aide à la circulation sanguine dans la région pelvienne et évite la congestion de l'abdomen. Attention à la course à pied qu'il faudra éviter ainsi que le VTT qui endommage les tissus et favorise encore plus les douleurs.

- Le régime anti-inflammatoire :

Éliminez les produits laitiers, ceux contenant du gluten, le maïs, et les sucres qui créent de l'inflammation. Consommez des légumes et fruits frais (bio de préférence). Éliminez le café au profit du thé vert qui est un anti-oxydant.

- Lutter contre le stress et le stress oxydatif :

L'inflammation libère des radicaux libres qui détériorent les cellules. Les anti-oxydants capturent les radicaux libres : le resvératrol (raisin), le thé vert, la curcumine (curcuma), la broméline (ananas), la racine de gingembre, le boswellia, l'huile de poisson et les Oméga 3 (DHA-EPA), les vitamines A, C, E seront à privilégier.

- La gemmotherapie : le figuier (anti-stress majeur), le tilleul (facilite le sommeil) et l'aubépine (remède du coeur et de la circulation), le framboisier (règles difficiles et/ou douloureuses), églantier (stimule le système immunitaire). Les complexes sont des associations de plusieurs bourgeons (pas plus de trois) qui agissent ainsi en synergie.

- Limitez l'excès d’œstrogènes :

Le Gattilier est une plante qui stimule la production de progestérone et maintient les œstrogènes sous contrôle. Le chardon-mari et l'alchémille maintiennent l'équilibre œstrogène/progestérone).

- Agir sur la congestion utérine et limiter les crampes :

L'achillée millefeuille est décongestionnante, les feuilles de framboisier limitent la douleur lors des crises. La poudre de racine de gingembre est une bonne alternative pour la douleur, encore plus efficace combinée au curcuma.

Massage du ventre lors des épisodes douloureux.

Pensez à bien drainer le foie qui est souvent en souffrance lors de cette maladie.

Les jus et/ou le jeûne, trois jours avant les règles sont appréciés.

L'ito-thermie (médecine douce traditionnelle zen) est vraiment étonnante.

L'aspect mental/ psychologique :

- Si le repos physique est indispensable, mettre son mental au repos afin d'éviter une cogitation excessive l'est tout autant. Ce qui permet également de se poser les bonnes questions afin de comprendre que le corps parle et ce qu'il veut exprimer via cette maladie. Une femme sur dix qui est en âge de procréer est touchée par ce fléau. Comme le hasard n'existe pas, il faut en trouver la raison. 

- Attention aux croyances-limitantes :

Etant donné la fonction première qu'à l'utérus : à savoir procréer (la nidation), se demander quelles sont les croyances négatives vis à vis de mon corps de femme ou de mon rôle de mère ? Mon foyer est-il ou a-t-il été dangereux ? Est-ce que je me refuse à faire un enfant dans ce nid ? Etc.

- La rencontre avec un Naturopathe pourra aider à faire remonter l'information au niveau conscient.

- Augmentez son niveau-de-conscience pour une évolution personnelle.

L'aspect émotionnel : 

- Gérer le stress

Il est la source de tous les dysfonctionnements du corps. Il est donc à prendre en compte dans la compréhension de votre hygiène de vie et pour une bonne santé mentale et physique. Les outils ne manquent pas, là non plus. A vous de trouver celui qui convient : relaxation, méditation, yoga, sophrologie, la-methode-mir, respiration, massages...

- Les fleurs-de-bach sont un excellent outil pour gérer les émotions.

L'aspect énergétique/spirituel :

Nous savons tous - ou presque tous - que nous sommes des êtres avant tout spirituels qui sommes venus expérimenter dans ce monde de dualité. Il est donc utile de faire un lien entre les deux : le côté céleste et le côté terrestre. Il sera bon de travailler son ancrage. Un travail sur les lignées est souvent d'un grand recours afin de comprendre que tout ne nous appartient pas. C'est souvent bien abordé et travaillé lors de stages sur le féminin sacré par exemple.

- Le système reproducteur

Comme son nom l'indique, il permet à l'être humain de se reproduire. Dans le système reproducteur, plusieurs notions entrent en jeu :

- Il permet de procréer (donner la vie physiquement).

- Il a la capacité de créer dans la jouissance car il représente notre action sur l'autre et vice-versa.

- Il a la capacité de créer des projets, une idée dans le monde matériel.

- Il a cette particularité de procurer le plaisir avec l'orgasme.

- Les maux du système reproducteur

 Il nous parle selon Michel Odoul (le-chemin-de-vie) de la difficulté à vivre ou à accepter cette "paix des inverse" (yin-et-le-yang) à l'intérieur de nous. Il signifie toujours une tension par rapport à l'autre (conjoint, enfant...). 

Les problèmes liés à l'utérus qui représente le nid, le foyer, le couple, signifient des tensions et souffrances par rapport au conjoint (absence, décès, frustration, conflit, etc.) ou par rapport à la place de chacun dans le foyer.

Il exprime également une peur, une crainte, à enfanter, que ce soit réellement (enfant) ou symboliquement (projet, idée) par manque de confiance, culpabilité ou angoisse. Ce sont souvent des douleurs liées aux ovaires ou testicules.

Les MST représentent souvent des auto-punitions, inconsciemment provoquées par une culpabilité face à une activité sexuelle développée en dehors des normes reconnues par la personne et son environnement.

La frigidité, l'impuissance et les douleurs et inflammations diverses qui "empêchent" la sexualité, expriment la difficulté à vivre les plaisirs de la vie et en particulier de l'activité, qu'elle soit professionnelle, sociale ou familiale. Il y a une notion de non-permissivité à éprouver du plaisir, de la satisfaction, voire de la jouissance, dans l'exercice de son propre pouvoir personnel sur les choses ou sur les autres.

- Les soins-energetiques peuvent être d'une grande aide, quelle que soit la problématique rencontrée. 

En résumé :

En Naturopathie, les quatre aspects sont intimement liés et interdépendants les uns des autres. C'est pourquoi il semble parfois difficile de faire un classement précis. Le stress par exemple aura un impact à la fois sur le corps physique, sur le mental, l'émotionnel et évidemment l'énergétique et par conséquent le spirituel. En ce sens, les soins énergétiques vont agir sur l'ensemble de ces quatre aspects également.

Le système reproducteur symbolise la rencontre d'un homme (Yang pénétrant) et d'une femme (Yin réceptrice) que l'on nomme : la rencontre des inverses. L'évolution ne peut se faire que par la rencontre des inverses pour nous faire comprendre qu'il est nécessaire de réaliser la même chose en nous. Il nous faut donc aller à la rencontre de l'autre aspect de nous-même : de notre partie Yin et de notre partie Yang à l'intérieur de nous. L'ito-thermie permet cette ré-harmonisation.

Les plantes notamment la gemmotherapie peuvent être d'une grande aide. Certaines seront à prendre avec précaution en cas de traitements hormonaux notamment pour le Gattilier.

L'acupuncture peut aider à soulager les douleurs, les bains de sièges, les compresses à l'huile de ricin...

N'utilisez pas de sachet plastique, ni d'aliments qui proviennent d’emballages plastiques, ni de bouteilles d'eau car ils augmentent la charge d’œstrogènes (xénoestrogènes) qui provoquent un dysfonctionnement hormonal et aggravent l'endométriose.

Attention aux perturbateurs endocriniens qui sont des substances chimiques capables de modifier et d’interférer avec le fonctionnement du système hormonal (médicaments, produits alimentaires, cosmétiques, plastifiant, solvant, peinture, colle, vernis...). Le stérilet au cuivre est à éviter car il provoque une inflammation supplémentaire.

N'oubliez pas que le stress joue un rôle important dans chaque pathologie, pensez à intégrer une technique de gestion du stress, dans votre quotidien. 

 

Bien à vous...

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Myriam

Publié dans #Physique, #boîte à outils

Repost0

Publié le 30 Novembre 2021

Bonjour à tous,

Le bol d'air Jacquier est une méthode unique pour améliorer naturellement l'oxygénation cellulaire et stimuler les défenses radicalaires. C'est une méthode puissante, ingénieuse et naturelle qui améliore la biodisponibilité de l'oxygène au cœur de l'organisme et dont l'utilisation peu contraignante est aujourd'hui soutenue par de nombreux travaux scientifiques.

Qui était René Jacquier ?

L'une des préoccupations de cet homme était de trouver un moyen permettant la normalisation de l'oxygénation des personnes malades, afin de renforcer leur vitalité. Pour lui, la vitalité offerte par le Bol d'air facilite une guérison naturelle, optimise l'action de certains médicaments par effet synergique et permet de lutter contre les effets secondaires, comme par exemple, ceux utilisés dans les chimiothérapies.

C'est en 1946, qu'il rencontre un problème familial : ses deux filles aînées furent atteintes d'une grave coqueluche. Sans véritable traitement, le remède préconisé à cette époque était un voyage en avion ! Sa première question fût : pourquoi les malades retrouvaient-ils leur vitalité dans un avion de tourisme - donc non pressurisé ? 

Une brutale "ascension" provoque une raréfaction de l'atmosphère, ce qui entraîne un changement de pression au niveau du sang et une libération accrue d'oxygène naissant (plus facilement assimilable) vers les cellules. Sans doute que cela avait une conséquence très positive sur la vitalité et entraînait la guérison...

La deuxième question était : existe-t-il dans la nature, des molécules capables de capter l'oxygène et de le relâcher facilement ?

Ses réflexions de chimiste l'amenèrent vers les essences naturelles insaturées et les terpènes peroxydés apportèrent la solution. Le premier Bol d'air expérimental fut construit en 1947.

Son utilisation est simple : 

Il s'agit de faire de courtes sessions respiratoires de deux à quinze minutes par jour devant l'appareil, sans masque, pour que les molécules pénètrent dans l'organisme et facilitent la libération d'oxygène vers les cellules. La répétition des séances génère un changement progressif en profondeur et l'apparition d'un nouvel équilibre.

Régulièrement, en hygiène de vie, ou par cure intensive plusieurs fois dans l'année, chez soi ou chez un praticien. Chaque séance est à l'origine d'une stimulation durable de plusieurs heures.

Ce procédé permet, non pas d'avoir plus d'oxygène, ce qui serait dangereux, mais d'utiliser au mieux l'oxygène de l'air naturellement disponible, sans aucun danger et sans aucun effet secondaire.

Quand l'oxygène vient à manquer : 

Cinq à dix minutes sans oxygène et la vie s'arrête. La respiration est à l'origine de l'énergie indispensable au bon fonctionnement de notre organisme. Au cœur des tissus, l'oxygène participe à la transformation en énergie des nutriments issus des aliments.

La pollution atmosphérique et alimentaire, le stress, le mode de vie actuel, les chocs émotionnels, le vieillissement, diminuent l'efficacité de la respiration et provoquent l'hypoxie (insuffisance chronique d'oxygène au niveau cellulaire). La persistance de ce manque ouvre la voie à la perte du potentiel immunitaire et trouble le bon fonctionnement de tout l'organisme.

Les premiers signaux d'alarme sont la fatigue chronique, la perte de vitalité, la nervosité, défaillance de la mémoire, etc.

Comment cela fonctionne ?

Ce n'est pas le manque d'oxygène dans l'air qui provoque l'hypoxie, mais son assimilation insuffisante par les cellules. Le bol d'air est un dispositif élaboré qui permet de transformer les parties les plus volatiles d'un extrait de résine de pin en porteurs d'oxygène, pour faciliter son assimilation dans l'organisme.

Orésine est un composé terpénique spécial Bol d'air. Il est issu de l'hydrodistillat de la résine de pin "Pinus Pinaster". Cette essence de térébenthine naturelle possède des spécificités chimiques dues à l'espèce d'arbre choisie, à son lieu de croissance et aux procédés de récolte utilisés.

Aucune autre Huile Essentielle ou aucun autre produit ne doivent être utilisés ou additionnés pour la bonne application de la méthode. 

Il se distingue de toute oxygénation classique quantitative et ne génère pas de stress oxydatif. Il n'est ni un diffuseur d'arôme, ni un générateur d'oxygène, ni un appareil d'ionisation de l'air, ni un bar à oxygène.

A éviter en cas de grossesse et/ou allaitement et chez les enfants de moins de 36 mois.

A tout âge, en toute condition physique : 

- Pour toute personne soucieuse de préserver ou de restaurer son capital santé.

- Lors des changements de saisons, de périodes de stress, d'allergies, de pollution.

- Lorsque l'organisme présente une moindre résistance et devient plus vulnérable.

- Pour accompagner la perte de poids.

- Pour accompagner le vieillissement, les problèmes de sommeil (apnée du sommeil).

- Pour le sportif : préparation de l'entraînement, gérer le stress de la compétition, gagner une endurance, améliorer ses performances, optimiser la récupération.

- Pour optimiser d'autres soins.

- Pour les adolescents en période d'examens.

La reconnaissance scientifique : 

En 2003, des chercheurs Italiens établissent la relation entre hypoxie et obésité. Ils démontrent que le Bol d'air agit sur le métabolisme des personnes en surpoids en favorisant l'utilisation de la masse grasse et publient leurs observations. Depuis, le Bol d'air est couramment utilisé à l'hôpital de Giulianova en Italie, en accompagnement des traitements de l'obésité.

Béatrice Mercier (faculté de Dijon) démontre l'action des sessions du Bol d'air sur l'amélioration de l'oxygénation tissulaire et l'augmentation de la capacité anti radicalaire. En 2007, elle soutient une thèse de Doctorat devant un jury prestigieux dont elle reçoit les félicitations. Ses travaux permettent de mieux comprendre l'action du Bol d'air dans les problèmes inflammatoires et les maladies dégénératives, et dans le vieillissement.

En résumé : 

 Outre les bienfaits cités plus haut, le cerveau serait en première ligne. Le Bol d'air agirait sur les perturbations de la mémoire, de l'attention, du sommeil, des troubles psychoaffectifs...  Le cerveau est le plus gros consommateur d'oxygène de l'organisme et il supporte particulièrement mal l'hypoxie.

L'impact d'une meilleure oxygénation aurait une influence sur la fibromyalgie où 85 à 90% des fibromyalgiques présentent des troubles du sommeil dû principalement à des apnées du sommeil générant un manque d'oxygénation sanguin et cérébral. De plus, la fatigue est un des symptômes récurrents de cette maladie ainsi que les douleurs et l'inflammation que le Bol d'air permet d'améliorer.

Le Bol d'air aurait également une influence bénéfique sur la maladie de Lyme. Les traitements complémentaires font parfois appel à l'oxygénothérapie. Ce syndrome post-lyme se traduit par une forte asthénie. Or, c'est l'oxygène qui génère l'énergie de l'organisme : oxygéner ne peut qu'aider à lutter contre cette grande fatigue et une bonne oxygénation est à la base du bon fonctionnement neuronal (les atteintes neuronales étant très fréquentes dans cette maladie).

Il y a là une nouvelle approche pour prendre en main son état général et développer son potentiel de santé globale.

Vous pouvez trouver ces appareils en vente ou en location. Il est possible de les tester sur les salons bien-être.

 

Bien à vous...

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Myriam

Publié dans #Physique, #boîte à outils

Repost0

Publié le 28 Novembre 2021

Adoptez la méthode yoga sculpt (les paresseuses) pour un renforcement musculaire tonique, mais tout en douceur! Il existe d'autres jeux du même type pour les femmes enceintes, le défi minceur, même le Yoga pour les enfants ... j'adore les cartes !

Bonjour à tous,

Dessinez votre silhouette et sculptez votre corps avec cette méthode de Yoga très tendance où chaque position vous apporte énergie, galbe et bien-être. Avec ses 50 fiches d'exercices sous forme de cartes, mixer postures classiques, exercices gainants tout en maîtrisant votre respiration.

Comment se servir de ces cartes ?

C'est à la carte justement ! Vous pouvez choisir les cartes une à une, selon votre humeur du jour et le temps dont vous disposez, pour vous entraîner à bien exécuter une posture. Chacune est décomposée pour ne pas vous tromper.

Vous pouvez aussi orienter votre séance selon la partie du corps que vous souhaitez travailler (haut du corps, jambes, fessiers, ventre) il suffit de suivre les couleurs. Jaune pour les abdos, orange pour les jambes galbées, rouge pour les fessiers, violet pour la détente, bleu pour la tonification générale, vert clair pour le haut du corps tonique, vert foncé pour le training de championne avec la salutation au soleil déclinée sous quatre cartes et deux circuit sculpt qui montre des postures à enchaîner.

Besoin de se motiver ?

Il n'y a pas de secret, c'est en vous exerçant régulièrement que vous obtiendrez des résultats. Voici un aperçu de ce que vous gagnerez. En travaillant vos muscles profonds, le Yoga va sculpter votre silhouette et vous donner de l'énergie. A la clé, des bras galbés, un dos renforcé, une ceinture abdominale gainée, une posture améliorée et des fesses musclées. En plus de tonifier votre silhouette, le Yoga booste votre organisme : circulation renforcée, stimulation du système digestif, élimination des toxines, régulation du stress, meilleure récupération. Dès la première séance, vous vous sentirez plus détendue mais aussi pleine de vitalité. Très vite, vous améliorerez votre système immunitaire, votre équilibre, votre souplesse et vous gagnerez une jolie silhouette joliment galbée, sans compter que vous serez moins stressée et de meilleure humeur. 

Et en plus :

Il existe une grande variété de Yogas. Quelque soit celui pratiqué, ce qui fait leurs différences, ce sont les conditions de pratique : vitesse d'enchaînement des postures (asanas), température de la pièce, respiration ou méditation associée, musique, etc.

Le Hatha Yoga est le plus ancien. Tous les autres styles sont des adaptations qui répondent à des problématiques particulières. De même, les cours peuvent être très variés d'un enseignant à l'autre, car les pratiques sont différentes. On retrouve les asanas (postures), le pranayama (exercices de respiration), le dharana (concentration) et le dhyana (méditation). Ce qui explique que votre copine exécute d'autres postures que celles que vous trouverez dans la boîte.

Une posture asana c'est quoi ? : c'est une position qui fait travailler une certaine partie du corps pour tantôt le tonifier, tantôt l'assouplir ou encore le détendre. Tout est relié, parties du corps mais aussi corps et esprit. 

Tout d'abord il faut : une tenue adaptée, souple et confortable, ou en sous vêtements si vous êtes chez vous, pratiquez pieds nus pour un meilleur ancrage, sans oublier une bouteille d'eau à portée de main. 

Le bon placement : Quelle que soit la posture, veillez à vous grandir, tenez vous droite, à garder les épaules basses (sans tension, même quand vous levez les bras), à vous ancrer dans le sol, la plante des pieds comme enracinée, à respecter le bon alignement genoux -chevilles, vos genoux ne doivent pas dépasser vos orteils. Ensuite, vous pouvez entrer dans la posture, observer ce qui se passe, vous devez être à l'aise et respecter vos limites. Maintenir la posture, le temps de plusieurs cycles respiratoires, ce qui permet au corps de se recentrer et de trouver un nouvel équilibre et aussi de se muscler et de brûler des graisses. Et pour terminer, sortir doucement de la posture, sans brusquer le corps. Passez à la posture symétrique de l'autre côté pour exercer harmonieusement le corps.

La respiration : particulièrement importante au Yoga car elle accompagne chaque mouvement. Si vous ne respirez pas bien, vous serez vite fatigué(e). A chacun de trouver le bon rythme, mais retenez qu'à l'inspiration vous grandissez votre corps et à l'expiration vous relâchez votre corps. Pendant une posture en équilibre, calmez votre respiration et tenez la posture si possible jusqu'à ce qu'elle soit redevenue normale. Le bon rythme : maintenez chaque posture pendant 5 profondes inspirations et expirations.

N'oubliez pas les bonnes conditions pour pratiquer : pratiquez à distance des repas, le matin au saut du lit, le soir en rentrant ou quand vous pouvez. Veillez à ne pas être dérangée, à une température douce pour ne pas avoir froid, dans un endroit calme, sur un tapis de Yoga si possible. Pratiquez une à deux fois par semaine si possible, trois idéalement et si c'est tous les jours ... félicitations !

Ecoutez vous : ne forcer jamais ! Si vous ressentez une douleur, la posture n'est peut-être pas pour vous ou pas tout de suite.

En résumé :

Quel que soit votre niveau, votre objectif, votre emploi du temps, votre motivation, vous n'avez plus d'excuses, faites vous plaisir avec ces cartes. De temps en temps si vous le pouvez, suivez un cours afin de corriger éventuellement votre posture. Vous envisagerez votre corps comme votre meilleur partenaire et entonnerez dès le matin " I feel good ! " Qui sait, c'est peut-être toute votre façon de vivre que vous aurez envie de revoir, en commençant par une alimentation plus équilibrée.

 

Bien à vous ...

Voir les commentaires

Rédigé par Myriam

Publié dans #boîte à outils

Repost0

Publié le 26 Novembre 2021

Bonjour à tous,

"Les Mudras sont comme une ancre, un pont ou une porte vers notre noyau le plus profond, là où réside la force avec laquelle nous venons à bout des montagnes de problèmes. Les Mudras et leurs symboles nous montrent la solution et le chemin." Gertrud Hirschi 

C'est quoi les Mudras ? :

Les Mudras sont des poses ou gestes des mains, originaires de l'Inde. On les décrit comme un langage symbolique, des gestes sacrés, ou encore des gestes mystiques. Le terme Mudra se réfère à une gestuelle religieuse propre à la fois aux yogis et aux prêtres de l'époque védique, qui auraient accompagné leurs récitations sacrées de ces gestes des mains. Cependant, les Mudras sont reliées à des pratiques spirituelles et non à une religion déterminée. Leurs utilisation par les prêtres védiques nous ont appris que ces gestes sont des "sceaux" et qu'ils accompagnaient la récitation de mantras. Cette association mantra-mudra est encore présente aujourd'hui dans bon nombres de pratiques hindouistes et Bouddhistes et maintenant pratiquée en Occident. Les premières traces de yoga sont très anciennes, cependant, les Mudras dans le yoga n'est apparu que bien plus tard.

Les Mudras sont donc des positions particulières des doigts et des mains qui transforment ces dernières en de véritables "centrales énergétiques". Comme les postures corporelles du Yoga, les Mudras renforcent en quelques minutes le flux de l'énergie de vie en des endroits ciblés, chassent le stress et fortifient sur tous les plans.

Pourquoi faire ça ? 

On ne connaît pas exactement l'origine de ces gestes mais il est certain qu'ils sont utilisés depuis des siècles à des fins médicales dans les cultures extrême-orientales et dans le monde entier en accompagnement de prières et de rituels. 

Nos cinq doigts sont en rapport avec les cinq éléments de l'univers :

Au cinquième siècle avant JC, la matière était constituée de quatre éléments : l'eau, la terre, le feu et l'air. Le philosophe grec Aristote a ajouté l'espace (l’Éther). Ces cinq éléments sont activés avec les Mudras.

Agni (le feu) correspond au pouce, Vayu (l'air) à l'index, Akasha (l’Éther) au majeur, Prithvi (la terre) à l'annulaire et Jala (l'eau) à l'auriculaire. En faisant des combinaisons avec les doigts nous faisons collaborer les éléments avec notre corps et avec l'univers tout entier.

Mudras et Chakras : correspondance

les chakras sont répertoriés d'une certaine manière pour sept familles de Mudras. 

Le chakra gorge se trouve dans le pouce. Le chakra du coeur dans l'index. Le chakra du plexus solaire dans le majeur. Le chakra sacré dans l'annulaire et le chakra racine dans l'auriculaire.

Le chakra du troisième œil est toujours activé lors de la pratique des Mudras. Le chakra coronal est la porte d'entrée des énergies.

Les effets :

Outre son action spécifique, chaque mudra exerce d'une manière générale un effet régénérateur et guérisseur : la nuque, les poumons et le coeur en profitent, les zones réflexes des mains sont activées, l'énergie circule de nouveau dans les méridiens, les points d'acupressure sont activés, le système neuro-végétatif est stimulé, l'activité cérébrale est mise en route, le production de l'hormone du bonheur est relancée, une force intérieure se construit et le stress diminue. 

Le plus connu de ses gestes est celui de la bénédiction qui est en même temps le mudra de la dissipation des peurs.

Comment se servir des cartes des Mudras ? 

Jeu de cartes se composant de 68 cartes et d'un livret explicatif.

Ces cartes sont un outil simple et pratique que l'on peut utiliser comme un oracle si on le souhaite. Elles sont répertoriées sur une base de sept couleurs correspondant aux chakras : rouge, orange : si vous souhaitez d'avantages d'énergie où faire le plein de forces, retrouver rapidement un élan, vous obtiendrez facilement le bon mudra en puisant dans les cartes de 1 à 22. Les Mudras pour rafraîchir l'esprit sont parmi les cartes jaunes (de 23 à 31). Pour équilibrer l'intérieur et l'harmonie, vous trouverez les Mudras dans la couleur verte (de 32 à 44). Pour le calme, la détente et la protection dans les couleurs bleues (bleu et indigo de 45 à 57) et les Mudras des cartes violettes traitent de transformation, de changement et de spiritualité (de 58 à 68).

C'est tout simple : vous pouvez trouver immédiatement le bon mudra soit en puisant une des cartes suivant la couleur qui vous inspire ou le chakra que vous voulez travailler soit en regardant l'index page 31 qui cite tous les Mudras ainsi que leurs principales propriétés. Ainsi, si vous voulez travailler sur le lâcher-prise, les cartes 41, 49, 50 et 62 vous y aideront et vous pourrez trouver le mudra qui vous correspond le mieux.

Cela ne marche que si vous passez pleinement à l'acte. Vous pouvez pratiquer debout, en marchant, assis, couché sur le dos (en cas de maladie) ou sur le côté, le matin, le soir ou à n'importe quel moment de la journée, en cas de troubles aigus, chroniques ... Aussi, si vous désirez un changement ou un nouveau trait de caractère ou une nouvelle attitude spirituelle, tout est possible, il conviendra dans ce cas de tenir le mudra correspondant pendant 21 jours à raison de 7 à 21 minutes 3 fois par jour.

La Mudra liste :

Vous n'avez pas besoin de connaître les 68 Mudras du jeu tout de suite. Cela viendra avec le temps et la pratique. Dans un premier temps, choisissez les Mudras qui vont vous servir parce qu'elles correspondent à vos états émotionnels du moment et/ou vos maux quotidiens.

Soyez à l'écoute de votre corps lors de la pratique. Listez ce qui se passe en vous sur un carnet, avant, pendant et après le Mudra.

En résumé :

Les Mudras : le Yoga par les doigts est une pratique simple pour complémenter les asanas (postures de yoga) en fin de séance par exemple. Cette méthode est facile, peu coûteuse, vous pouvez pratiquer chez vous, au bureau, dans les transports, et même si vous êtes malade ou alité. Votre vie est entre vos mains ! Il vous est conseillé de prendre cette expression à la lettre. Il faut voir chaque doigt comme le roi d'une énergie et la pratique des Mudras la collaboration avec ces énergies. C'est un mot sanskrit qui pourrait être traduit par "signe qui procure de la joie".

Alors, mélangez les cartes, fermez les yeux et choisissez en une. Elle vous indiquera là où il existe un manque et comment le combler ; là où il y a un excès et comment le réduire ; comment prendre une décision et comment trouver le bon chemin.

 

Bien à vous ...

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Myriam

Publié dans #Physique, #boîte à outils

Repost0

Publié le 18 Novembre 2021

Bonjour à tous,

La cohérence cardiaque a des effets incroyables sur la santé. Elle permet la synchronisation du coeur, du corps et de l'esprit via la-respiration. Il est possible d'atteindre un état de relaxation avec cette méthode puisqu'elle est pratiquée dans certaines séances de yoga. Elle a une action sur l'augmentation des sentiments positifs tels que l'amour, la joie profonde, la sérénité, la gratitude, l'enthousiasme, la réceptivité, et réduit les sentiments négatifs tels que la colère, l'anxiété, l'apathie, la déprime...

Les origines de la cohérence cardiaque : 

Les premières recherches remontent aux années 1980 où le russe Vaschillo constate sur des cosmonautes et ensuite chez des enfants asthmatiques, "l'influence bénéfique d'une amplitude élevée de variations du rythme cardiaque". Il élabore un modèle obtenu à partir d'une respiration cadencée entre 5 et 7 cycles par minute. 

En 1993 sortait le premier appareil de biofeedback de variabilité de fréquence cardiaque (VFC) alors orienté sur la gestion du stress et la régulation émotionnelle. Le concept de la cohérence cardiaque s'est répandu ensuite très rapidement.

C'est quoi la cohérence cardiaque ?

C'est une pratique principalement respiratoire, avec des fréquences très précises - 10 secondes, 5 secondes d'inspiration et 5 d'expiration - appelée résonance respiratoire qui agit principalement sur le stress en faisant baisser le cortisol (hormone du stress) et de nombreux autres effets, mais toujours induit par une meilleure adaptation au stress.

Comment agit-elle ?

Le fait de pratiquer régulièrement une respiration complète par la cohérence cardiaque agit sur le système nerveux autonome au niveau du sympathique et du parasympathique. En état de stress, le sympathique se met en état d'alerte. Lorsque le danger est passé, le parasympathique entre en jeu afin de retrouver un état de repos.

Le système sympathique est absolument nécessaire pour nous permettre de fuir à toutes jambes lors d'un danger imminent. Ce qui l'est moins, c'est quand il reste en état d'alerte en permanence lors d'un stress chronique par exemple.

La cohérence cardiaque permet de retrouver ou de maintenir un équilibre entre les deux phases. A l'inspiration, le coeur s’accélère et à l'expiration, le coeur ralentit.

Lors d'un moment de calme, il y a activation du système nerveux parasympathique en envoyant des messages au corps via son intermédiaire pour lui indiquer de s'adapter à cette situation de repos. Le système cardiaque ralentit et devient plus régulier, la pression artérielle diminue et un sentiment de bien-être apparaît.

Avec un peu d'entraînement, cette pratique peut se faire lors d'une situation stressante ou dès que le besoin s'en fait sentir.

La cohérence cardiaque entraîne de nombreux effets physiologiques, biologiques et physiques. 

Les bienfaits : 

- Améliore le sommeil

- Réduit la tension artérielle

- Régule l'insuline (diabète)

- Augmente la DHEA (hormone de jeunesse)

- Améliore la concentration...

Les principes : 

- Respiration en pleine-conscience

- Ralentissement et régulation du coeur

- Régulation du système neurovégétatif (sympathique/parasympathique)

- Séparation entre le Moi et mes émotions (je suis différent de mes pensées et de mes émotions)

- Un retour à soi

- Un esprit serein, un corps calme

Concrètement :

Caler sa respiration sur un métronome respiratoire est la façon de s'entraîner la plus simple. Vous trouverez des applications gratuites facilement. C'est un entraînement quotidien qui permet une progression et une consolidation des effets sur la santé en général. Elle permet une respiration lente, régulière et contrôlée.

La méthode de Dr David O'Hare des 365 consiste à pratiquer :

. 3 fois par jour (matin, midi et après-midi, environ toutes les 4 heures, et une le soir si problèmes de sommeil)

. 6 respirations complètes par minutes (5 secondes sur l'inspiration et 5 secondes sur l'expiration)

. 5 minutes par séance minimum

. 365 jours par an.

Le Dr O'Hare a publié sept livres en relation avec la cohérence cardiaque dont "3,6,5 cohérence cardiaque" consacré entièrement à l'explication physiologique du pourquoi 3 fois par jour, 6 respirations par minute pendant 5 minutes. Il a écrit sur la gestion du poids "Maigrir par la cohérence cardiaque" dans lequel il aborde le contrôle du rythme cardiaque permettant de réduire le stress et par conséquent de manger moins. Il a aussi publié sur le stress, sur les prises de décisions, sur la méditation, sur la désaccoutumance du tabac avec un protocole précis, le tout en rapport avec la cohérence cardiaque.

La position :

Assis confortablement, les deux pieds au sol, les mains sur les cuisses ou sur une table, le dos bien droit.

Contre-indication ?

Aucun effet indésirable et aucune contre-indication à pratiquer cette méthode.

La cohérence cardiaque est particulièrement indiquée pour la prévention des accidents cardio-vasculaires, et certains cardiologues la pratique dans des services de rééducation. Des études ont montré qu'à partir de 8 semaines de pratique, elle permet de réduire l-hypertension et le stress qui sont des facteurs de risques cardio-vasculaires.

En résumé : 

La cohérence cardiaque encore appelée l'intelligence du coeur est un outil de plus pour gerer-les-emotions, votre stress, votre poids et l'hyperglycémie, éviter le grignotage, baisser la tension artérielle, maîtriser les phobies, etc. La cohérence cardiaque peut tout cela et bien plus encore. Toutefois, afin d'obtenir tous les bienfaits de cette méthode par une respiration complète, il est souhaitable d'avoir connaissance de votre respiration. Savez-vous pratiquer la respiration complète ? Ou avez-vous une respiration ventrale ? Thoracique ? Scapulaire ? (les-differentes-respirations). Identifier et prendre conscience de sa façon de respirer reste primordiale pour obtenir tous les effets escomptés de cette méthode.

 

Bien à vous...

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Myriam

Publié dans #boîte à outils

Repost0